FIFA eWorld Cup 2020™

FIFA eWorld Cup 2020™

FIFA eClub World Cup

Gros plan sur les outsiders des qualifications

'QLASH_Crazy' at the FUT Champions Cup Stage II
  • Des équipes venues d’Amérique, d’Afrique du Sud ou d’Europe
  • Des outsiders et des candidats déclarés à la qualification
  • Coup de projecteur sur des formations du monde entier

Avant le début des qualifications en ligne, FIFA.com avait choisi de s’intéresser de près à plusieurs équipes, considérées comme les favoris de cette compétition préliminaire. Mais les habitués ne sont pas les seuls à vouloir faire parler d’eux cette année. Par le passé, les qualifications pour la FIFA eClub World Cup ont déjà réservé bien des surprises. Cette année encore, bon nombre des 190 participants visent une accession à la phase finale. Ces équipes ne font pas toutes partie des poids lourds de la scène FIFA, mais certaines pourraient surprendre.

Brescia eSports

Thomas "asap_tom96" Saiani (23 ans) représente le club de sa ville sur PlayStation 4. Il évolue actuellement aux côtés d’Alessandro Porpora, vétéran de la scène compétitive depuis 2014. Ce dernier travaille en tant qu’agent de voyage auprès d’une célèbre compagnie aérienne arabe.

Golden Lightning

Officiellement fondée en 2018, cette équipe saoudienne a déjà pu signer quelques coups d’éclat sur la scène nationale et internationale. Lors de ces qualifications en ligne, Golden Lightning sera officiellement représenté par Yasser Al Alosayif et Ibrahim Alrasheed.

Istanbul Basaksehir FK

Le club turc aligne deux joueurs d’expérience : "Aniva7" et le Bulgare "Sanchez". Ce dernier s’était illustré lors de la FIFA eClub World Cup 2019 en se qualifiant pour les demi-finales avec son équipe de l’époque, Futbolist.

L.A. Galaxy

Contrairement à Goliath Gaming, L.A. Galaxy est l’une des plus anciennes écuries engagées dans ces qualifications. Giuseppe Guastella, premier joueur eSports de Galaxy, a déjà participé aux demi-finales du championnat du monde. Il a également atteint les demi-finales de la MLS Cup en 2018. À 34 ans, Guastella est l’un des doyens de la scène FIFA. Son coéquipier Bobby Park, 29 ans, ne manque pas d’expérience non plus. Ces dernières années, il s’est fait remarquer à de nombreuses reprises lors de compétitions nationales et internationales.

Nordavind

En seulement deux ans, Magnus "Hyper" Kristiansen est passé du statut d'inconnu à celui de joueur incontournable de l’élite norvégienne. Le premier représentant de son pays à se qualifier pour une FUT Champions Cup a récemment confirmé en validant sa place en équipe nationale à l’issue du championnat de Norvège. Son partenaire Arkan "Arko" Resul fait partie des visages les plus connus de la scène norvégienne.

Demise

Fondée en novembre 2017, cette équipe aligne des joueurs dans de nombreuses disciplines de l’eSports. Pour ces qualifications en ligne, Demise a misé sur un savant mélange de jeunesse et d’expérience, incarné par Joey Sharpe et Josh Ablett.

Sampdoria

Mattia Guarracion fait partie des vétérans de la scène FIFA italienne. Il a notamment été le premier gamer à intégrer un club de football en Italie. Sextuple champion d’Italie, il a représenté son équipe lors de la première version de la FIFA eClub World Cup. Le tandem qu’il forme avec l'Allemand Ditmir Alimi pourrait créer la surprise dans son championnat.

QLASH

Fondée en 2017 par deux joueurs de poker professionnels et des investisseurs, cette équipe s’est rapidement fait un nom sur le marché de l’eSport en Europe. "QLASH Crazy" s’est distingué ces dernières semaines en s’adjugeant la deuxième place de la phase 2 de la FUT Champions Cup. De son côté, "DrNightWatch" est loin d’être un inconnu. Le Bulgare, qui participe aux compétitions depuis FIFA 18, s’est déjà qualifié à deux reprises pour les Playoffs.

Pachuca esports

La formation a officiellement vu le jour en 2019, ce qui ne l’empêche pas de figurer parmi les meilleures équipes mexicaines. Le club est actuellement représenté par quatre joueurs expérimentés, qui ont déjà remporté plus de 100 titres au total. Habitués à régner en maîtres sur les tournois nationaux, "Garogool" et "TioLucioMacizo" aimeraient aujourd’hui étendre leur renommée au-delà des frontières de leur pays.

Espanyol de Barcelone

Sur la route de la FIFA eClub World Cup, l’autre club de Barcelone a placé tous ses espoirs dans la doublette formée par "Cone1996fc" et "Pro_Kaiiseer". Tous deux ont déjà gagné plusieurs tournois en Espagne. "Pro_Kaiiseer" compte même parmi les gamers les plus expérimentés sur le circuit espagnol. En 2019, il a déjà remporté la Dreamhack Movistar et la Movistar Major Cup.

Articles recommandés

FUT Champions Cup trophy

FIFA eWorld Cup

Les Global Series en novembre

30 nov. 2019

Team Futbolist Sezer Sabriev (L) and Ismail Can Yerinde (R) and their coach celebrate during the FIFA eClub World Cup 2019

FIFA eClub World Cup

Futbolist veut passer la seconde

02 déc. 2019