FIFA Interactive World Cup 2009

FIFA Interactive World Cup 2009

FIFA Interactive World Cup 2009

Hayward crée la surprise

Ryan Hayward celebrates his winning goal.
© FIFA.com

Lundi 2 mars, au cœur du quartier des théâtres de Londres, les passionnés venus assister aux Qualifications Live de la FIWC ont pu suivre une intrigue qui n'avait rien à envier aux spectacles qui attirent chaque semaine des centaines de milliers de personnes. Une fois n'est pas coutume, l'action ne se déroulait pas sur la scène d'un célèbre théâtre du West End mais à Floridita, un lieu habituellement plus connu pour ses cocktails, sa cuisine et son ambiance cubaine.

Les organisateurs des qualifications Live de la FIFA Interactive World Cup 2009 avaient choisi ce cadre pour permettre au meilleur joueur du Royaume-Uni de faire étalage de ses talents et de se qualifier pour la Grande Finale de Barcelone. Les plus fines gâchettes des îles britanniques s'étaient donné rendez-vous à Londres, mais c'est pourtant un parfait inconnu, Ryan Hayward, qui est sorti vainqueur de l'épreuve.

Il y a fort à parier que ce jeune homme de 16 ans n'oubliera pas de sitôt ses grands débuts dans les éliminatoires de la FIWC. Epoustouflant du début à la fin, Hayward a reçu une véritable ovation à l'issue de la finale. Après avoir été mené par deux fois au score par Graham Ellix, la nouvelle star des pelouses virtuelles a su trouver les ressources nécessaires pour s'imposer 4:2 en finale, décrochant par la même occasion son billet pour Barcelone.

Ironie du sort, le nouveau champion du Royaume-Uni n'aurait même pas dû participer au tournoi, comme il l'expliquait au micro de FIFA.com à l'issue de la compétition. "J'ai participé au tour préliminaire organisé à Trafalgar Square, mais Chris Bullard m'a battu 3:2. J'ai donc été placé sur une liste d'attente, mais je ne pensais pas qu'on m'appellerait. Puis, presque par miracle, quelqu'un m'a appelé jeudi dernier pour me demander si je pouvais venir. J'en ai profité pour reprendre l'entraînement et, visiblement, cela a payé. Je n'arrive pas à y croire."

Deux champions au tapis
Ce sympathique supporter de Manchester United originaire de Dulwich n'a cependant pas eu la partie facile. Pour se hisser en finale, il a notamment dû écarter deux anciens champions du Royaume-Uni, à savoir Michael Barrett et Bullard. "Quand j'ai vu que j'étais de nouveau tombé sur Chris, je me suis tourné vers ma mère et je lui ai dit : c'est fichu. Il est tellement doué... ensuite, j'ai dû affronter Michael et je crois que personne ne donnait cher de mes chances. Pourtant, je crois que la finale restera mon match le plus difficile. Je n'ai jamais eu l'impression de vraiment contrôler les échanges, même à 4:2. Graham est vraiment très fort. Il méritait tout autant que moi de gagner."

Faisant preuve d'un bel esprit sportif, Ellix a chaleureusement félicité son adversaire à l'issue de la finale en lui souhaitant d'autres succès. "Sur ce match, il était le plus fort. Il était vraiment mal parti et il a quand même réussi à s'imposer. Il n'y a pas beaucoup de gens qui sont capables de battre Chris et Michael coup sur coup. J'espère qu'il sera sacré champion à Barcelone. Aujourd'hui, il a vraiment montré à tout le pays ce dont il était capable. Je suis sûr qu'il fera de même lors de la Grande Finale."

Petite consolation pour le finaliste malheureux : il fut le premier des 32 participants à saluer son idole, Emmanuel Adebayor. L'attaquant d'Arsenal était accompagné pour l'occasion de Jack Collison, le défenseur de West Ham, de Jamie O'Hara, le milieu de terrain de Tottenham, et d'Armand Traoré, actuellement prêté à Portsmouth.

L'acteur Joe Swash a défié Adebayor sur FIFA 09 et s'est imposé 1:0. Parmi les autres attractions de la soirée, les spectateurs ont pu apprécier les prestations de Chloe et Grace Bruce, THePETEBOX, un des pionniers du beatboxing, et John Farnworth, le roi du freestyle qui, tout comme Hayward, sera présent à Barcelone pour la Grande Finale de la FIWC 2009.

Le nouveau champion du Royaume-Uni, qui partageait jusque-là son temps entre des études de sociologie et sa console sait qu'il va devoir redoubler d'efforts s'il veut succéder à Bullard et devenir champion du monde, le 2 mai prochain. "Je vais devoir m'entraîner davantage si je veux progresser. Je ne vais pas compter les heures car je veux aller jusqu'au bout. Que le spectacle commence !"

Explorer le sujet

Articles recommandés

FIFA Interactive World Cup 2009 Live Qualification - UK

FIFA Interactive World Cup 2009

FIFA Interactive World Cup 2009 Live Qualification...

03 mars 2009

Swiss champion Mergim Sadriji.

FIFA Interactive World Cup 2009

La magie de Mergim enchante la Suisse

01 mars 2009

Daniele Dalterio comes from behind to win his quarter-final match.

FIFA Interactive World Cup 2009

Triomphe de Daniele dans la Ville Eternelle

27 févr. 2009

Marcin Raptis - winner of the FIFA Interactive World Cup 2009 Poland Live Qualifier event.

FIFA Interactive World Cup 2009

Raptis rapte tout à Varsovie

21 févr. 2009

FIFA Interactive World Cup Middle East Live Event Winner Mohammed Nasser Al Khathla.

FIFA Interactive World Cup 2009

Mohammed meilleur que Mohammed

13 févr. 2009

The 2008 FIFA Interactive World Champion Alfonso Ramos and Lionel Messi at the FIFA World Player Gala 2008

FIFA Interactive World Cup 2009

Un leader africain ambitieux

23 janv. 2009