FIFA eWorld Cup 2019™

FIFA eWorld Cup 2019™

FIFA eWorld Cup

"It’s coming home" : Spencer Ealing, champion du monde 2017

Spencer 'Gorilla' Ealing of England celebrates with the trophy after his victory in the final against Kai 'Deto' Wollin of Germany during day three of the FIFA Interactive World Cup 2017 Grand Final at Central Hall Westminst
© Getty Images
  • Spencer "Gorilla" Ealing a remporté la FIFA eWorld Cup 2017
  • Il était le 1er Anglais à l'emporter depuis 12 ans
  • Il a échoué à se qualifier pour la Grande Finale 2019

Redouté pour son style résolument tourné vers l’offensive, Spencer "Gorilla" Ealing a fait l’unanimité en offrant à l’Angleterre un titre de champion du monde virtuel après lequel elle courait depuis 12 ans. C’est à Londres que l’Anglais a conclu sa saison de rêve, en signant l’une des plus belles victoires de sa carrière. Depuis, il s’illustre régulièrement dans les Global Series.

Roi chez soi

La finale a beau avoir lieu au Central Hall Westminster, la scène eSport allemande ne fait pas mystère de ses ambitions : cette année pourrait bien être celle du premier sacre en FIFA eWorld Cup. La raison de cet optimisme ? Trois Allemands figurent au casting des demi-finales ! Pour offrir à leur pays son premier trophée dans cette compétition numérique, les supporters peuvent compter sur un savant mélange d’expérience et de fraîcheur. À ce stade, il ne reste de toute façon plus qu’un "intrus" : Spencer Ealing est le seul *gamer* à résister courageusement à la suprématie allemande. L’Anglais se débarrasse de son adversaire dans le dernier carré avant d’affronter Kai Wollin, un habitué des joutes mondiales, dans le match décisif. Une fois de plus, "Gorilla" fait montre de toute sa verve offensive. Il s’impose dans chacune des deux manches et soulève le trophée le plus convoité de la planète FIFA, en compagnie de son entraîneur Sean Allen.

Rendez-vous manqué en 2019

La malédiction qui s’abat sur les champions en titre n’a cependant pas épargné l’Anglais qui, malgré une saison plutôt convaincante dans l’ensemble, fait rapidement ses adieux à la FIFA eWorld Cup 2018. Ealing compte pourtant parmi les compétiteurs les plus réguliers de ces dernières années. Cette saison encore, il a impressionné par sa constance. Outre la PGL FIFA 19 à Bucarest en décembre, il s’est qualifié pour trois FUT Champions Cups cette saison. Malheureusement pour lui, les playoffs des FIFA 19 Global Series ont sonné le glas de ses espoirs d’une troisième participation consécutive à la FIFA eWorld Cup. "Gorilla" était présent dans la capitale britannique en 2017 et 2018.

Articles recommandés