FIFA eWorld Cup 2019™

FIFA eWorld Cup 2019™

FIFA eClub World Cup

La FIFA eClub World Cup 2019 en un coup d’œil

General view of the FIFA eClub World Cup venue
© Getty Images
  • Des records de participation, des revenants et d'anciens champions
  • Un ancien vainqueur de la FIFA eWorld Cup et les meilleurs joueurs des FIFA 19 Global Series
  • Les faits et les chiffres sur les équipes et les joueurs de la FIFA eClub World Cup™ 2019

Brondby IF est entré dans l’histoire de la FIFA eClub World Cup en remportant son deuxième titre consécutif en 2018. Les Danois sont décidés à réaliser la passe de trois. Toutefois, la concurrence s’annonce plus forte que jamais : plus de 150 équipes ont pris part aux qualifications. FIFA.com a réuni les faits et les chiffres les plus intéressants de cette FIFA eClub World Cup 2019.

Les équipes

Quatre équipes feront leur deuxième apparition en FIFA eClub World Cup. Bochum et l’ECV Esports étaient déjà présents en 2018, tandis que l’AFC Ajax et Manchester City font leur retour en phase finale après avoir concouru en 2017.

Plus de 150 équipes ont pris part aux qualifications en ligne, mais seules les 15 meilleures d’entre elles ont pu accéder à la phase finale de la FIFA eClub World Cup.

Les deux acteurs de la Confrontation Finale de la Grande Finale 2016 évolueront ensemble au sein de l’équipe NoFuchsGiven eSports : Sean Allen et Mohamad Al-Bacha ne sont plus adversaires, mais coéquipiers.

En dehors de Brondby, aucune équipe n’a jamais remporté la FIFA eClub World Cup. La formation danoise détient également le record de participations, avec trois qualifications pour la phase finale.

Les nations

Futbolist est le premier club de Turquie à valider son billet pour la FIFA eClub World Cup.

L’Angleterre est le pays le mieux représenté cette année, avec quatre équipes engagées. Le plateau réunit par ailleurs deux équipes en provenance des Pays-Bas, de France, d'Allemagne et du Danemark, ainsi qu’une formation basée respectivement en Turquie, en Arabie-Saoudite, aux États-Unis et au Japon.

Les faits

Le tournoi aura lieu pour la deuxième fois à Londres, après un premier séjour dans la capitale britannique en 2017.

La finale du 10 février sera retransmise en direct de 14h30 à 16h00 sur Sky Sports Football. Les chaînes numériques de la FIFA retransmettront la compétition en direct le 9 (10h00 - 18h30) et le 10 février (9h45 - 16h00).

La dotation du tournoi s’élève à 100 000 USD. Par ailleurs, les membres de l’équipe victorieuse recevront 1 500 points pour les FIFA 19 Global Series chacun.

Durant la phase de groupes, chaque rencontre entre deux équipes donnera lieu à trois duels. Pour tout savoir sur le format de la compétition, rendez-vous ici.

Les joueurs

L’équipe Tricked Esport aligne deux joueurs âgés de 16 et 17 ans. La formation danoise compte parmi les plus jeunes de l’histoire de la FIFA eClub World Cup.

Les leaders des classements par consoles de FIFA 19 Global Series seront également de la partie. "Tekkz" et "Nicolas99FC" représenteront l’équipe KiNG eSports dans la FIFA eClub World Cup 2019.

Le lauréat de la FIFA eWorld Cup 2016, Mohamad Al-Bacha, défendra quant à lui les couleurs de NoFuchsGiven eSports.

Frederik Fredberg est le seul joueur en lice à avoir déjà soulevé le trophée. Après avoir remporté la compétition l’année dernière aux côtés de "FIFAUstun", il jouera avec "Dingo" pour le compte de Brondby IF.

Articles recommandés

Brondby - FeCWC Champion

FIFA eClub World Cup

Présentation du Groupe A

29 janv. 2019

FIFA eWorld Cup Grand Final 2018

FIFA eClub World Cup

Présentation du Groupe B

31 janv. 2019

Controller at the FIFA eClub World Cup

FIFA eClub World Cup

Présentation du Groupe C

01 févr. 2019

Generic picture of an FIFA eSports set-up

FIFA eClub World Cup

Présentation du Groupe D

02 févr. 2019