FIFA eWorld Cup 2019™

FIFA eWorld Cup 2019™

FIFA eWorld Cup

La FIFA eWorld Cup en chiffres

The FIFA eWorld Cup trophy
© Getty Images
  • La 15ème FIFA eWorld Cup aura lieu à Londres, du 2 au 4 août. Billets ici !
  • FIFA.com vous présente les statistiques les plus significatives
  • Au menu : des âges, des gains et des nationalités
250,000

dollars US seront remis au futur champion du monde virtuel. Le finaliste malheureux empochera quant à lui la somme de 100 000 $, grâce à une dotation record de 500 000 dollars.

16

ans, c’est l’âge qui fait de Dylan 'DullenMIKE' Neuhausen le benjamin des 32 concurrents en lice. L’Allemand est également le plus jeune lauréat d’un tournoi FIFA FUT. Donovan 'Tekkz' Hunt, numéro un mondial sur Xbox, n’a que 17 ans.

9

nationalités différentes ont remporté la FIFA eWorld Cup : Danemark, Angleterre, France, Arabie Saoudite et Espagne (deux titres chacun), Brésil, Pays-Bas, Portugal et États-Unis. Cette année, l’Argentine, l’Australie, la Belgique, le Canada, la Colombie et l’Allemagne pourraient devenir le dixième pays à triompher.

8

clubs professionnels seront représentés lors de la FIFA eWorld Cup 2019 : l’Ajax, le FC Bâle, Melbourne City, New York City, le Paris Saint-Germain, le Sporting, le Werder Brême et les Wolverhampton Wanderers.

6

Allemands sont qualifiés pour la FIFA eWorld Cup 2019, ce qui fait du pays des champions du monde 2014 la nation la mieux représentée. Le Brésil (5 représentants), l’Angleterre (3) et la France (3) suivent au classement.

FIFA eWorld Cup 2019 groups
6

comme le nombre de langues dans lesquelles les matches de la FIFA eWorld Cup 2019 seront commentés, ce qui constitue une grande première : arabe, chinois, anglais, allemand, portugais et espagnol. Vous pouvez suivre la compétition en direct et en streaming sur FIFA.com et sur nos différents comptes sur les réseaux sociaux.

3

joueurs font de Rogue le club le mieux représenté dans cette FIFA eWorld Cup 2019. Co-détenu et promu par le DJ Steve Aoki, le club basé à Las Vegas compte dans ses rangs Mosaad 'MsDossary' Aldossary, Nawid 'GoalMachine' Noorzai and Niklas 'NRaseck' Raseck. L’Ajax eSports, le FC Bâle 1893 eSports, M10 eSports, la Team Vitality, WerdereSports et le Wolves FC comptent deux représentants chacun.

3

des 32 participants ont déjà atteint la Confrontation Finale, c’est-à-dire le match décisif pour le titre de champion du monde virtuel. Ces ténors de la manette sont : Javier 'Janoz' Munoz, battu en 2011, et les deux finalistes de l’an dernier, Mosaad 'MsDossary' Aldossary and Stefano 'Pinna97' Pinna.

2

joueurs ont déjà remporté la FIFA eWorld Cup deux fois. L’Espagnol Alfonso Ramos s’était imposé en 2008 et 2012, tandis que le Français Bruce Grannec lui avait succédé en 2009, avant de s’incliner en 2012 puis de prendre sa revanche en 2013. Mosaad 'MsDossary' Aldossary deviendra-t-il le troisième homme à ceindre la couronne mondiale pour la seconde fois ?

2

des trois dernières FIFA eWorld Cups organisées à Londres ont été remportées par des Anglais. De bon augure pour Donovan ‘Tekkz’ Hunt, Tassal 'Tas' Rushan et Thomas ‘Stokes’ Stokes ! Chris Bullard (en 2005) et Spencer 'Gorilla' Ealing (en 2017) ont triomphé devant leurs supporters. Le Néerlandais Andries Smit est le seul autre joueur sacré sur ses terres (en 2006).

Achetez vos billets pour la Grande Finale de la FIFA eWorld Cup™ maintenant !

Lire également

Achetez vos billets pour la Grande Finale de la FIFA eWorld Cup™ maintenant !

Articles recommandés