FIFA eWorld Cup 2019™

FIFA eWorld Cup 2019™

FIFAisLimitless

La philosophie de l'Ajax s'étend à l'e-football

Ajax Amsterdam eSports room
  • L'Ajax est l'un des pionniers de l'e-football
  • "Nous voulons être le meilleur club d'e-football du monde"
  • L'histoire e-sportive de l'Ajax fait partie de la campagne #FIFAisLimitless

Fondé en 1900, l'Ajax Amsterdam possède une histoire prestigieuse, comme en témoignent ses quatre sacres en Ligue des champions, dont trois d'affilée avec le légendaire Johan Cruyff. La philosophie ajacide consiste depuis toujours à former de jeunes talents pour leur offrir la chance de marquer le beau jeu de leur empreinte. L'Ajax eSports a adopté la même stratégie lors de son lancement en 2016 et il est l'un des premiers clubs du monde à avoir recruté un e-footballeur en la personne de Koen Weijland. Sur la lancée de son succès initial, il a engagé Dani Hagebeuk en 2017. La même année, ce dernier a remporté l'eDivisie avec 17 victoires consécutives.

"Nous voulons être le meilleur club d'e-football du monde, passionner les jeunes fans et leur insuffler la philosophie de l'Ajax", explique Bart van Essen, responsable de l'Ajax eSports.

Un manager prend soin des e-sportifs et les entoure du meilleur environnement possible. Un entraîneur en charge de l'ensemble de l'équipe travaille à l'amélioration des performances par le biais de la nutrition et de l'exercice. "Une bonne forme physique permet aux joueurs d'évoluer à un plus haut niveau et de rester concentrés sur le terrain virtuel", estime van Essen.

Outre le studio de télévision dédié à l'e-sport prévu dans les locaux de l'Ajax, tous les joueurs disposent d'une console de jeu chez eux, afin de bénéficier de conditions idéales pour jouer et s'entraîner à domicile.

Les e-footballeurs de l'Ajax

  • Dani Hagebeuk - Pays-Bas
  • Joey Calabro - États-Unis
  • Bob van Uden - Pays-Bas/Japon (prêté au club japonais Sagan Tosu)

Tous les joueurs se concentrent à plein temps sur le football virtuel. Ils peuvent ainsi équilibrer la charge de travail demandée par les tournois et l'entraînement, tout en disposant de temps libre. Le département d'e-sport comprend huit personnes afin d'assurer un fonctionnement professionnel.

Hagebeuk a signé un contrat avec l'Ajax après s'être illustré dans un tournoi néerlandais. Pour élargir ses horizons, le club a ensuite recruté le New-Yorkais Calabro, qui le représente désormais aux États-Unis.

Bob van Uden a fait ses classes au centre de formation de l'Ajax, aux côtés notamment de Justin Kluivert et Matthijs de Ligt, avant d'opter pour le football virtuel. Il se trouve actuellement en prêt au club partenaire japonais de Sagan Tosu qu'il représente régulièrement dans les tournois, tout en poursuivant ses études dans sa ville natale d'Amsterdam.

"Il est parfaitement en phase avec notre philosophie. C'est notre plus jeune recrue, il incarne notre avenir", poursuit van Essen. "Nous voulons gagner la FIFA eWorld Cup et continuer à donner du bonheur à nos fans à travers l'e-sport. Nous voulons donner envie aux jeunes joueurs FIFA de se perfectionner et de devenir professionnel."

Lev Vinken a quitté l'équipe récemment. "Comme dans le vrai football, nous cherchons de nouveaux talents pour combler le vide", ajoute van Essen. "Nous nous efforçons toujours de choisir nos joueurs en fonction de plusieurs critères correspondant à notre philosophie."

Chaque décision est prise en tenant compte de l'ADN du club. Le département d'e-sport entend s'appuyer sur cette philosophie pour écrire sa propre histoire, riche de ses propres légendes et trophées.

Et vous, quelle est votre histoire ? Participez à la campagne #FIFAisLimitless et venez partager vos anecdotes sur l’e-football sur Facebook et Twitter.

Articles recommandés