FIFA eWorld Cup 2019™

FIFA eWorld Cup 2019

Cinq équipes à suivre

  • Cinq équipes se détachent parmi l’ensemble des concurrents
  • Des grands noms alignés
  • Cinq équipes à surveiller

En théorie, toutes les équipes engagées dans une compétition ont une chance de l’emporter. Mais plusieurs formations abordent la FIFA eClub World Cup 2019 avec une pression particulière sur les épaules. Certains gamers n’y résisteront pas, tandis que d’autres parviendront à se sublimer face à l’enjeu. Les pronostics restent toutefois très périlleux en FIFA eClub World Cup car le niveau est particulièrement homogène. Toutefois, un certain nombre de clubs affichent clairement leurs ambitions. Nous vous invitons à les découvrir.

AFC Ajax

L’équipe néerlandaise, qui a fait l’objet d'une présentation sur FIFA.com en début d’année, compte actuellement quatre joueurs sous contrat. Les deux gamers qui représenteront les Lanciers en FIFA eClub World Cup comptent déjà quelques succès à leur actif.

Joey Calabro a remporté la finale régionale de FIWC en 2017, ce qui l’avait conduit à participer à la Grande Finale quelques mois plus tard. Il n’a en revanche pas réussi à valider son billet pour FIFA eWorld Cup 2018 à l’issue des Playoffs des FIFA 18 Global Series. En verve depuis le début de la saison, il a récemment atteint le Top 16 de la FUT Champions Cup en décembre 2018.

Dani Hagebeuk a, quant à lui, gagné l’eDivisie à deux reprises (en 2017 et 2018). Parallèlement, il s’est qualifié pour la Grande Finale de la FIFA eWorld Cup à chacune de ces deux occasions. Plus récemment, il a terminé parmi les quatre premiers des FUT Champions Cups organisées en décembre et en janvier.

L’Ajax s’était illustré lors de l’édition inaugurale de la FIFA eClub World Cup en 2017. Deux ans plus tard, le géant d’Amsterdam semble bien décidé à tout faire pour s’adjuger le titre.

Team Vitality

Cette équipe compte dans ses rangs les deux *gamers* français les plus réguliers de ces dernières années.

"MaestroSquad" s’est imposé dans l’eCopa France et a obtenu la deuxième place de l’Orange E-ligue 1, une compétition remportée par son partenaire de club. "Rafsou" s’est par ailleurs illustré lors de l’édition inaugurale de la FIFA eClub World Cup, dont il avait obtenu la deuxième place sous les couleurs de l’Olympique Lyonnais. Les deux hommes peuvent compter sur la solide expérience accumulée lors de précédentes participations à la Grande Finale. Ils réunissent donc à première vue toutes les qualités requises pour espérer gagner la FIFA eClub World Cup.

"MaestroSquad" et "Rafsou" ont été recrutés en septembre de l’année dernière. Ensemble, ils aimeraient offrir à la capitale le titre par équipes le plus prestigieux de la scène FIFA.

Bröndby IF

À ce jour, le club danois s’est adjugé toutes les éditions de la FIFA eClub World Cup. Et, bien entendu, les joueurs de Bröndby espèrent prolonger cette série extraordinaire. Après avoir assisté au triomphe des Danois l’année dernière, Spencer Owen s’est exclamé : "C’est la deuxième victoire de suite ! Il y en aura peut-être une troisième, qui sait ? Mais il faut bien que quelqu’un les arrête !"

Bröndby a conservé l’un des lauréats de la dernière édition, en la personne de Frederik Fredberg. Aux côtés de son coéquipier "Dingo", il a récemment remporté l’eSuperliga. Ensemble, les deux gamers ont déjà prouvé qu’ils formaient un tandem de choc.

Bien entendu, tout le monde se demande si Bröndby peut renouveler l’exploit et ajouter un troisième sacre consécutif à son tableau de chasse. Pour en savoir plus sur ce club au palmarès unique en son genre, rendez-vous ici.

KiNG eSports

Sur le papier, il s’agit tout simplement de l’équipe la plus redoutable de cette FIFA eClub World Cup 2019 : après avoir survolé les qualifications en ligne, les deux leaders des classements des FIFA 19 Global Series s’apprêtent à entrer dans le vif du sujet.

Vainqueur de la FUT Champions Cup la saison dernière à Barcelone, l’Anglais "Tekkz" s’est montré particulièrement inspiré lors de ses dernières sorties. Il a notamment remporté la PGL FIFA 19 Cup et une deuxième FUT Champions Cup, ce qui lui vaut de compter une confortable avance en tête du classement des FIFA 19 Global Series. Son coéquipier argentin est l’une des autres stars de ces Global Series 2019. Il s’est imposé lors des Gfinity FIFA Series de janvier et semble s’être durablement installé à la première place du classement PlayStation.

Leur talent ne fait aucun doute, mais la question se pose de savoir si ces deux champions d’exception parviendront à former une équipe unie, surtout dans des matches à 2 contre 2.

NoFuchsGiven eSports

Mohamad Al-Bacha et Sean Allen s’étaient mesurés lors de la Confrontation Finale 2016, restée comme l’une des plus spectaculaires de l’histoire. Le Danois avait réussi un retour fracassant pour s’adjuger le titre suprême à New York.

Depuis la fin de l’année dernière, les anciens rivaux sont désormais coéquipiers. Lors des qualifications en ligne, ils ont représenté avec panache l’équipe de Christian Fuchs. Le club fondé par l’ancien international autrichien espère faire de la FIFA eClub World Cup 2019 son premier grand titre. Les deux hommes peuvent en tout cas s’appuyer sur une grosse expérience de la compétition. La méfiance est de mise car ce duo anglo-danois pourrait en surprendre plus d’un.

Retrouvez toutes les informations sur le tournoi sur FIFA.com.

Articles recommandés

FIFA eWorld Cup 2019

La FIFA eClub World Cup 2019 en un coup d’œil

06 févr. 2019

FIFA eWorld Cup 2019

Présentation du Groupe B

31 janv. 2019

FIFA eWorld Cup 2019

Présentation du Groupe D

02 févr. 2019

FIFA eWorld Cup 2019

Présentation du Groupe C

01 févr. 2019

FIFA eWorld Cup 2019

Présentation du Groupe A

29 janv. 2019