FIFA eWorld Cup 2019™

FIFA eNations Cup

'Marcuzo', retour aux sources et accès au sommet

© Getty Images
  • Le Danois "Marcuzo" est l’un des meilleurs eFootballeurs au monde
  • Ancien vainqueur de la eClub World Cup, demi-finaliste de l’eNations Cup
  • Il évoque pour nous Nicklas Bendtner et son premier contact avec EA SPORTS FIFA

Ancien lauréat de la FIFA eClub World Cup, demi-finaliste de la FIFA eWorld Cup™ 2018 et vainqueur de la eSuperliga danoise 2019, le Danois "Marcuzo" est considéré comme un acteur incontournable sur la scène EA SPORTS FIFA.

À 20 ans, le joueur de The North/FC Copenhague a récemment représenté son pays à l’occasion de la FIFA eNations Cup™ 2019, un tournant important dans sa carrière. "C’est quelque chose dont je suis très fier", confirme "Marcuzo" lorsque FIFA.com l’interroge sur sa participation à l’eNations Cup. "J’ai réussi de grandes choses dans ma carrière, mais celle-ci a une importance particulière. La pression que l’on ressent lorsqu’on joue pour son pays est énorme. Il y a beaucoup d’excellents gamers au Danemark."

Après s'être hissé dans le dernier carré de l’eNations Cup, l’ancien joueur de Manchester City s’est illustré sur la scène nationale en remportant son premier trophée sous les couleurs de sa nouvelle équipe, The North/FC Copenhague.

Retour aux sources

Son exploit en eSuperliga danoise est d’autant plus important à ses yeux que "Marcuzo" a eu le plaisir de jouer (et de gagner) aux côtés de l’ancien champion du monde August Rosenmeier, l’un de ses bons amis. "Je me suis bien amusé à Manchester City, mais j’avais envie de rentrer chez moi et The North/FC Copenhague m’offrait un challenge intéressant. C’était aussi l’occasion de retrouver mon vieil ami Agge."

Supporter de Steven Gerrard, l’ancien milieu de terrain de Liverpool, "Marcuzo" a fait ses premiers pas sur les pelouses virtuelles à l’âge de quatre ans. Il évolue chez les professionnels depuis maintenant quelques années. "J’ai découvert FIFA en 2004, mais ce n’est qu’à partir de FIFA 17 que je me suis frotté à la scène compétitive. Je me suis intéressé au jeu parce que j’adore le football", explique-t-il. "J’ai commencé à jouer au football à quatre ans et quand je rentrais de l’entraînement, je jouais à FIFA avec mon père. Je suis amoureux du beau jeu. Malheureusement, je n’ai pas fait une grande carrière sur le terrain, mais FIFA me propose une belle alternative."

© Getty Images

Un profil particulier

International danois, "Marcuzo" s'inspire également de l'un des meilleurs joueurs du pays. "Nicklas Bendtner n'est pas un joueur comme les autres. Il a une personnalité à part", décrit-il. "Je pense aussi avoir un profil particulier sur la scène FIFA : on me remarque à cause de mes cheveux longs et de mon attitude un peu spéciale."

Présent dans le dernier carré de l’eWorld Cup 2018, "Marcuzo" espère également se faire remarquer par ses performances et marcher sur les traces de son ami August Rosenmeier en ramenant le titre de champion du monde au Danemark en 2019.

Articles recommandés

FIFA eNations Cup

L'eFootball au pays des pros 

25 avr. 2019

FIFA eNations Cup

La France dans l'histoire

14 avr. 2019

FIFA eNations Cup

La FIFA eNations Cup en 10 leçons

18 avr. 2019