FIFA eWorld Cup 2019™

FIFA eWorld Cup 2019™

FIFA eWorld Cup

"MoAuba" couronné à Londres

Mo Harkous (MoAuba) of Germany lifts the trophy following victory in the FIFA eWorld Cup Final
© Getty Images
  • "MoAuba" remporte sa première FIFA eWorld Cup et empoche USD 250 000
  • Le public de l'O2 de Londres s'est pris au jeu
  • Des stars du football ont fait le déplacement pour assister à l'événement

Ils étaient 32 concurrents présents sur la ligne de départ vendredi matin ; dimanche soir à Londres, un seul d'entre eux a été couronné. "MoAuba" est officiellement champion du monde d'EA SPORTS FIFA 19, après avoir dominé le tenant du titre "MsDossary" 3-2 lors de la Confrontation Finale. Il devient par la même occasion le premier Allemand à décrocher le titre suprême. Le trophée lui a été remis par Wilfried Zaha, joueur de Crystal Palace et de la Côte d'Ivoire, et par Luis Vicente, directeur de la transformation numérique et de l'innovation de la FIFA.

Le public de l'O2 de Londres a largement contribué au succès de l'événement. Parmi les spectateurs, la présence du Ballon d'Argent adidas de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™ Lucy Bronze n'est évidemment pas passée inaperçue. L'internationale anglaise s'est même chargée d'apporter le trophée avant la Confrontation Finale. Les plus observateurs auront également noté la présence de sa compatriote Keira Walsh et de Dimitar Berbatov, double champion d'Angleterre. De nombreux autres passionnés ont pu suivre les débats via les streamings en direct, disponibles dans six langues.

Outre le titre de champion du monde et le trophée, "MoAuba" remporte également un chèque d'USD 250 000 et un voyage exclusif pour assister aux prochains The Best – FIFA Football Awards.

“Je n'arrive pas à y croire", confiait l'intéressé à l'issue de journée. "Mon parcours était semé de tellement d'embûches. J'ai dû affronter "Pinna97", "Maestro" et "Nicolas99fc". Je ne pensais pas gagner un seul de ces matches et, au final, j'ai battu tout le monde. Je ne m'y attendais pas. C'est incroyable."

"J'ai débuté la phase de groupes par quatre victoires. Ensuite, j'ai continué à bien jouer pendant les matches à élimination directe. J'ai même réussi à battre "MsDossary". C'est fou !"

Malgré son revers dans la Confrontation Finale, le Saoudien peut se consoler en repensant à son titre de champion sur sa console, ainsi qu'au chèque d'USD 100 000 qui lui a été remis. FIFA.com revient pour vous les événements de la journée.

Demi-finales palpitantes

Avant d'entrer dans le vif du sujet, le public de l'O2 de Londres a eu la chance de découvrir en avant-première FIFA 20 et de se familiariser avec les mécaniques qui tiendront bientôt en haleine les professionnels et des millions de passionnés à travers le monde.

Les quatre rescapés d'une phase de groupes extrêmement compétitive et de matches à élimination directe très intenses ont ensuite pris place sur le devant de la scène. Battu lors de la première manche, "MsDossary" a redressé la situation pour s'imposer sur Xbox aux dépens de "Rafsou". Pour sa part, "MoAuba" a rejoint le tenant du titre au terme d'une demi-finale très disputée, qui l'a opposé à "Nicolas99fc" sur PlayStation. L'Argentin a un temps cru au miracle en égalisant à 5-5 dans les dernières secondes du match retour. Malheureusement pour lui, son adversaire allemand s'est révélé le plus efficace lors de la séance de tirs au but organisée pour départager les deux concurrents.

Une Confrontation Finale très attendue

La saison de FIFA 19 a donc atteint son apogée dimanche soir, avec le duel entre "MoAuba" et "MsDossary". Après être venus à bout de tous leurs adversaires, les deux hommes étaient seuls en lice pour s'adjuger la plus prestigieuse des récompenses. La première manche s'est soldée par un nul 1-1 sur la Xbox du Saoudien. La revanche sur PlayStation s'annonçait donc particulièrement indécise, mais la chance a finalement souri à l'Allemand, qui l'a emporté d'une courte tête (3-2) sur l'ensemble des deux manches.

Le trophée de la FIFA eWorld Cup n'était cependant pas le seul remis aujourd'hui. Avant la Confrontation Finale, Berbatov a décerné le prix #DareToCreate adidas à "MsDossary". Ce titre récompense le but ou le geste le plus créatif de la Grande Finale, en fonction des votes sur les réseaux sociaux. 

En outre, le jeune artiste de hip-hop Deekayy a été élu champion 2019 de FIFA Head 2 Head Freestyle en marge de la rencontre au sommet. Dans un lieu synonyme de musique, la collaboration entre la FIFA et Mixtape Madness a permis à quatre rappeurs de faire étalage de tout leur talent. La finale de cette compétition a vu s'opposer Big Jest et Deekayy. Le second a finalement pris le meilleur sur son rival au terme d'un vote sur les réseaux sociaux et dans la salle. 

Entendu…

"MoAuba"

“Je ne m'y attendais pas. Je pensais atteindre les quarts ou les demi-finales. Dans ce jeu, il faut être présent le jour J, indépendamment de ce qui s'est passé pendant l'année. Je ne pensais pas qu'un Allemand pouvait gagner à cause de la présence de joueurs comme "Tekkz", "Nicolas99fc" ou "MsDossary", qui sont d'un autre niveau. Ils sont toujours d'un autre niveau, en raison de leur régularité, mais il faut avoir de la chance et être en forme au bon moment."

Mo Harkous (MoAuba) of Germany celebrates victory following the FIFA eWorld Cup Final
© Getty Images

"MsDossary"

"Je suis évidemment déçu, mais "Mo" mérite sa victoire. Bravo à lui. Je vais essayer de renouer avec le succès l'année prochaine ou l'année suivante."

Lucy Bronze, internationale anglaise

"La pression fait partie de ces rendez-vous. Il faut pourtant en faire abstraction, garder la tête froide, rester calme et faire comme si personne ne regardait. On dit qu'il est plus difficile de rester au sommet que d'y arriver. C'est ce qui fait la différence entre les très grands joueurs et les autres : ils ne se contentent pas de gagner ; ils sont là pour durer." 

Wilfried Zaha, international ivoirien

"C'est génial ! Il y a beaucoup de monde ici et c'est incroyable de voir ce que les joueurs arrivent à faire sur Xbox et sur PlayStation. Je suis content d'être là et de participer à la fête. Les concurrents jouent pour l'honneur, mais aussi pour l'argent. C'est fou de voir toutes les occasions qui se créent quand le ballon arrive dans la surface de réparation. Il vaut mieux ne pas être cardiaque ! Je suis plutôt bon à FIFA. Je bats tous mes amis et tout le monde à Crystal Palace sait de quoi je suis capable. Je pense que je fais partie des cinq meilleurs joueurs de FIFA en Premier League."

5

Le nouveau champion du monde d'EA SPORTS FIFA 19 "MoAuba" était tête de série numéro 5 sur PlayStation à l'entame du tournoi. Le joueur du Werder Brême a sorti les trois premiers du classement sur la route du titre : "Pinna97", "Maestro" et "Nicolas99fc".

Articles recommandés

FIFA eWorld Cup 2019 : Jour 3

FIFA eWorld Cup 2019

FIFA eWorld Cup 2019 : Jour 3

04 août 2019

FIFA eWorld Cup 2019 (Jour 1)

FIFA eWorld Cup 2019

FIFA eWorld Cup 2019 (Jour 1)

02 août 2019

FIFA eWorld Cup 2019 (Jour 2)

FIFA eWorld Cup 2019

FIFA eWorld Cup 2019 (Jour 2)

03 août 2019

Mo Harkous (MoAuba) of Germany celebrates with his coach in his Group C match during Day 1 of the FIFA eWorld Cup at the O2 Arena on August 02, 2019 in London, England. 

FIFA eWorld Cup

Une pluie de buts pour commencer

02 août 2019

FIFA eWorld Cup - Day 2

FIFA eWorld Cup

Champion impérial, Rafsou royal

03 août 2019