FIFA eWorld Cup 2018

FIFA eWorld Cup 2018

FIFA eWorld Cup

Nouvelles normes en matière d'intégrité et d'antidopage pour la Grande Finale

Generic picture of a controller
© Getty Images

Afin de poursuivre la professionnalisation de la FIFA eWorld Cup, la FIFA a annoncé que de nouvelles normes d'intégrité et mesures d'antidopage allaient être introduites pour la première fois dans la Grande Finale de la FIFA eWorld Cup de cette année.

Les nouvelles mesures en matière d'intégrité et de lutte contre le dopage introduites pour la Grande Finale de la FIFA eWorld Cup 2018 prévoient que tous les participants – y compris les joueurs et les entraîneurs – à la Finale de la FIFA eWorld Cup 2018 – adhèrent pour la première fois au Code disciplinaire de la FIFA et au Code d'Éthique de la FIFA pour la avec l'introduction de contrôles antidopage et la surveillance des marchés de paris d'avant-match et en direct également.

Dans le cadre des nouvelles normes qui seront mises en place pour protéger l'intégrité de la Finale de la FIFA eWorld Cup2018, le Département de l'Intégrité de la FIFA mettra en œuvre des mesures liées à l'intégrité au cours de l'événement de cette année. En particulier, et en collaboration avec ses partenaires en matière d'intégrité et les principales parties prenantes, la FIFA surveillera de près les marchés de paris d'avant-match et en direct dans le monde entier pendant la Grande Finale pour détecter toute alerte de manipulation de match, incident et/ou suspicion qui pourrait survenir.

Méthodes aléatoires ou ciblées

Les participants à la Finale de la FIFA eWorld Cup2018 adhérant pour la première fois aux dispositions relatives à l'intégrité de la FIFA incluses dans le Code disciplinaire de la FIFA et le Code d'Éthique de la FIFA, le Département de l'Intégrité de la FIFA coordonnera étroitement le tournoi avec les instances judiciaires de la FIFA – à savoir la Commission d'Éthique et la Commission de Discipline – en cas d'incident ou d'affaire.

En outre, un responsable du contrôle du dopage de la FIFA récemment impliqué dans la Coupe du Monde de la FIFA 2018 a également été nommé pour superviser les contrôles antidopage concernant les substances interdites par l'AMA, y compris les stimulants, lors de la Grande Finale de cette année. Dans le cadre des contrôles antidopage au cours de la compétition de cette année, les joueurs seront sélectionnés par des méthodes aléatoires ou ciblées conformément au Code mondial antidopage.

En cas de violation des règles antidopage (ADRV), les cas seront supervisés par les instances judiciaires compétentes de la FIFA, conformément au Règlement antidopage de la FIFA en vigueur.

Articles recommandés