FIFA eWorld Cup 2019™

FIFA eWorld Cup 2019™

FIFA eClub World Cup

Présentation du Groupe B

A controller at the FIFA eWorld Cup 2018
© Getty Images

Les équipes

  • NoFuchsGiven eSports (Angleterre)
  • Tricked Esport (Danemark)
  • FaZe Clan (États-Unis)
  • Imperial (Angleterre)

La composition du Groupe B nous promet quelques duels très intéressants. En effet, l’équipe créée par Christian Fuchs y côtoie trois formations spécialisées dans l’eSport. On trouve pêle-mêle un ancien champion du monde, des vétérans de la Grande Finale et l’une des équipes les plus jeunes de l’histoire de la FIFA eClub World Cup. FIFA.com vous présente les quatre équipes du Groupe B.

NoFuchsGiven eSports (Angleterre)

L’équipe fondée par Christian Fuchs a choisi de miser sur les deux protagonistes de la Confrontation Finale 2016 : Sean Allen et le champion du monde 2016 Mohamad Al-Bacha représenteront la formation anglaise dans cette FIFA eClub World Cup 2019. Le club londonien compte actuellement 12 joueurs sous contrat. Christian Fuchs a décidé de se lancer dans l’aventure de la compétition en ligne après avoir vu son fils devenir gamer professionnel. Compte tenu de son expérience, NoFuchsGiven fait partie des favoris de cette édition 2019.

Tricked Esport (Danemark)

L’équipe danoise sera composée de "Mikkelhjorthbach" et Jacob "Tricked Esser" Jensen. Le club a l'habitude de compter dans ses rangs des joueurs de très haut niveau. En 2014 et 2016, le titre mondial était revenu à un membre de l’équipe Tricked Esport. Cette fois, les Danois ont fait le pari de la jeunesse : leurs deux représentants ont respectivement 16 et 17 ans, ce qui ne les empêche pas de compter déjà quelques coups d’éclat à leur actif.

Faze (États-Unis)

La seule équipe américaine présente dans cette FIFA eClub World Cup 2019 réunit Tassal Rushan, qui a rejoint FaZe six mois après sa qualification pour la Grande Finale 2017, et Lev Vinken, qui pourrait bien retrouver ses anciens coéquipiers de l’AFC Ajax au cours de la compétition. Tous deux ont réalisé quelques belles prouesses en tournoi cette année, de sorte que leur équipe compte désormais parmi les candidats au titre.

Imperial (Angleterre)

Le Maltais "ChristianSpiteri" et l’Anglais "Lyricz vs Luck" font preuve d’une régularité intéressante depuis le début de la saison. Ils figurent tous les deux dans le Top 30 du classement des FIFA 19 Global Series sur leurs plates-formes respectives. Imperial ne fait pas partie des équipes les plus connues de la scène eSport, mais elle pourrait bien jouer les trouble-fête au sein d’un groupe très homogène.

Articles recommandés