FIFA Interactive World Cup 2014

FIFA Interactive World Cup 2014

FIFA Interactive World Cup 2014

Ramos : "J'espère que ça va se répéter"

FIWC 2013 Champions Trophy in Cologne
© Others

Sur la planète football, certains matches sont plus importants que d'autres. Outre le résultat, l'honneur et l'amour-propre sont également en jeu. Dans le football virtuel, c'est ce genre de duels que se livrent régulièrement Alfonso Ramos et Bruce Grannec.

L'Espagnol et le Français se sont affrontés un grand nombre de fois dans des matches décisifs. Ils possèdent en commun une chose insolite en ceci qu'ils sont les deux seuls joueurs au monde à avoir remporté deux fois la FIFA Interactive World Cup. "C'est déjà un clásico ! Nous sommes comme le Real Madrid et le FC Barcelone", commente avec le sourire Alfonso Ramos, juste après avoir battu son rival 3:1 en finale du Trophée des Champions, premier tournoi de la FIFA avec le flambant neuf EA SPORTS™ FIFA 14.

Gamescom, salon annuel des jeux vidéo, a été un théâtre parfait pour ce match au sommet en Allemagne, qui avait produit un 3:3 lors du tour de qualifications. "C'est une revanche pour moi", poursuit celui qui, à la surprise générale, avait été éliminé dès le premier tour de la dernière FIFA Interactive World Cup à Madrid. "C'est même une double revanche", fait remarquer Ramos avec le trophée, une manette dorée, entre les mains. "L'an passé, Bruce m'avait battu en finale du Trophée des Champions au Canada. Nous avons déjà joué tellement de matches. Il a gagné à cette occasion et aujourd'hui, c'est à mon tour. J'espère qu'il va m'arriver la même chose qu'à lui, c'est-à-dire remporter la FIFA Interactive World Cup après avoir gagné le Trophée des Champions."

Un clásico, un défi
Toute la communauté du football virtuel mondial espérait secrètement ce scénario : une finale entre Grannec et Ramos avec le nouveau FIFA 14 comme terrain de jeu. La finale de ce Trophée des Champions a été à la hauteur des attentes. "Ce sont des matches difficiles", analyse-t-il. "Nous nous connaissons par cœur et nous avons un style identique : nous aimons avoir la possession du ballon et nous cherchons toujours à pousser l'adversaire à la faute. Dans ce type de matches, celui qui marque le premier prend une grosse option sur la victoire. Aujourd'hui, c'est lui qui a commis la première faute. Grannec a fait une erreur de marquage sur Cristiano Ronaldo. C'est comme ça que j'ai ouvert le score."

Cependant, le champion - battu une seule fois lors de cette journée, par Kai Wollin - reconnaît la supériorité de Bruce en première période. "Il a eu 60 % de possession, mais n'a pas su concrétiser." Au sujet de la nouvelle édition de FIFA 14, qui sortira bientôt sur le marché, il commente : "Le jeu se perfectionne année après année. Il gagne sans arrêt en réalisme. Au fur et à mesure que vous jouez, vous apprenez à mieux déplacer les joueurs. Les développeurs ont fait un excellent travail".

Après les triomphes obtenus dans les éditions 2008 et 2012 de la FIFA Interactive World Cup, Ramos va ainsi déposer un troisième trophée dans sa vitrine. Il est cependant très loin de se reposer sur ses lauriers. "C'est le début d'un processus et l'objectif principal est d'atteindre une nouvelle fois la Grande Finale. Ça ne va pas être simple, parce que je dois d'abord me qualifier. Mais je suis déjà en train de me préparer." Le prochain match contre Bruce ? "On verra. J'espère que ça va se répéter... et le résultat aussi."

Explorer le sujet

Articles recommandés

Image of the opening day of the FIFA Interactive World Cup 2013 Grand Final in Madrid, Spain

FIFA Interactive World Cup 2013

Albiol : "Je suis un passionné de jeux vidéo"

06 mai 2013

La bataille des champions sur FIFA 14

FIFA Interactive World Cup 2014

La bataille des champions sur FIFA 14

22 août 2013

Alfonso Ramos remporte le Trophée des Champions 2013

FIFA Interactive World Cup 2013

Alfonso Ramos remporte le Trophée des Champions 20...

22 août 2013