FIFA Interactive World Cup 2014

FIFA Interactive World Cup 2014

Rosenmeier, champion réél du beau jeu virtuel

© AFP

LE FILM DU TOURNOI - La dixième édition de la FIFA Interactive World Cup (FIWC) est entrée dans l'histoire du football virtuel et de son pendant réel : c'est la première fois que la Grande Finale de la FIWC se déroulait en même temps et dans la même ville que la Coupe du Monde de la FIFA™.

Les 20 participants à la Grande Finale ont ainsi pu visiter les endroits emblématiques de Rio de Janeiro et rencontrer deux joueurs légendaires de l'histoire du football brésilien : Dunga, capitaine de la Seleção vainqueur de la Coupe du Monde 1994 et Ronaldo, trois fois Joueur de l'année de la FIFA. Pour tous les participants, la FIWC 2014 s'est conclue par une visite au mythique Maracanã, pour assister à un match de Brésil 2014.

La Grande Finale a débuté le 1er juillet à Copacabana, où les 20 finalistes sont montés sur la scène de la FIFA Fan Fest™ peu de temps avant le coup d'envoi du huitième de finale entre l'Argentine et la Suisse. Le vainqueur de l'édition 2013 de la FIWC, Bruce Grannec, a eu le privilège de s'adresser, trophée mondial à la main, aux milliers de fans présents sur la plage. Mais quelques jours plus tard, c'est le nouveau champion du monde, August Rosenmeier, qui allait avoir un honneur encore plus grand en voyant des extraits de sa victoire dans la FIWC 2014 diffusés sur les écrans géants du Maracanã, peu de temps avant le coup d'envoi du quart de finale entre la France et l'Allemagne.

À l'image de Brésil 2014, la Grande Finale a été riche en surprises et en rebondissements. Pendant deux journées intenses, les 20 meilleurs gamers de la planète ont lutté d'arrache-pied, par consoles interposées, pour prouver qu'ils étaient les maîtres du monde au jeu EA SPORTS™ FIFA 14. Dès la fin de la première journée, il ne restait plus que huit joueurs en lice, les rescapés de Grandes Finales précédentes - Bruce Grannec, Krasimir Ivanov, Julien Dassonville, Michael Ribeiro et Ty Walton - ayant tous été éliminés dès la phase de groupes. Les quarts de finale allaient donc mettre aux prises un grand nombre de nouveaux venus.

Football réel et virtuel : la France ne dépasse pas les quarts
Rosenmeier a été le premier à s'ouvrir les portes des demi-finales, grâce à une confortable victoire 3:0 sur le Néerlandais Alban Xhemajli. Seul joueur à ne pas avoir connu la défaite en phase de groupes, le Brésilien Rafael Fortes a lourdement chuté en quart de finale 1:5 contre Jorrick Boshove. Les deux derniers membres du large contingent français dans cette FIWC 2014 ont connu le même sort en s'inclinant face à Steven van de Vorst et David Bytheway.

Sur les quatre demi-finalistes, Rosenmeier était le seul à avoir déjà disputé une Grande Finale. Cette expérience lui a manifestement été très utile. Après avoir été éliminé dès la phase de groupes à Dubaï 2012 et en quart de finale à Madrid 2013, le Danois était bien déterminé à aller jusqu'au bout au Brésil. Lors de la deuxième et dernière journée de cette FIWC 2014, il a aisément pris le dessus sur Steven van de Vorst (2:0). Dans l'autre rencontre du dernier carré, David Bytheway a dominé Jorrick Boshove sur la plus étroite des marges (1:0).

La finale
Peu avant la finale, l'icône du football brésilien et mondial Ronaldo est montée sur scène pour s'adresser à la foule et serrer la main des deux finalistes. Sous le regard du légendaire buteur, la finale a d'abord été placée sous le signe de la prudence et de la nervosité, avant que Rosenmeier ne finisse par s'affirmer à la faveur d'une plus grande sérénité que son adversaire. Le Danois l'a emporté 3:1, avec à la clé un chèque de 20 000 dollars US et une invitation pour le prohain Gala du FIFA Ballon d'Or.

"Évidemment, c'est toujours décevant d'aller aussi loin et de perdre", regrettait Bytheway au micro de FIFA.com. "Mais c'était mon premier tournoi et je vais pouvoir me servir de cette expérience. Je vais essayer de marcher dans les pas d'August et d'utiliser mon expérience pour progresser et gagner le tournoi un jour."

Rosenmeier a reçu son prix avec un grand sourire et un visage radieux. Quand on lui a demandé ce qu'il allait faire avec l'argent reçu, le nouveau champion du monde âgé de 18 ans n'a pas hésité une seconde : "Je vais inviter ma copine à dîner et économiser le reste. Je me paierai peut-être aussi une paire de baskets. J'adore ça".

FIFA Interactive World Cup 2014 - Grande Finale, Rio de Janeiro

Participants
August Rosenmeier (DEN), Ty Walton (ENG), Michael Ribeiro (USA), Jorrick Boshove (NED), Tihomir Kolev (BUL), Bruce Grannec (FRA), Alban Xhemajli (Netherlands), Anders Bollerup (DEN), Marian Avram (ROU), Rafael Fortes (BRA), Krasimir Ivanov (BUL), Adam Johnston (IRL), Steven van de Vorst (NED), Johann Simon (FRA), Adrien Viaud (FRA), Ovidiu Patrascu (ROU), David Bytheway (ENG), Farid Diffallah (FRA), Irving Velazquez (MEX), Julien Dassonville (FRA)

Classement
1. August Rosenmeier (DEN)
2. David Bytheway (ENG)
3. Steven van de Vorst (NED)

Lieux de la Grande Finale
Présentation des finalistes - FIFA Fan Fest™ Copacabana
Tirage au sort du tournoi - Hotel Pestana
Première journée - Estadio das Laranjeiras (Fluminense FC)
Confrontation finale - Montagne du Pain de Sucre

TOUS LES RÉSULTATS

Groupe A
[Match 1] : August Rosenmeier 1:1 Ty Walton
[Match 2] : Michael Ribeiro 1:1 Jorrick Boshove
[Match 9] : August Rosenmeier 1:0 Michael Ribeiro
[Match 10] : Jorrick Boshove 0:0 Tihomir Kolev
[Match 17] : Jorrick Boshove 1:1 August Rosenmeier
[Match 18] : Ty Walton 0:0 Tihomir Kolev
[Match 25] : Tihomir Kolev 0:1 August Rosenmeier
[Match 26] : Michael Ribeiro 1:1 Ty Walton
[Match 33] : Tihomir Kolev 1:1 Michael Ribeiro
[Match 34] : Ty Walton 0:0 Jorrick Boshove

Groupe B
[Match 3] : Bruce Grannec 1:3 Alban Xhemajli
[Match 4] : Anders Bollerup 0:2 Marian Avram
[Match 11] : Bruce Grannec 1:1 Anders Bollerup
[Match 12] : Marian Avram 0:2 Rafael Fortes
[Match 19] : Marian Avram 0:0 Bruce Grannec
[Match 20] : Alban Xhemajli 0:1 Rafael Fortes
[Match 27] : Rafael Fortes 1:0 Bruce Grannec
[Match 28] : Anders Bollerup 0:2 Alban Xhemajli
[Match 35] : Rafael Fortes 3:1 Anders Bollerup
[Match 36] : Alban Xhemajli 2:2 Marian Avram

Groupe C
[Match 5] : Krasimir Ivanov 1:2 Adam Johnston
[Match 6] : Steven van de Vorst 1:0 Johann Simon
[Match 13] : Krasimir Ivanov 1:1 Steven van de Vorst
[Match 14] : Johann Simon 1:0 Adrien Viaud
[Match 21] : Johann Simon 0:0 Krasimir Ivanov
[Match 22] : Adam Johnston 1:2 Adrien Viaud
[Match 29] : Adrien Viaud 1:0 Krasimir Ivanov
[Match 30] : Steven van de Vorst 0:0 Adam Johnston
[Match 37] : Adrien Viaud 0:1 Steven van de Vorst
[Match 38] : Adam Johnston 0:0 Johann Simon

Groupe D
[Match 7] : Ovidiu Patrascu 1:2 David Bytheway
[Match 8] : Farid Diffallah 1:0 Irving Velazquez
[Match 15] : Ovidiu Patrascu 1:0 Farid Diffallah
[Match 16] : Irving Velazquez 0:1 Julien Dassonville
[Match 23] : Irving Velazquez 0:1 Ovidiu Patrascu
[Match 24] : David Bytheway 1:0 Julien Dassonville
[Match 31] : Julien Dassonville 0:0 Ovidiu Patrascu
[Match 32] : Farid Diffallah 1:1 David Bytheway
[Match 39] : Julien Dassonville 0:3 Farid Diffallah
[Match 40] : David Bytheway 2:1 Irving Velazquez

Quarts de finale
[Match 41] : August Rosenmeier 3:0 Alban Xhemajli
[Match 42] : Rafael Fortes 1:5 Jorrick Boshove
[Match 43] : Steven van de Vorst 2:1 Farid Diffallah
[Match 44] : David Bytheway 1:0 Adrien Viaud

Demi-finales
[Match 45] : August Rosenmeier 2:0 Steven van de Vorst
[Match 46] : Jorrick Boshove 0:1 David Bytheway

Match pour la troisième place
[Match 47] : Steven van de Vorst 2:1 Jorrick Boshove

Finale
[Match 48] : August Rosenmeier 3:1 David Bytheway

Explorer le sujet

Articles recommandés

FIFA Interactive World Cup 2015

FIWC 2014 : La Grande Finale

06 juil. 2014

FIFA Interactive World Cup 2014

FIWC 2014 : Jour 1, les meilleurs moments

02 juil. 2014

FIFA Interactive World Cup 2014

FIWC 2014 : Jour 2, les meilleurs moments

03 juil. 2014

FIFA Interactive World Cup 2014

FIWC 2014 : Jour 3, les meilleurs moments (II)

06 juil. 2014

FIFA Interactive World Cup 2014

Le Pain de Sucre découvre les sommets de la FIWC

03 juil. 2014

FIFA Interactive World Cup 2014

Ronaldo, éternelle source d'inspiration

11 juil. 2014

FIFA Interactive World Cup 2014

Les finalistes sont à Rio !

02 juil. 2014