FIFA Interactive World Cup 2009

FIFA Interactive World Cup 2009

FIFA Interactive World Cup 2009

Ruben fait encore la loi au Brésil

Brazil's winner Ruben Morales Zerecero travelled the 12 hour journey from Mexico City for a shot at Barcelona's FIWC09 Grand Final.
© FIFA.com

En ce week-end de qualifications pour la Coupe du Monde de la FIFA 2010, la passion était à son comble aux quatre coins de la planète. Au Stade Pacaembu de Sao Paulo, où les gamers s'étaient rassemblés pour décrocher leur billet pour la Grande Finale de la FIFA Interactive World Cup 2009 (FIWC09), la passion était également présente, bien que sous une autre forme. Dès les petites heures, il y avait foule devant l'enceinte, tous les prétendants voulant s'assurer de leur participation au tournoi qualificatif brésilien. Les 192 premiers arrivés ont été acceptés, les retardataires devant se contenter de les observer avec envie depuis les tribunes.

L'épreuve avait beau se dérouler au Brésil, tout le monde n'avait qu'une chose à la bouche : "le Mexicain". Présent lors des trois dernières Grandes Finales et vainqueur de l'étape brésilienne l'an dernier, Ruben Morales Zerecero était connu et craint de tous ses adversaires. Les candidats brésiliens étaient donc un peu abattus en voyant que le gamer aztèque avait encore avalé 12 heures de vol depuis Mexico pour défendre son bien. Fidèle à sa réputation, le jeune homme de 19 ans a de nouveau tout écrasé et composté son billet pour la Grande Finale de la FIWC09.

L'atmosphère a été électrique pendant toute la journée, le public local suivant "le Mexicain" à la trace et espérant un faux-pas de sa part. Malgré un contexte hostile, Ruben arborait fièrement sur ses épaules le drapeau de son pays. A chacun de ses matches, le public faisait résonner des chants brésiliens et tentait de déconcentrer Ruben. "Sur mon premier match, je tremblais de tous mes membres, déclarera Ruben par la suite. Le public faisait tellement de bruit que je n'arrivais pas à me concentrer sur mon jeu. J'ai dû appeler mon père au Mexique pour lui demander des conseils et il m'a aidé", a reconnu Ruben.

Les légendes au stade
Le Stade Pacaembu a eu droit à son lot d'émotions cette semaine. Mercredi soir, Ronaldo y a marqué un doublé pour Corinthians. Le lendemain, le Premier ministre britannique Gordon Brown est venu visiter le musée du stade en compagnie du légendaire Socrates. Mais les tribunes ont tellement vibré pour la finale du tournoi que l'épreuve qualificative de la FIWC09 a finalement éclipsé ces deux moments forts.

Vainqueur de sa demi-finale au terme d'une séance de tirs au but disputée à la mort subite, Ruben était opposé au Brésilien Sergio Pires (19 ans), de Franca, près de Sao Paulo. Après un hymne national mexicain fièrement chanté par son unique destinataire, l'arène a carrément explosé aux premières notes de l'hymne du Brésil. On avait alors l'impression que l'énergie de la foule pouvait porter Sergio jusqu'à la victoire.

Poussé par les siens, Sergio domine une première mi-temps brouillonne alors que Ruben a du mal à contrôler ses nerfs. Après la pause, les deux joueurs parviennent à trouver leur rythme et c'est finalement le Manchester United de Ruben qui s'impose 2:1.

Ruben s'inspire de Rocky
Acteur en herbe au Mexique, Ruben a sauté de joie avant de s'écrouler, épuisé. Pour lui, le moment est venu de se tourner vers Barcelone. L'année 2009 sera-t-elle enfin la bonne pour lui ? "Je pense que oui, affirme-t-il, débordant de confiance. L'Espagne m'a toujours suivi dans les compétitions donc je pense que ce serait logique que je remporte la FIWC en Espagne cette année. Il me tarde vraiment de disputer ma quatrième Grande Finale."

Ruben a révélé qu'il adore regarder les Rocky et qu'il a visionné Rocky III pour accompagner sa préparation. Le jeune homme n'est peut-être pas un champion poids lourd comme le boxeur incarné par Sylvester Stallone, mais il a une chance réelle de remporter la FIWC à Barcelone cette année.

Articles recommandés

FIFA Interactive World Cup 2009 Live Qualification - Spain

FIFA Interactive World Cup 2009

FIFA Interactive World Cup 2009 Live Qualification...

29 mars 2009

Ryan Hayward celebrates his winning goal.

FIFA Interactive World Cup 2009

Hayward crée la surprise

03 mars 2009

Champion of France, Bruce Grannec.

FIFA Interactive World Cup 2009

Bruce tout-puissant en France

08 mars 2009

Swiss champion Mergim Sadriji.

FIFA Interactive World Cup 2009

La magie de Mergim enchante la Suisse

01 mars 2009

Daniele Dalterio comes from behind to win his quarter-final match.

FIFA Interactive World Cup 2009

Triomphe de Daniele dans la Ville Eternelle

27 févr. 2009