FIFA eWorld Cup 2020™

FIFA eWorld Cup 2020™

FIFA eNations StayAndPlay Friendlies

Stars et surprises pour les FIFA eNations StayAndPlay Friendlies

FIFA eNations Stay And Play friendlies
  • Les footballeurs et les spécialistes de l’eSports s’affrontent dans des matches amicaux
  • Des pays du monde entier participent
  • Retour sur les acteurs et les principaux résultats

Plus de 100 matches amicaux ont déjà été disputés dans le cadre de FIFA eNations StayAndPlay Friendlies sur EA SPORTS FIFA 20, qui réunit des pays du monde entier. Chaque nation a désigné deux joueurs pour affronter les représentants des autres équipes de la région. Plusieurs footballeurs et des grands noms de l’eSports ont pris part à l’événement.

Les participants

Les équipes se composent de deux joueurs : un footballeur (ou une célébrité) et un spécialiste de l’eSports FIFA. Quelques stars des gazons virtuels se sont lancées dans l’aventure, à l’image de "WestHam Yago", "Zezinho" et "RomaDamie", membres du Top 10, du champion du monde virtuel 2018 "Msdossary" ou de l'expérimenté Colombien "Janoz".

Côté footballeurs, Sergio Agüero, Shinji Okazaki, Diogo Jota, Moanes Dabour, Aleksandr Sobolev, Frank Fabra et beaucoup d’autres ont profité de cette période de repos forcé pour faire étalage de leurs talents, manette en main.

Les principaux résultats

Israël, représenté par Roee Feldman et Moanes Dabour, l’attaquant de Hoffenheim, a largement battu la Roumanie 9-0, avant de s’imposer par sept buts d’écart devant la Turquie. L’Arabie Saoudite, emmenée par "Msdossary" et Firas Al-Buraikan, a réussi à stopper ce duo de choc (6-2 sur l’ensemble des deux manches).

En Europe, l’Allemagne a sèchement battu son voisin autrichien 12-3 en cumulé. Nico Schlotterbeck a inscrit sept buts à lui seul, lors d'une rencontre qui lui a valu de se frotter à l’attaquant autrichien Michael Gregoritsch.

Malte a créé la surprise en dominant tour à tour le Pays de Galles, le Portugal et l’Allemagne. Vétéran de la FIFA eClub World Cup, Christian Spiteri était associé à Dunstan Vella. Ensemble, les deux hommes se sont offert quelques victoires de prestige, notamment face à une équipe portugaise qui comptait dans ses rangs Diogo Mendes et Diogo Jota.

Le spécialiste de l’eSports "Zezinho" et l’ancien de la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA Everton Ribeiro ont formé un tandem impressionnant. Cette complémentarité a permis au Brésil de s’imposer dans l’e-Superclásico de las Americas devant l’Argentine de Sergio Agüero et "WestHam Yago".

FIFA eFriendlies Home Show

Parallèlement, le public a pu découvrir le FIFA eFriendlies Home Show, une émission de spectacle. Au programme : des matches amicaux présentés par Layla Anna-Lee et Spencer Owen, avec la participation de Brandon Smith, Richard Buckley, Mark Hatcher et Dan Gaskin en tant que consultants. Des invités de marque comme Akinfenwa ou Iain Stirling (présentateur de Love Island) ont fait des apparitions dans l’émission, diffusée sur les chaînes numériques de la FIFA.

Quatre matches ont été retransmis en direct. À chaque fois, le suspense était au rendez-vous.

Vendredi
Norvège (Andreas Bakken) - Danemark (Frederik Fredberg) 2-2
Pérou (Yordy Reyna) - Mexique (Rodolfo Pizzaro) 1-2

Samedi
Allemagne (Michael Bittner) - Pologne (Miłosz Bogdanowski) 4-2
Match des champions : Alfonso Ramos - Francisco Cruz 2-2

Articles recommandés

Diogo "Pé" Alves playing FIFA with his feet

#WeLiveFootball

Alves met le monde virtuel à ses pieds

01 avr. 2020

'Tekkz' wins the first FUT Champions Cup in the Global Series 2020

FIFA eWorld Cup

Les temps forts des Global Series

30 mars 2020