Au terme de trois journées enfiévrées, Abdulaziz Alshehri a remporté la Grande Finale de la FIFA Interactive World Cup 2015 disputée à Munich, à la faveur de sa victoire 3:0 sur le Français Julien Dassonville. La médaille de bronze a été décernée au champion sortant August Rosenmeier, qui s'est imposé sur Lyes Ould-Ramoul dans le match pour la troisième place.

Quart de finaliste à Dubaï 2012, demi-finaliste à Madrid 2013 et passé à côté des qualifications pour Brésil 2014, le Saoudien a prouvé que la résilience et la confiance en soi étaient des ingrédients clés pour devenir champion du monde. "Il ne faut jamais abandonner", a confié Alshehri, son trophée dans les bras, à la présentatrice de la Grande Finale, Kay Murray, sur la scène du Volkstheater de Munich. "J'ai frôlé le titre plusieurs fois avant d'être enfin récompensé."

Sur les terres des champions du monde
Six saisons en ligne et trois qualifications live : tels étaient les obstacles à franchir par les plus d'un million de gamers qui se sont lancés sur la route menant à Munich, fief de plusieurs membres de la Mannschaft sacrée championne du monde en 2014. Les 20 Grands Finalistes venus à bout des épreuves étaient issus de 15 pays, preuve de l'internationalisation et de la compétitivité du plus grand tournoi de football virtuel de la planète créé en 2004.

Le grand prix, composé d'un chèque de 20 000 dollars et d'un voyage pour deux au FIFA Ballon d'Or, a été remis au vainqueur par l'international autrichien du Bayern Munich David Alaba. Âgé de 22 ans, ce dernier est un fan de football virtuel. "J'ai pris un réel plaisir à la Grande Finale", a commenté Alaba au micro de FIFA.com. "Les joueurs sont extrêmement talentueux."

Un chapelet de stars
Alaba n'est pas la seule étoile à avoir illuminé la scène munichoise. Le champion du monde 2014 Christoph Kramer a remis leur maillot du tournoi aux Grands Finalistes en leur glissant quelques mots d'encouragement. La pop star Kwabs a offert une superbe performance. L'animation a été assurée par Alan McInally, l'ancien attaquant du Bayern Munich, et Kay Murray, qui a présenté à deux reprises le Gala FIFA Ballon d'Or.

Classement final
1. Abdulaziz Alshehri (KSA)
2. Julien Dassonville (FRA)
3. August Rosenmeier (DEN)

Sites de la Grande Finale
Tirage au sort : Hôtel Bayerischer Hof
Jour 1 : Palais Lenbach
Finale : Münchner Volkstheater