Le Mozambique avait mis plus d'une mi-temps à prendre ses premiers repères mondialistes contre l'Australie. Les Africains doivent se mettre plus vite dans le bain face à l'Ukraine ce mercredi 14 septembre à Bucaramanga.

Le message n'a pas été bien reçu : première offensive et ouverture du score européenne. Les Africains sont sonnés mais ils s'accrochent devant des Ukrainiens qui tentent leur chance au moindre angle de tir. L'opération résistance se déroule bien jusqu'à la septième minute et le deuxième but des Jaunes et Bleus. Il en faut plus pour calmer les ardeurs du Petit Poucet du tournoi qui parvient à revenir dans le match juste avant la mi-temps. 

Les Mambas entament la deuxième avec le même esprit, et sans les errements défensifs. Poussés dans leurs derniers retranchements, les Ukrainiens font la grimace mais aussi le boulot en se donnant de l'air avec un nouveau but. Joueurs, les Africains prennent des risques et offrent à plusieurs reprises un but vide aux européens qui en profitent.

Les Ukrainiens pourront assurer leur deuxième place, et le billet pour les huitièmes de finale qui va avec, contre l'Australie le 17 septembre. Les Africains devront, eux, se farcir le grand favori de la Coupe du Monde : le Brésil.