Coupe du Monde de Futsal de la FIFA, Lituanie 2021™

Coupe du Monde de Futsal de la FIFA, Lituanie 2021™

12 septembre - 3 octobre

Lituanie 2021 - Îles Salomon

Les Kurukuru restent motivés malgré l'adversité

Solomon Islands celebrate their win at the 2012 FIFA Futsal World Cup 
© Getty Images
  • Les îles Salomon contraintes de se préparer pour Lituanie 2021 sur un vieux terrain de basket
  • Elles ont bénéficié du soutien du plan d’aide de la FIFA contre le Covid-19
  • Les Kurukuru figurent dans le dernier épisode de Living Football

Les Salomon sont passionnées de football, comme en témoignent les plus de 10 000 spectateurs qui se pressent régulièrement dans les tribunes du Lawson Tama Stadium. C'est une belle affluence pour un pays dont l'île principale compte tout juste 100 000 habitants.

Le futsal a lui aussi un grand succès dans l'archipel, où il est bien plus populaire que dans toute autre région du Pacifique. "Le futsal connaît une croissance rapide", confirme Micah Lea’alafa, l'emblématique capitaine de l'équipe nationale. "Tout le monde y joue ici."

Preuve de leur domination en Océanie, les Salomonais disputeront leur cinquième Coupe du Monde de Futsal de la FIFA™ consécutive en Lituanie, où ils affronteront le Maroc, le Portugal et la Thaïlande en phase de groupes.

Sans terrain, avec passion

Les îles Salomon sont l'une des 16 nations en lice qui a le plus souffert de la crise sanitaire. Des joueurs et des arbitres ont perdu leur emploi, et l'équipe s'est vue privée de l'accès au seul terrain national aux normes du pays, ce qui a compromis sa préparation. Leur site d'entraînement de Honiara ayant été reconverti en un centre de vaccination, les Kurukuru en sont réduits à s'exercer en plein air sur un terrain de basket-ball rudimentaire, loin des installations de qualité dont jouissent nombre de leurs adversaires. "Le terrain nous empêche de nous donner à 100 % pour des raisons de sécurité, mais jusqu'ici tout va bien et les joueurs sont en forme", assure Lea’alafa. "Quand nous pourrons nous entraîner sur un vrai terrain, nous travaillerons les aspects techniques de notre jeu."

Les îles Salomon ont connu des fortunes diverses lors de leurs précédentes campagnes mondialistes. Elles ont cependant inscrit leur nom dans le livre d'or du tournoi en décrochant un succès sur le Guatemala, grâce notamment à leur gardien de 16 ans, auteur du but de la victoire.

Financement du développement

Si leur préparation a été perturbée, les Salomonais pourront avoir recours au plan d’aide de la FIFA contre le Covid-19 pour couvrir une partie des frais d'entraînement et de déplacement avant la Coupe du Monde de Futsal. "Le Covid-19 a mis le football à mal dans les îles Salomon", explique Leonard Paia, directeur général de la Fédération salomonaise de football (SIFF). "Nous ne disposons que d'un site où disputer le championnat national de futsal. Malheureusement, nous n'avons pas accès aux mêmes installations que d'autres pays pour préparer notre sélection à la Coupe du Monde."

Pour y remédier, le programme FIFA Forward a aidé la fédération salomonaise s à cet égard. "Nous sommes reconnaissants à la FIFA de l'aide qu'elle nous a apportée pour nous permettre de mener nos activités à bien. Nous avons ainsi pu remplir nos engagements en matière de développement du football dans notre pays", apprécie Paia.

Les Kurukuru prévoient de suivre un stage d'entraînement en Australie et si possible en Europe avant de se rendre en Lituanie. "Le Covid-19 nous a porté un coup dur et a mis plusieurs joueurs au chômage", commente Francis Lafai, entraîneur adjoint des îles Salomon. "Sans le soutien du plan d'aide, nous ne pourrions pas organiser ces stages", conclut-il.

Explorer le sujet

Articles recommandés