Coupe du Monde de Futsal de la FIFA, Lituanie 2020™

Coupe du Monde de Futsal de la FIFA, Lituanie 2020™

12 septembre - 4 octobre

Coupe du Monde de Futsal de la FIFA

Un Higuita sur les pas d'un autre

Higuita of Kazakhstan celebrates scoring his team fourth goal during the UEFA Futsal EURO 2016 third place play off match
© Getty Images

"Pour me motiver avant le match de barrage contre la Pologne, je me disais : Je ne peux pas être éliminé. C’est la terre d’Higuita ! Vu le surnom que j’ai, je suis sûr que les Colombiens seront derrière nous !" Leonardo De Melo Vieira Leite est hilare au moment de revenir sur cette anecdote. Connu sous le nom d’Higuita, le gardien brésilien naturalisé est aujourd'hui l'un des piliers du Kazakhstan, son pays d'adoption, qui disputera en Colombie sa deuxième Coupe du Monde de Futsal de la FIFA.

Comme un clin d’œil, le théâtre de cet événement majeur sera le pays de naissance de son idole René Higuita, avec lequel il partage bien plus qu’un simple pseudonyme. "Évidemment, mon surnom vient de lui", affirme le gardien kazakh sur FIFA.com, pour ceux qui n’avaient pas encore compris. "Quand j’étais petit, je sortais de mes cages et prenais des risques loin de ma ligne de but. En plus, j’avais les cheveux longs. Alors les gens disaient 'Higuita par-ci, Higuita par-là'... Depuis mes cinq ans, c’est toujours le même refrain. J’apprécie la comparaison".

Higuita fête ses cinq ans le 6 juin 1991, un an après les exploits de son homonyme René en Coupe du Monde de la FIFA, Italie 1990™. Son jeu au pied révolutionne le poste de gardien et sa crinière brune est encore dans toutes les mémoires. "J’ai commencé à m'intéresser à lui après avoir reçu mon surnom. il est rapidement devenu l'une de mes idoles", poursuit le joueur âgé de 30 ans, qui a troqué sa crinière d’enfant pour des cheveux courts. "Certains disent que, vu que je marque des buts, on devrait plutôt me comparer avec Rogerio Ceni, mais mon style se rapproche plus de celui d'Higuita. J’espère le rencontrer lors de mon séjour en Colombie."

Le futsal du futur
La qualité du jeu au pied d'Higuita lui permet d’intervenir face aux attaquants mais apporte aussi une alternative sur les phases offensives de l’équipe de Cacau, sélectionneur du Kazakhstan. "Le futsal est sport rapide. Mon équipe étant portée vers l’attaque, j'occupe un rôle bien précis dans ce système. Je frappe au but, j’offre des passes décisives et je marque même parfois", explique-t-il.

Un de ses buts les plus importants est justement celui inscrit contre la Pologne. Après avoir arraché le nul (1:1) au match aller, Higuita a ouvert le score au retour. La victoire sans appel 7:0 a permis au Kazakhstan de retrouver la phase finale de l'épreuve mondiale, 16 ans après Guatemala 2000. Archétype de ce que l’on appelle couramment un "goal volant" dans les cours de récréation*, *le rôle d’Higuita laisse entrevoir le "futsal du futur". "Toutes les équipes mettent un joueur de champ dans les buts lorsqu’elles veulent un surnombre offensif, mais nous non", explique-t-il avant de détailler. "Mon rôle est différent. C’est pour ça que je parle de futsal du futur pour caractériser notre style. De plus en plus de gardiens de but joueront au pied à l’avenir et pas seulement des joueurs de champ que l’on mettra dans les cages quand on en aura besoin".

Record
Pourquoi avoir choisi le Kazakhstan ? "Je voulais construire un avenir pour ma famille", explique Higuita, qui a aussi joué au football avant d'être jugé trop petit, à l’âge de 16 ans, malgré son 1m80. Il a donc basculé vers le futsal. "En 2009, j’ai signé pour la deuxième meilleure équipe du pays, Astana-Tulpar. Deux ans plus tard, je posais mes valises à Kairat Almaty, la plus importante. J’ai remporté des titres nationaux et des titres européens, dont deux Ligues des champions de futsal de l’UEFA et une Coupe Intercontinentale."

La naturalisation "s’est faite logiquement". Il a depuis pris une nouvelle dimension avec la sélection, au point d’être élu meilleur gardien du monde en 2015 par la presse spécialisée. Au début de cette année, il bat un nouveau record, au niveau collectif cette fois, avec la troisième place obtenue pour la première participation du Kazakhstan à un Euro de futsal. "Nous ne sommes pas une équipe qui fait se lever les foules, mais chacun d’entre nous sait ce qu’il a à faire. Ça nous permet de gagner et d’engranger de la confiance. Maintenant, nous espérons aller loin en Coupe du Monde."

La première rencontre opposera le Kazakhstan à l’Argentine. Ensuite, le Costa Rica et les Îles Salomon figureront au programme. "Le Kazakhstan s’est désormais pris d’affection pour le futsal. C’est devenu un sport important. Je suis sûr que le pays entier va s’arrêter et qu'il aura les yeux rivés sur nous en Colombie", annonce Higuita pour conclure. "Ça nous poussera à donner le meilleur de nous-mêmes".

Explorer le sujet

Articles recommandés

Higuita (Kazakhstan) en images

Coupe du Monde de Futsal de la FIFA

Higuita (Kazakhstan) en images

05 juil. 2016

Colombie 2016 - Revivez le Tirage au sort final

Coupe du Monde de Futsal de la FIFA

Colombie 2016 - Revivez le Tirage au sort final

19 mai 2016

Le meilleur du match d'exhibition entre les Etoiles de la FIFA de futsal et la Colombie

Coupe du Monde de Futsal de la FIFA

Le meilleur du match d'exhibition entre les Etoile...

21 mai 2016