En général, ce n'est que lorsque les sélectionneurs annoncent la liste des joueurs retenus pour participer à un tournoi de la FIFA que l'excitation commence vraiment à se manifester. A une semaine du coup d'envoi officiel du Championnat du Monde de Futsal de la FIFA, Chinese Taipei 2004, nous sommes désormais en mesure de vous livrer la composition des équipes qui se disputeront le titre suprême. FIFA.com vous invite à venir examiner de plus près les effectifs des seize pays qui se sont qualifiés pour la compétition en Extrême-Orient.

Liste des équipes pour Chinese Taïpei (XLS)
Liste des équipes pour Chinese Taïpei (TXT)

L'Espagne, qui fait partie des favoris, a dû se passer de trois joueurs importants pour défendre son titre acquis en 2000 au Guatemala : en effet, Daniel, Sergio et Cristian ne sont pas du voyage cette année. Le sélectionneur Javier Lozano, en charge de l'équipe espagnole depuis 1992, peut néanmoins compter sur la présence d'Andreu, le joueur de Boomrang, qui vient récemment d'égaler le record de buts en sélection de Vicentín avec 57 réalisations. Pour Lozano, l'Espagne a toutes ses chances, même si neuf des joueurs qui composaient l'équipe championne du monde ne sont plus là : "Mon équipe n'est peut-être plus aussi compacte qu'il y a quatre ans et elle n'a peut-être pas encore atteint le niveau de performance que je m'étais fixé mais, lorsque le tournoi commencera, je peux vous assurer que nous serons prêts."


De leur côté, les Japonais ont également eu à subir une lourde perte, puisque Takaaki Ichihara a dû déclarer forfait en raison d'une blessure au tendon d'Achille. En tant que capitaine, son absence se fera certainement cruellement ressentir. Pour le remplacer, le sélectionneur Sergio Sapo a choisi Yusuke Komiyama.


Les Lusitaniens pas épargnés
Le Portugal n'a pas été épargné non plus par les blessures. Orlando Duarte comptait s'appuyer sur les multiples talents d'Arnaldo, mais celui-ci vient juste de se déchirer les ligaments du genou lors d'un match de première division espagnole avec son club, MRA Gvtarra Xota. C'est Formiga, le joueur de couloir de Freixeiro qui a été choisi pour le remplacer. Dans le même temps, Costinha a lui aussi dû déclarer forfait.


L'équipe tchèque devra également se passer de l'une de ses stars en la personne de Roman Mares. Les Tchèques, qui devront se mesurer au Brésil, grand favori de l'épreuve, à la Thaïlande et à l'Australie dans le Groupe B, compteront donc plus que jamais sur Daniel Rajnoch, auteur de 34 buts en 60 sélections.

Quant aux joueurs de Chinese Taipei, cette compétition sera pour eux l'occasion d'accumuler une précieuse expérience internationale. Il leur sera sans doute difficile de sortir du Groupe A qui comprend tout de même l'Espagne, championne en titre, une équipe ukrainienne réputée puissante et l'Egypte.

Les 14 joueurs qui composent le groupe de Chinese Taipei et qui participeront aux trois matches de poule au Gymnase de l'Université de Taipei sont issus de quatre clubs : Tatung, Ming Chung University, Chiggia et Bei Tou. En attaque, le sélectionneur Damien Knabben s'appuiera sur Tai Lin Tseng, qui compte 10 buts en 25 sélections, et Chei Cheng Wang, auteur de 12 buts en 35 sorties avec l'équipe nationale.


Le sélectionneur brésilien Fernando Coelho 'Ferretti' n'a qu'un seul objectif : reconquérir le titre mondial que son équipe avait abandonné quatre ans plus tôt, au terme d'une finale mémorable perdue 3-4 face à l'Espagne. A l'époque, le Brésilien était aux commandes de la sélection guatémaltèque qui avait connu un revers spectaculaire en s'inclinant 29-2 face au Brésil. Aujourd'hui, son équipe s'appuie sur des joueurs comme Falcao, que beaucoup considèrent comme le meilleur joueur de futsal au monde, et Manoel Tobias, deux fois champion du monde, meilleur buteur des éditions 1996 (14 buts) et 2000 (19 buts), et auteur de 278 buts en sélection.


Depuis 1996, le nombre d'équipe participant aux éliminatoires du Championnat du Monde de futsal de la FIFA a doublé, ce qui témoigne de la popularité croissante de cette discipline. De plus, le niveau se resserre considérablement entre les équipes. Pour preuve, un tournoi récemment organisé en Iran a vu la victoire du pays hôte, au nez et à la barbe d'équipes aussi huppées que le Brésil ou l'Ukraine. Aujourd'hui, seize équipes sont au rendez-vous pour se disputer le trophée le plus convoité qui soit. Alors, ne manquez pas une miette du tournoi en restant connecté sur FIFA.com, le site officiel du Championnat du Monde de futsal de la FIFA. Voici les équipes. Maintenant, que le spectacle commence !