Dimanche 5 septembre, les 16 équipes qualifiées pour le Championnat du Monde de Futsal de la FIFA, Chinese Taipei 2004 (du 21 novembre au 5 décembre prochains) auront les yeux rivés sur Taipei, où Jérôme Champagne, Secrétaire général adjoint de la FIFA, procédera aux alentours de 11h (CET) au tirage au sort tant attendu.

Cliquez ici pour voir le résultat du tirage au sort

Outre Chinese Taipei, l'Asie sera représentée par le Japon, la Thaïlande et l'Iran. Les autres continents enverront respectivement l'Argentine, le Brésil et le Paraguay (Amérique du Sud), la République tchèque, l'Italie, le Portugal, l'Espagne et l'Ukraine (UEFA), les Etats-Unis et Cuba (CONCACAF), l'Egypte (CAF) ainsi que l'Australie (Océanie).

PRESENTATION DES EQUIPES QUALIFIEES
PRESENTATION DU PAYS HOTE

Si le champion en titre espagnol et le vice-champion du monde brésilien feront encore partie des favoris, la concurrence sera rude, notamment avec des équipes comme l'Italie ou l'Ukraine. Les gros points d'interrogation concernent l'Australie, qui a eu plus de mal que prévu à se qualifier et doit encore faire ses preuves sur la scène internationale, mais aussi l'Iran, toujours dangereux, ainsi que les deux représentants de la CONCACAF, les Etats-Unis et Cuba. Pour les joueurs de Chinese Taipei, la priorité sera d'engranger un maximum d'expérience pour l'avenir.

Procédure de tirage

Le tirage au sort permettra d'établir quatre groupes de quatre. La seule équipe sûre de son "sort" est celle de Chinese Taipei, qui se retrouvera automatiquement en position A1.

L'objectif est d'éviter, dans la mesure du possible, que des équipes d'une même confédération atterrissent dans un même groupe. Néanmoins, comme l'UEFA compte cinq représentants, l'une des poules verra obligatoirement s'affronter deux formations européennes. L'Espagne et le Brésil seront placés dans le même chapeau, de manière à ce que le champion du monde en titre et son dauphin ne se rencontrent pas dès le premier tour.

Les 16 équipes ont été réparties comme suit entre quatre chapeaux :

Chapeau A

Chinese Taipei
Iran (AFC 1)
Japon (AFC 2)
Thaïlande (AFC 3)

Chapeau B

Italie (UEFA 2)
Ukraine (UEFA 3)
République tchèque (UEFA 4)
Portugal (UEFA 5)

Chapeau C

Argentine (CONMEBOL 1)
Brésil (CONMEBOL 2)
Paraguay (CONMEBOL 3)
Espagne (UEFA 1)

Chapeau D

USA (CONCACAF 1)
Cuba (CONCACAF 2)
Egypte (CAF)
Australie (OFC)

Quatre autres chapeaux permettront de définir la position des équipes dans les différents groupes (le chapeau 1 pour le Groupe A, le chapeau 2 pour le Groupe B, etc.). Chinese Taipei se retrouvera automatiquement en position A1 :

Chapeau 1: A1, A2, A3, A4
Chapeau 2: B1, B2, B3, B4
Chapeau 3: C1, C2, C3, C4
Chapeau 4: D1, D2, D3, D4

Couleurs des boules

Chapeaux A-D (équipes) : une boule bleue pour Chinese Taipei, 15 boules rouges pour les autres formations.

Chapeaux 1-4 (positions dans les groupes) : une boule bleue pour la position A1, des boules jaunes.

Le chapeau A est le premier à être vidé. La boule bleue (Chinese Taipei) est placée en position A1. Il reste alors trois boules dans le chapeau A. Une boule rouge est tirée, l'équipe correspondante se retrouvant dans le Groupe B. Sa position est ensuite déterminée à partir du chapeau 2 (boule jaune).

Il reste deux boules rouges dans le chapeau A. Nouveau tirage, cette fois pour une place dans le Groupe C. La position de l'équipe sortie dépend de la boule jaune tirée dans le chapeau 3.

Fort logiquement, la formation de la dernière boule rouge du chapeau A est affectée au Groupe D. Sa position y est déterminée à partir du chapeau 4.

La même procédure s'applique aux chapeaux B, C et D.