L’Espagne a remporté l’UEFA EURO de Futsal et éteint les espoirs russes en finale. L’Italie a confirmé son potentiel tandis que les hôtes croates ont créé la surprise. Plus surprenant encore, l’Azerbaïdjan a dû plier bagage dès le premier tour. L’Ukraine et le Portugal ont également déçu.

FIFA.com revient sur les faits marquants de cet UEFA EURO disputé à Zagreb et à Split.

À l’issue d’une finale à suspense, les Espagnols se sont adjugé l’UEFA EURO de Futsal, s’imposant 3:1 après prolongation face à la Russie pour remporter leur quatrième titre continental d’affilée. Pour la malheureuse Sbornaja, il s’agit déjà de la troisième finale perdue face aux Ibériques après celles de 1996 et de 2005.

À 34 secondes de la fin du temps réglementaire, Sergio Lozano a permis à l’Espagne de revenir à hauteur après l’ouverture du score de Pula pour les Russes. Puis, alors que la séance des tirs au but se profilait, le milieu de terrain de 23 ans a trouvé de nouveau la cible, avant que le portier Luis Amado n'enfonce définitivement le clou. "Nous n’avons pas eu un tournoi facile, car plusieurs de nos joueurs étaient blessés", a confié le double buteur Lozano après le coup de sifflet final. "Malgré tout, nous avons réussi à l'emporter. Je suis très heureux car il s’agit de mon premier titre avec l’équipe nationale",

Italiens présents, favoris décevants
Lors du match pour la troisième place, l’Italie s’est imposée 3:1 devant la surprenante Croatie, pays organisateur. La Squadra Azzurra rappelle ainsi qu’elle fait toujours partie des meilleures sélections européennes et décroche sa troisième médaille de bronze sur le Vieux Continent.

En revanche, l’Ukraine et le Portugal ont déçu, incapables de dépasser le stade des quarts de finale. Les Ukrainiens ont subi la loi des Croates aux tirs au but, tandis que la Selecção s’inclinait 1:3 devant les Transalpins. L’Azerbaïdjan a connu une désillusion plus amère encore. Annoncés comme outsiders, les hommes d’Alesio Da Silva ont pris la porte dès le premier tour après deux revers face au Portugal et à la Serbie.

L’Espagnol Torras a joué un rôle décisif dans la conquête de ce quatrième titre continental. Le pilier de la Furia Roja, 31 ans, a inscrit cinq réalisations et offert une passe décisive. "Pourtant, je ne suis pas un buteur. Ce titre européen me ravit. Je dédie cette victoire à notre entraîneur et à tous ceux qui nous ont soutenus en coulisses", a déclaré le défenseur et lauréat du Soulier d’Or adidas. Dario Marinovic (Croatie) et Vidan Bojovic (Serbie) ont reçu pour leur part le Soulier d’Argent adidas et le Soulier de Bronze adidas.

Toujours en course
Fin mars, début avril, dix sélections présentes à l’UEFA EURO tenteront de décrocher leur billet pour la Coupe du Monde de Futsal de la FIFA, Thaïlande 2012, à l’occasion de matches de barrages.

Les vainqueurs des sept confrontations suivantes participeront à la grand-messe du Futsal mondial : Norvège-Italie, Slovénie-Tchétchénie, Azerbaïdjan-Russie, Slovaquie-Espagne, Hongrie-Serbie, Bélarus-Portugal, Roumanie-Ukraine.

Les matches aller se disputeront du 25 au 28 mars. Les matches retour auront lieu du 8 au 11 avril 2012.