LE FILM DE LA JOURNÉE - Avec la qualification du Kazakhstan, de l'Iran, du Costa Rica et de l'Azerbaïdjan lors de la dernière journée de la phase de groupes, on connaît  les 16 équipes qui participeront aux huitièmes de finale de la Coupe du Monde de Futsal de la FIFA, Colombie 2016.

L'action a commencé avec les matches du Groupe E, où l'Argentine a souffert pour réussir à battre le gardien Álvaro Santamaría et remonter un déficit de deux buts afin de s'assurer la première place du groupe. Le point du match nul a une saveur toute particulière pour le Costa Rica, qui passe le premier tour pour la première fois de son histoire.

Dans l'autre rencontre du groupe, le Kazakhstan n'a fait qu'une bouchée des Iles Salomon et s'ouvre lui aussi les portes des huitièmes de finale, grâce notamment à trois doublés d'Arnold Knaub, Douglas et Pavel Taku.

Dans le Groupe F, l'Espagne a eu recours au talent de chacune de ses individualités pour battre le Maroc. L'Espagnol Lozano et le Marocain Adil Habil ont tous les deux marqué à deux reprises. Dans l'autre confrontation de la poule, le match nul entre l'Azerbaïdjan et l'Iran arrange tout le monde, les deux équipes s'ouvrant les portes des huitièmes de finale. L'Azerbaïdjan devient la deuxième équipe à atteindre le deuxième tour pour sa première participation au tournoi. Le Viêt-Nam avait réussi la même performance la veille.

Les résultats
Groupe E
Costa Rica 2:2 Argentine
Kazakhstan 10:0 Iles Salomon

Groupe F
Azerbaïdjan 3:3 Iran
Espagne 4:3 Maroc

Les moments-clés
Ovation pour le Kazakh Higuita : Higuita, le gardien d'origine brésilienne naturalisé Kazakh, est connu non seulement pour ses qualités dans les cages, mais également parce qu'il participe beaucoup au jeu. En Colombie, il a gagné de nouveaux adeptes en raison de son nom, hérité du fameux gardien colombien René Higuita. Le public du Coliseo Iván de Bedout de Medellín a entonné un chant en son honneur, à quoi il a réagi en levant le poing vers le ciel.

Un ballon, beaucoup de sourires : Au cours de la confrontation entre l'Iran et l'Azerbaïdjan, un ballon a atterri dans les tribunes, en plein milieu d'un groupe d'écoliers invités par les organisateurs à assister à la rencontre. L'un des enfants, âgé de 12 ans, a tenu la balle dans ses mains pendant quelque secondes, avec un sourire contagieux sur le visage. Ses camarades, ne plaisantant qu'à moitié, lui ont fait signe de garder le ballon. Mais en honnête spectateur, l'enfant a renvoyé la sphère à destination de l'aire de jeu.

La stat
6,81 - Comme la moyenne de buts par match du premier tour de Colombie 2016. C'est un peu moins qu'à Thaïlande 2012 (7,17), et cela place le tournoi à la sixième place du classement de l'ensemble des éditions, devant Chinese Taipei 2004 (6,38) et Pays-Bas 1989 (5,83). La phase de groupes la plus prolifique à ce jour a été Hongkong 1992 (8,42).

Entendu…
"Cette qualification est très importante pour le développement du futsal dans un pays où la boxe est très populaire. Nous avons été supérieurs à l'Argentine, malgré le résultat, au Costa Rica, et aujourd'hui aux Iles Salomon. Nous ne craignons pas l'Espagne" - Ricardo Sobral, sélectionneur du Kazakhstan

"Nous avons pris confiance au fil des matches et je suis très satisfait de la façon dont nous avons joué aujourd'hui. L'Argentine possède un style dynamique, mais nous avons su gérer ça. Le match a été intense, et au final nous avons atteint notre objectif" - Diego Solís, sélectionneur du Costa Rica.

"Ça a été l'un des meilleurs matches du tournoi et l'Iran a beaucoup mieux joué que lors de ses deux premières sorties. L'Iran est champion d'Asie et c'est l'une des cinq meilleures équipes du monde. C'est pour cela que nous sommes très contents du résultat" - Vitaly Borisov, pivot de l'Azerbaïdjan.

"Nous avons commis beaucoup d'erreurs, mais nous avons été supérieurs au Maroc dans la possession de balle, et au final, au tableau d'affichage. Nous n'avons pas réussi à nous créer des occasions nettes, mais ils étaient très organisés en défense et il est clair qu'ils ont de sérieuses ambitions. C'est une grande équipe, et c'est pour cela qu'elle nous a posé beaucoup de problèmes" - Venancio López, sélectionneur de l'Espagne

Les huitièmes de finale
Mardi 20 septembre
Russie - Viêt-Nam (Medellín, 17h30)
Colombie - Paraguay (Cali, 20h00)

Mercredi 21 septembre
Brésil - Iran (17h30, Bucaramanga)
Espagne - Kazakhstan (17h30, Medellín)
Portugal - Costa Rica (20h00, Cali)

Jeudi 22 septembre
Argentine - Ukraine (17h30, Bucaramanga)
Thaïlande - Azerbaïdjan (17h30, Medellín)
Italie - Égypte (20h00, Cali)

(horaires en heure locale)