Conformément à la décision de la Chambre de Résolution des Litiges de la FIFA (DRC) prise le 16 novembre 2012 et notifiée aux parties concernées le 1er février 2012, le joueur Ismaël Bangoura devra verser la somme de 4 500 000 euros au club d'Al Nasr Sports Club, en compensation d'une rupture abusive de contrat pendant la période protégée (cf. art. 17 par. 1 du Règlement sur le Statut et le Transfert des Joueurs). Le club du FC Nantes est considéré comme solidairement et individuellement responsable du paiement de l'amende (cf. art. 17 par. 2 du Règlement susmentionné).  

En outre, le joueur est suspendu de tout match officiel pour une période de quatre mois, à compter de la notification de la décision (sanction sportive conforme à l'art. 17 par. 3 du Règlement susmentionné). Il a cependant été jugé que trois de ces quatre mois avaient déjà été purgés par le joueur.

Enfin, le FC Nantes s'est vu interdire toute nouvelle inscription de joueur au niveau national et international, pour les deux prochaines périodes de transferts, pour avoir incité le joueur à rompre abusivement son contrat pendant une période protégée (sanction sportive conforme au par. 4 de l'art. 17 susmentionné).