Suivez nous sur

Media Release

Fédération Internationale de Football Association
FIFA-Strasse 20 - P.O. Box - 8044 Zurich - Switzerland
Tel: +41-(0)43-222 7777
Gouvernance

La FIFA tient un sommet sur la conformité avec les associations membres et les confédérations

(FIFA.com)
FIFA holds Compliance Summit with member associations and confederations
© FIFA.com

Communiqué de presse

Fédération Internationale de Football Association

FIFA-Strasse 20 - P.O. Box - 8044 Zurich - Switzerland

Tel: +41-(0)43-222 7777

Dans le cadre de ses efforts visant à renforcer la gouvernance et l’éthique au sein de la communauté internationale du football, la FIFA a tenu son deuxième Sommet sur la Conformité les 17 et 18 octobre. Organisé au siège de l’instance à Zurich, ce rassemblement de deux jours a permis à des professionnels du monde entier de débattre de questions et défis clés pour le football dans le domaine de la conformité, mais aussi de partager leurs connaissances ainsi que de nombreux exemples de bonnes pratiques.

"Nous accueillons des représentants des confédérations et de plus de 130 associations membres ici aujourd’hui. Cela démontre une volonté généralisée de comprendre ce qui peut être amélioré en termes de conformité, de bonne gouvernance, de transparence et de responsabilité", a déclaré Gianni Infantino, le Président de la FIFA, dans son allocution de bienvenue. « Nos 211 associations membres représentent de nombreuses cultures différentes, des approches diverses et variées, et la FIFA se doit de les prendre en compte. S’il est facile de parler de tous ces principes, encore faut-il se pencher sur la pratique, sur leur mise en œuvre concrète, et cela n’est possible qu’à travers des directives et des règles claires – et, surtout, à travers nos actions quotidiennes. Au final, c’est une question de bon sens, et chacun d’entre nous doit agir de façon droite et honnête. »

Le sommet comportait notamment une série de discussions sur des thèmes majeurs liés à la conformité tels que l’élaboration de processus bien définis pour les évaluations des risques et les vérifications préalables, ou encore le développement de politiques et contrôles approprié(e)s. L’équipe en charge de la conformité à la FIFA a profité de cette occasion pour expliquer son approche globale et présenter les nombreuses mesures appliquées ces dernières années par l’instance dirigeante pour pleinement intégrer la conformité à ses activités. Cela comprend par exemple la création d’une division Conformité, le recrutement d’experts dans le domaine, la publication d’une version révisée du Code de bonne conduite de la FIFA, l’amélioration des processus d’évaluation des risques – via notamment la création d’un panel de spécialistes – et un soutien actif de la division Conformité pour les analyses centrales des fonds fournis dans le cadre du programme de développement Forward.

"Notre véritable objectif est d’aider à protéger le football, afin de faire en sorte qu’il soit là pour la prochaine génération de joueurs et supporters. Mais nous ne pouvons pas attendre de tout un chacun qu’il sache toujours ce qu’il doit faire dans telle ou telle situation. Il nous appartient dès lors de soutenir nos associations membres en leur prêtant une oreille attentive et en leur fournissant les outils leur permettant de traiter leurs problèmes à l’échelle locale", a expliqué Edward Hanover, le directeur Conformité de la FIFA.

Plusieurs tables rondes et sessions de réseautage ont également été organisées pendant le sommet afin que les participants puissent partager leurs expériences et leurs idées. La mise en œuvre d’un processus d’évaluation des risques efficace a été identifiée comme l’une des mesures clés permettant de déterminer les priorités des fédérations aux ressources limitées.

"Nous devons travailler en étroite coopération dans toute la pyramide du football afin que tout le monde puisse apprendre", a estimé Graciela Garay, responsable de la conformité et de l’éthique pour la Confédération Sud-Américaine de Football (CONMEBOL). "La FIFA, au sommet, doit ainsi travailler avec les confédérations et les associations membres, les confédérations avec leurs associations membres, et les associations membres avec leurs clubs."

Le Sommet de la FIFA sur la Conformité aura permis de renforcer cette coopération en permettant à des professionnels de la conformité d’établir des contacts avec des homologues actifs à tous les niveaux du football.