Suivez nous sur

Media Release

Fédération Internationale de Football Association
FIFA-Strasse 20 - P.O. Box - 8044 Zurich - Switzerland
Tel: +41-(0)43-222 7777
Gouvernance

Nomination d’un comité de normalisation au Ghana

(FIFA.com)
FIFA logo outside the home of FIFA
© Getty Images

Communiqué de presse

Fédération Internationale de Football Association

FIFA-Strasse 20 - P.O. Box - 8044 Zurich - Switzerland

Tel: +41-(0)43-222 7777

À l’issue de la récente réunion entre la FIFA et des représentants du gouvernement du Ghana en présence de l’agent de liaison FIFA/CAF chargé de la situation de la Fédération Ghanéenne de Football (GFA), et au vu du retrait par les autorités ghanéennes de la motion demandant la liquidation de la GFA, le Bureau du Conseil de la FIFA a décidé, le 27 août 2018, de désigner un comité de normalisation pour la GFA. La GFA ne sera par conséquent pas suspendue.

Le mandat du comité de normalisation inclut les tâches suivantes :

- gérer les affaires courantes de la GFA et coopérer avec le groupe de travail spécial (une fois celui-ci créé par la FIFA, la CAF et le gouvernement ghanéen) ;

- réviser les statuts de la GFA pour en garantir la conformité aux exigences statutaires de la FIFA et de la CAF, notamment à l’art. 15 des Statuts de la FIFA ;

- organiser ensuite les élections du comité exécutif de la GFA sur la base de ces statuts révisés.

Le comité de normalisation se composera d’un nombre opportun de membres, désignés par une mission conjointe de la FIFA et de la CAF qui se rendra au Ghana dès que possible. Tous les membres du comité de normalisation seront tenus de se soumettre à un contrôle d’éligibilité mené par la Commission de Contrôle de la FIFA. Le comité de normalisation œuvrera en qualité de commission électorale et aucun de ses membres ne sera éligible pour les postes à pourvoir lors des élections.

Le mandat du comité de normalisation courra jusqu’à ce que ce dernier ait mené à bien les missions qui lui auront été confiées, quoi qu’il en soit d’ici au 31 mars 2019 au plus tard.