Suivez nous sur

Media Release

Fédération Internationale de Football Association
FIFA-Strasse 20 - P.O. Box - 8044 Zurich - Switzerland
Tel: +41-(0)43-222 7777
Commission des Acteurs du Football de la FIFA

Les parties prenantes du football appuient d’importantes réformes du système des transferts

(FIFA.com)
A FIFA logo sits on the rooftop at the FIFA headquarters
© Getty Images

Communiqué de presse

Fédération Internationale de Football Association

FIFA-Strasse 20 - P.O. Box - 8044 Zurich - Switzerland

Tel: +41-(0)43-222 7777

Lors d’une séance organisée hier à Londres, la Commission des Acteurs du Football de la FIFA a approuvé un ensemble de réformes sans précédent pour le système des transferts. Des représentants des clubs (Association européenne des clubs), des ligues (Forum mondial des ligues), des joueurs (FIFPro) ainsi que de l’administration de la FIFA, de ses associations membres et des confédérations ont ainsi validé diverses recommandations visant à améliorer la transparence du système, protéger son intégrité et renforcer les mécanismes de solidarité en faveur des clubs formateurs. Les propositions formulées vont désormais être soumises à l’approbation du Conseil de la FIFA.

"Nous avons réuni tout le monde autour de la table et les acteurs majeurs de l’industrie ont compris que nous devions agir, ce qui aboutit aujourd’hui à ces propositions de réformes", a déclaré Gianni Infantino, le Président de la FIFA. "Il s’agit d’une étape importante dans nos efforts visant à accroître la transparence, mais aussi dans la mise en place efficace de règles qui permettront aux clubs de bénéficier d’importantes contributions de solidarité, ainsi que dans l’établissement d’un consensus autour de l’activité des agents, des prêts et d’autres aspects clés du système des transferts."

Les aspects clés des principes approuvés hier par la commission sont les suivants :

· Création d’une "chambre de compensation" pour traiter les transferts dans le but de protéger l’intégrité du football et de prévenir les comportements frauduleux. Cette chambre garantira le bon fonctionnement du système en centralisant et simplifiant les paiements liés aux transferts, tels que les contributions de solidarité, les indemnités de formation, les commissions versées aux agents et éventuellement les indemnités de transfert ;

· Mise en place obligatoire d’un système électronique de gestion des transferts au niveau national sur la base du modèle utilisé pour les transferts internationaux, ainsi que d’un système d’enregistrement électronique national ;

· Renforcement de la réglementation concernant les agents, avec accord sur le principe de l’introduction de restrictions en termes de rémunération et de représentation, le paiement des commissions des agents via la "chambre de compensation" ainsi que l’octroi d’une licence et à l’enregistrement des agents via le système de régulation des transferts de la FIFA. Ces propositions font elles aussi suite à un processus de consultation exhaustif avec un groupe représentatif d’agents ;

· Introduction d’une réglementation sur les prêts de joueurs à des fins de développement des jeunes joueurs plutôt qu’à des fins d’exploitation commerciale. Le nombre de prêts par saison et entre chaque club sera limité et les transferts-relais ainsi que les sous-prêts seront interdits ;

· Application des contributions de solidarité aux transferts nationaux à "portée internationale".

"Je suis très heureux de l’esprit de coopération affiché par les personnes impliquées tout au long de ce processus. Tout le monde a contribué de façon productive aux discussions et s’est montré conscient de l’importance du sujet pour le bien du football. Cela nous a permis d’atteindre un large consensus autour de plusieurs propositions de réformes", a expliqué Vittorio Montagliani, le président de la Commission des Acteurs du Football.

Une synthèse sera transmise au Conseil de la FIFA lors de sa prochaine séance du 26 octobre afin de lui présenter plus en détail les principes des réformes envisagées. Si elle est approuvée, cette synthèse formera la base des négociations à venir afin que lesdits principes puissent aboutir à des règles concrètes, à établir en coopération avec les parties prenantes du football.

En outre, le groupe de travail sur le système des transferts, créé par la commission, continuera à discuter de mesures plus générales pour l’amélioration du système, dont de potentiels changements au mécanisme des contributions de solidarité.

Articles recommandés