Suivez nous sur

Commission d'Éthique Indépendante
Chambre de JugementCommuniqué de presse

Commission d’Éthique indépendante

La chambre de jugement de la Commission d’Éthique indépendante sanctionne José Maria Marin

(FIFA.com)
A sign of FIFA seen at the football's World governing body headquarters in Zurich
© AFP

Commission d'Éthique Indépendante

Chambre de Jugement

Communiqué de presse

La chambre de jugement de la Commission d’Éthique a jugé M. José Maria Marin, ancien président de la Fédération Brésilienne de Football (CBF) et ancien membre de diverses commissions de la FIFA, coupable de corruption en violation du Code d’éthique de la FIFA.

L’enquête concernant M. Marin a porté sur divers systèmes de corruption essentiellement mis en place durant la période 2012-2015 et liés à son rôle dans l’octroi de contrats à des entreprises pour les droits médias et marketing de compétitions de la CONMEBOL, de la Concacaf et de la CBF.

Dans sa décision, la chambre de jugement a établi que M. Marin avait enfreint l’art. 27 (Corruption) du Code d’éthique de la FIFA, et a par conséquent prononcé à son encontre une interdiction à vie d’exercer toute activité liée au football (administrative, sportive ou autre) aux niveaux national et international. Il devra en outre s’acquitter d’une amende d’un montant de CHF 1 million.

La décision a été notifiée à M. Marin ce 15 avril 2019, date à laquelle l’interdiction est entrée en vigueur.

Articles recommandés