Suivez nous sur

Commission d'Éthique Indépendante
Chambre de JugementCommuniqué de presse

Commission d’Éthique

La chambre de jugement de la Commission d’Éthique indépendante sanctionne Mooketsi Kgotlele

(FIFA.com)
The FIFA logo is seen outside the FIFA headquarters 
© Getty Images

Commission d'Éthique Indépendante

Chambre de Jugement

Communiqué de presse

La chambre de jugement de la Commission d’Éthique indépendante a reconnu M. Mooketsi Kgotlele, ancien secrétaire général de la Fédération Botswanaise de Football, coupable de violation du Code d’éthique de la FIFA pour avoir accepté des pots-de-vin dans le cadre de manipulations de matches internationaux.

La procédure éthique a été ouverte à l’encontre de M. Kgotlele le 6 septembre 2018 dans le sillage d’une vaste enquête portant sur des tentatives de manipulations de matches internationaux à des fins de paris par l’arrangeur de matches Wilson Raj Perumal.

Cette enquête de grande ampleur a été menée sur plusieurs années par la FIFA et ses services compétents, en étroite coopération avec les parties prenantes et autorités concernées. Dans sa décision, la chambre de jugement a établi que M. Kgotlele avait enfreint l’art. 12 (Corruption) de l’édition 2006 du Code d’éthique de la FIFA, et a ainsi prononcé à son encontre une interdiction à vie d’exercer toute activité liée au football (administrative, sportive ou autre) aux niveaux national et international. Il devra en outre s’acquitter d’une amende d’un montant de CHF 50 000.

La décision a été notifiée à M. Kgotlele ce 22 juillet, date à laquelle l’interdiction est entrée en vigueur.