En Angola, en RD Congo, au Kenya et en Zambie, le championnat entre dans une phase critique. Si certaines équipes ont perdu de leur tranchant, d'autres se montrent de plus en plus efficaces à l'approche du verdict.

Premier League du Kenya : Tusker en force
En s'imposant 2:0 face au modeste Thika United, Tusker FC a porté son avance en tête du classement à cinq unités. Le club de la capitale compte désormais 43 points et un match de moins que son premier poursuivant dans la course au titre. Le champion en titre Ulinzi Stars pointe en deuxième position avec 38 points. Sofapaka, vainqueur de l'épreuve en 2009, affiche pour sa part 36 unités.

L'affiche : Tusker a dû patienter jusqu'aux derniers instants de la première mi-temps avant de prendre l'avantage. Idéalement servi sur coup franc, Brian Mandela a sauté plus haut que tout le monde pour donner l'avantage aux siens. Dix minutes après le repos, Denis Mukaisi a doublé la mise, au terme d'une action confuse. Malgré ce succès décisif, l'entraîneur Sammy Omollo a rappelé à ses joueurs que la saison était loin d'être terminée. En effet, Tusker doit encore défier Ulinzi et Sofapaka dans les semaines à venir.
À la une : Pour sa première saison parmi l'élite, Congo United n'a pas eu la partie facile. Le club de Mombasa occupe actuellement la dernière place. Toutefois, son récent succès 2:1 sur Gor Mahia restera l'un des temps forts de son parcours. Cette victoire inattendue permet à United de mettre un terme à une série de six défaites consécutives à domicile. Les locaux ont profité d'un faux rebond qui a trompé le gardien de Gor Mahia sur l'ouverture du score. Le capitaine Raham Salim a ensuite donné la victoire à son équipe à huit minutes de la fin sur coup franc.

Girabola d'Angola : Tout reste possible
Tous deux vainqueurs, Recreativo Libolo et Kabuscorp poursuivent leur coude-à-coude en tête du classement. À six journées du terme, les deux formations ne sont séparées que par un point. Fort de son succès devant Sagrada Esperanca, Recreativo a porté son capital à 44 unités. Engagé en Coupe de la Confédération de la CAF ce week-end, InterClube reste à 40 points. Quatrième à une longueur du podium, Petro Atletico n'a pas abandonné ses dernières ambitions.

L'affiche : Kabuscorp a signé la plus large victoire en déplacement de la saison à Benguela, sur le terrain de Primeiro de Maio (5:1). Les doublés de Sawu (11 buts depuis le début de l'exercice) et d'Abel Mafuila ont permis aux visiteurs de creuser l'écart, avant que les locaux ne sauvent l'honneur. Quatre des cinq buts de Kabuscorp ont été inscrits entre le début de la seconde période et la 61ème minute.
À la une : Auteur de l'unique but du match contre Academica Soyo, Santana a offert trois points précieux à Petro Atletico. Le club de Luanda se savait dans l'obligation de sortir victorieux de ce périlleux déplacement pour rester au contact des leaders. Love, meilleur buteur de la  Girabola, s'est fait passeur pour donner le but de la victoire à l'attaquant international angolais.

Super League de la RD Congo : Stupeur à Lubumbashi
Le championnat de RD Congo ne proposait qu'une seule affiche ce week-end. À défaut de quantité, la qualité était au rendez-vous, puisque cette unique partie a donné lieu à un résultat inattendu. Troisième, le FC St Eloi Lupopo s'est incliné à domicile devant le Racing Club Kinshasa. En cas de succès, le club de Lubumbashi aurait pu rejoindre l'AS V Club en tête du classement. Au lieu de cela, ses espoirs de bouleverser la hiérarchie nationale paraissent plus minces que jamais.  

L'affiche : C'est à la 81àme minute du match disputé sur la surface artificielle du Stade de la Kenya de Lubumbashi que la situation s'est enfin débloquée. Toutefois, le dénouement s'est révélé bien différent de celui auquel les supporters locaux s'attendaient. Kambu wa Kambu a trouvé le chemin des filets depuis l'entrée de la surface de réparation, pour la plus grande joie des fans du RCK. Au lendemain de cette victoire, les visiteurs vont sans doute prolonger leur séjour dans le sud du pays. En effet, ils affronteront ici même le TP Mazembe Englebert, champion d'Afrique en titre, dès mercredi.   
À la une : Le RCK ne semblait pas destiné à jouer les arbitres dans la course au titre. Pourtant, le V Club et Mazembe lui doivent une fière chandelle. Grâce à lui, ils devancent encore Lupopo et comptent même désormais un match en moins. Les deux poids lourds disputeront leur prochain match à domicile, ce qui signifie que l'écart risque fort de se creuser mercredi.

Super Division de Zambie : Les leaders tenus en échec
La situation reste inchangée en tête du classement, suite aux nuls concédés par Power Dynamos et Red Arrows. Konkola Blades s'impose donc comme le grand gagnant du week-end. À huit journées de la fin, le Sharp Razer se replace parmi les candidats au titre, grâce à son succès sur Zesco United.

L'affiche : Martin Daka a ouvert le score en première mi-temps en faveur de Konkola Blades, qui recevait le champion en titre 24 heures après les faux pas des leaders. Le club de Chililabombwe a ensuite consolidé sa victoire à dix minutes du terme, par Elson Mkandawire. Les Blades sont désormais troisièmes, à trois longueurs de la pole position.
À la une : Si Red Arrows conserve la première place jusqu'au bout, il pourra dire merci à son remplaçant Jeff Kapelwe. En égalisant à la dernière minute du match contre Forest Rangers (1:1), celui-ci a permis au club de Lusaka d'empocher un point qui pourrait s'avérer décisif à l'heure du décompte final.

Ailleurs
Fraîchement sacré champion du Sénégal, l'US Ouakam achèvera sa saison mercredi. Mais tous les passionnés de Ligue 1 se demandent aujourd'hui si Jeanne d’Arc parviendra à éviter la relégation.

La nouvelle saison de Premier League du Ghana débutera le 9 octobre.

Le championnat du Rwanda reprendra ses droits à compter de samedi. En guise de lever de rideau, APR FC a remporté la Supercoupe ce week-end.