Au Real Madrid, Alfredo Di Stefano est une référence. L'attaquant hispano-argentin a laissé une trace indélébile dans la Casa Blanca ; le football mondial n'oubliera jamais son style et ses buts. FIFA.com a compulsé les archives pour trouver dix temps forts de sa carrière madrilène.

1. -23/09/1953
A 26 ans, Alfredo Di Stefano inaugure sa carrière merengue par une défaite face à Nancy, 2:4.

2. -25/04/1954
Le Real Madrid obtient le titre national après 21 ans de disette. Meilleur réalisateur de la Primera División avec 29 buts, Di Stefano aura été l'un des grands artisans de ce succès.

3. -13/06/1956
Le Real remporte la toute jeune Coupe d'Europe des Clubs en s'imposant 4:3 face au Stade de Reims. Di Stefano marque le premier but de la remontée espagnole.

4. -1957
Alfredo Di Stefano reçoit le Ballon d'or France Football récompensant le meilleur joueur de l'année.

5. -1959
Pour la quatrième année consécutive, la Saeta Rubia (la flèche blonde) termine en tête des fines gâchettes de la Liga espagnole.

6. -13/05/1960
Le Real Madrid confirme sa mainmise sur le football espagnol avec un cinquième titre continental grâce à une victoire 7:3 face à l'Eintracht Francfort, avec un triplé de Di Stefano et un quadruplé de Ferenc Puskas.

7. -04/09/1960
Après son cinquième titre européen, le Real Madrid décroche sa première Coupe Intercontinentale face aux Uruguayens de Peñarol. Après un nul à Montevideo, les Castillans infligent un 5:1 à leurs visiteurs à Santiago Bernabéu, avec un but de leur inévitable numéro 9.

8. - 17/05/1964
C'est sur un penalty contre la Real Sociedad, en Coupe du Roi, qu'Alfredo Di Stefano inscrit son dernier but sous les couleurs du Real Madrid.

9. - 27/05/1964
La Saeta Rubia dispute son dernier match sous le maillot madrilène en finale de la Coupe d'Europe 1964, face à l'Inter Milan, à Vienne. Les Espagnols s'inclinent 3:1.

10. - 05/11/2000
Par acclamation, l'assemblée des socios du club accepte la nomination d'Alfredo Di Stefano en tant que Président d'honneur du Real Madrid.