Les "petites" nations ont chèrement vendu leur peau lors de la quatrième journée des qualifications pour l'UEFA EURO 2012. L'Azerbaïdjan a battu la Turquie (1:0) tandis que les Iles Féroé tenaient l'Irlande du Nord en échec (1:1). Chez les "grands", l'Allemagne, meilleure attaque des qualifications (13 buts), les Pays-Bas, souverains face à la Suède (4:1) et l'Espagne déterminée en Ecosse (3:2) ont confirmé leur statut.

L'affiche
Belgique 4:4 Autriche

Buts : Jelle Vossen (11'), Marouane Fellaini (47'), Marvin Ogunjimi (88'), Nicolas Lombaerts (90') pour la Belgique ; Franz Schiemer (14', 62'), Marko Arnautovic (29'), Martin Harnik (90'+3) pour l'Autriche

Dans une débauche de football offensif, facilité il est vrai par la fragilité des défenses, les deux équipes ont disputé une rencontre d'une incroyable intensité. Après plusieurs renversements de situation, l'Autriche pensait avoir fait le plus difficile en menant 3:2 à deux minutes de la fin. Mais les Diables Rouges frappèrent à deux reprises en deux minutes. Les Autrichiens durent finalement puiser dans leurs réserves pour égaliser à la troisième minute du temps additionnel par Martin Harnik, le polyvalent joueur de Stuttgart. Il aurait été dommage qu’il y ait un perdant dans un match si spectaculaire.

Les autres matches
La grosse surprise est venue du Groupe A où la Turquie, qui n'avait visiblement pas récupéré du match de vendredi en Allemagne (0:3), a concédé une défaite surprise en Azerbaïdjan (0:1) sans avoir pu concrétiser une domination de tous les instants. Les Azéris ont parfaitement joué le coup et auraient même pu corser l'addition à quelques minutes de la fin. Ce résultat fait naturellement les affaires de l'Allemagne. Mais la Nationalmannschaft, perturbée par l'horaire local tardif du coup d'envoi (23h00) a piétiné pendant une mi-temps dans le magnifique stade couvert de son hôte. Mais après une explication de texte dans les vestiaires, Lukas Podolski faisait la différence en offrant deux passes décisives à l'incontournable Miroslav Klose et Mario Gomez avant de se charger de marquer le troisième but (3:0) sur un exploit personnel, permettant aux Allemands de faire le break en tête groupe.

La Russie qui est allée s'imposer en Macédoine sur un but d'Alexandre Kerzhakov dès la huitième minute (1:0) a pris la tête du Groupe B. Deux longueurs derrière, on retrouve l'Arménie qui a confirmé sa victoire sur la Slovaquie (3:1) en s'imposant 4:0 face à Andorre avec trois buts dans la première demi-heure. La Slovaquie et la République d'Irlande, de leur côté,  n'ont pu se départager (1:1), Jan Durica répondant à Sean StLedger.

La Slovénie qui est allée s'imposer en Estonie sur un but contre son camp d'Andreï Sidorenkov rejoint l'Italie en tête du Groupe C. En effet, à Gênes le match des anciens champions du monde contre la Serbie a été suspendu après six de minutes de jeu. Le score était vierge au moment de l'interruption. Toujours dans ce groupe, les Iles Féroé ont longtemps cru à l'exploit après le but de Christian Holst à l'heure de jeu. Un quart d'heure plus tard, Kyle Lafferty trouvait l'ouverture mais les hommes de Nigel Worthington laissaient finalement filer deux précieuses unités.

La France a remporté sa troisième victoire consécutive et renforcé sa position en tête du Groupe D en dominant un Luxembourg (2:0) prudent, qui s'est battu courageusement avec ses moyens. Après avoir fait sauter le verrou sur un corner bien repris par Karim Benzema, les Bleus ont pris leurs distances sur une frappe à rebonds de Yoann Gourcuff. Le Bélarus reste cependant sur ses talons après sa victoire sur l'Albanie grâce à des buts de Serguei Rodianov et Serguei Krivets.

A Amsterdam, Klaas-Jan Huntelaar a remporté haut la main le duel de buteurs qui l'opposait à Zlatan Ibrahimovic. Les Pays-Bas n'ont fait qu'une bouchée de la Suède (4:1). Meilleur réalisateur des qualifications, l’attaquant de Schalke 04 a rajouté deux unités à son total (8), ouvrant le score dès la quatrième minute et tuant le match d'entrée par la même occasion. Le milieu offensif du PSV, Ibrahim Afellay, s'offrait quant à lui son premier doublé sous le maillot oranje. Dans la seconde rencontre phare de ce Groupe E, la Hongrie a arraché une victoire inespérée en Finlande (2:1) sur un tir croisé du milieu offensif du PSV Eindhoven Balazs Dzsudzsak à la cinquième minute des arrêts de jeu, alors que Mikael Forssell avait égalisé peu avant la fin du temps réglementaire.

Battu samedi à domicile par la Croatie, Israël a concédé une nouvelle défaite en Grèce (1:2) sur des buts de Dimitrios Salpingidis et Giorgios Karagounis, ce dernier sur pénalty. Dans ce Groupe F, la Lettonie a égalisé en toute fin de match face à la Georgie (1:1), toujours invaincue.

Dans le Groupe G, l'Angleterre, handicapée par l'absence de nombreux titulaires, a fait preuve de trop de prudence pour espérer tromper une défense du Monténégro parfaitement en place. Le jeu s'est concentré au milieu du terrain et le Monténégro a réussi à préserver son invincibilité et ses trois points d'avance sur son adversaire du jour, avec un match de plus. Dans la seconde rencontre, la Suisse a enfin fait parler la poudre en passant quatre buts (4:1) au Pays de Galles débordé sur la fin.

Dans le Groupe H, le changement d’entraîneur semble avoir fait du bien au Portugal et à son capitaine Cristiano Ronaldo qui a marqué dès la troisième minute son second but en deux matches. Les Portugais se sont finalement imposés (3:1) en Islande, confirmant ainsi leur renouveau. Pour sa part, le Danemark s’est repris en dominant sans problème l’équipe de Chypre (2:0).

Enfin les champions du monde, même privés de joueurs-clés, ont ramené une nouvelle victoire d'Ecosse (3:2), un match dans le Groupe I beaucoup plus ouvert que prévu. C'est une nouvelle fois Fernando Llorente, déjà auteur d'un doublé vendredi, qui a fait basculer la rencontre alors que les deux formations étaient à égalité. De son côté, la République tchèque a confirmé sa montée en puissance en s'imposant au Liechtenstein (2:0) sur des buts de Tomas Necid et Michal Kadlec.

La stat
44. Comme le nombre de buts réussis par David Villa sous le maillot de l'Espagne où il a rejoint mardi l'ancien buteur du Real Madrid, Raul. Villa a marqué ses buts en 69 sélections et Raul en 102 matches sous le maillot rouge.

Le but
Azerbaïdjan 1:0 Turquie, Rashad Sadygov (38')

Sur un corner tiré de la droite à ras de terre, les deux attaquants Azéri se ruent vers le premier poteau entraînant avec eux les défenseurs Turcs. Ils laissent cependant filer le ballon, trompant leurs gardes du corps, plaçant ainsi Sadygov seul plein axe. Le défenseur de Qarabag ouvre tranquillement son pied droit pour ajuster un tir le long du poteau et inscrire son quatrième but en 65 sélections, sans doute le plus important.

La prochaine journée
La cinquième journée des qualifications aura lieu les 25 et 26 mars 2011. Les principaux matches seront : Arménie - Russie (Gr. B), Slovénie - Italie (Gr. C), Hongrie - Pays Bas (Gr. E), Pays de Galles - Angleterre (Gr. G), Norvège - Danemark (Gr. H), Espagne - République tchèque (Gr. I).

Votre opinion !
Le Monténégro finira-t-il premier de son groupe ?