Alors que la Premier League nigériane entre dans la dernière ligne droite, Dolphin FC semble avoir trouvé un second souffle. En Angola, Kabuscorp reste aux commandes, malgré une nouvelle contre-performance à domicile.

Pendant ce temps au Kenya, Posta Rangers s'est porté à hauteur du leader. Enfin, Al Merreikh continue sa promenade de santé au Soudan.

Girabola d'Angola : Kabuscorp peine à domicile
À 11 journées du terme, Kabuscorp continue de faire du surplace. Cette semaine, le FC Cabinda est reparti de la capitale avec le point du nul, au grand désespoir des supporters locaux. Vainqueur 3:1 du FC Bravos do Maquis, Recreativo Libolo pointe désormais en deuxième position, à trois longueurs du leader. Petro Atletico pourrait cependant porter son total à 33 unités et revenir à un point de la première place, à condition de remporter son match en retard à domicile contre InterClube. Les hommes de Miroslav Maksimovic ont donc l'occasion de frapper un grand coup mercredi.  

L'affiche : Kabuscorp a concédé trois nuls et deux défaites au stade Coqueiros de Luanda. Pour un candidat au titre, l'équipe entraînée par Viktor Bondarenko manque sérieusement de constance. Dimanche, les mines dépitées des joueurs en disaient long sur l'état d'esprit qui règne au club. Kabuscorp a pourtant viré en tête à la pause, grâce au but de Seleo dans les dernières secondes, mais Bebeto a égalisé à 13 minutes de la fin.  
À la une : Joao Martins a évité une nouvelle désillusion à Primeiro Agosto en trouvant le chemin des filets à cinq minutes du coup de sifflet final. L'ancien favori dans la course au titre en a été quitte pour partager les points avec Benfica Luanda (1:1). Le club de l'armée n'a connu qu'une fois la défaite en 12 confrontations face aux Águias de Luanda. Mené à dix minutes de la fin sur un contre habilement conclu par Mussumary, Primeiro Agosto est passé tout près de la catastrophe.     

Premier Division du Kenya : La situation se complique
Posta Rangers n'a pas vraiment profité de l'inactivité de Tusker pour se détacher en tête du classement. Le challenger est néanmoins revenu à hauteur de son rival, à la faveur d'un nul 1:1 obtenu sur le terrain de Nairobi City Stars. Gor Mahia a été rejoint en troisième position par Ulinzi Stars, vainqueur 1:0 à KCB. Toutefois, Gor Mahia et Tusker comptent plusieurs matches de retard. Les deux candidats au titre auront l'occasion de mettre une partie de leur calendrier à jour en milieu de semaine.

L'affiche : Ulinzi a signé son troisième succès en cinq sorties sur la pelouse de Kenya Commercial Bank. L'arrière gauche Hussein Mohammed a fait basculer la victoire dans le camp du champion en titre, en marquant à la 28ème minute. Ulinzi a remporté trois de ses quatre derniers matches à l'extérieur.   
À la une : Moses Arita a inscrit son neuvième but de la saison, ce qui lui vaut d'occuper la première place du classement des meilleurs réalisateurs. Malheureusement, son dernier coup d'éclat en date n'a pas empêché Thika United de s'incliner 1:4 sur le terrain de Chemelil Sugar. Victor Ochieng, auteur d'un doublé, a été le grand artisan du succès des locaux.  

Premier League du Nigeria : Dolphin prend le large  
Après une série de résultats décevants, Dolphin FC a renoué avec le succès ce week-end. Il n'en fallait pas davantage pour permettre au club de Port Harcourt de porter son avance en tête du championnat à quatre unités. Accaparé par la Coupe de la Confédération de la CAF, Sunshine Stars a joué deux matches de moins que son concurrent direct. En théorie, les Agagu Boys peuvent donc encore reprendre la pole position.

L'affiche : Au lendemain de son succès 2:0 sur Crown FC, Dolphin totalise 64 points. Au-delà du bilan comptable, le leader a surtout mis fin à une très mauvaise passe. Le club, qui court après un titre de champion depuis 2004, a vu la plupart de ses adversaires revenir sur lui au cours de cette période. Dolphin a remporté 16 de ses 17 matches à domicile cette saison. Malheureusement, son bilan en déplacement, ponctué par dix défaites, est beaucoup moins reluisant.  
À la une : Victor Michael et Olewesi Johnson ont offert la victoire à Dolphin en marquant de part et d'autre de la mi-temps. Le premier a profité d'un ballon mal capté par le gardien adverse pour ouvrir le score à huit minutes de la pause, tandis que le second a vu son tir finir au fond des filets cinq minutes avant le coup de sifflet final, grâce à une déviation. Ce résultat ne fait pas les affaires de Crown FC, toujours impliqué dans la lutte pour le maintien.

Champions League du Soudan : La guerre des nerfs
Champion du Soudan en titre, Al Hilal a brillé ce week-end en Ligue des champions de la CAF. En l'absence de son grand rival, Al Merreikh a porté son avance à neuf points. Al Hilal a remporté sept des huit derniers titres mis en jeu mais Al-Zaeem pourrait bien profiter de l'excellent parcours de son rival sur la scène africaine pour renouer avec le succès en championnat.

L'affiche : En s'imposant 2:0 sur le terrain du relégable Hay al Arab, Al Merreikh a signé sa seizième victoire en 17 journées. Les hommes de Hossam El-Badry ont inscrit 50 buts et n'en ont concédé que cinq. En mars, Al-Zaeem a pris un ascendant psychologique en remportant le grand derby de Khartoum aux dépens d'Al Hilal (1:0). La revanche a été provisoirement reportée, afin de permettre à Seed al-balad de se concentrer sur ses objectifs continentaux.    
À la une : Jonas Sakuwaha a marqué les deux buts d'Al Merreikh à Port-Soudan. Titulaire indiscutable depuis le début de la saison, l'attaquant zambien en est à 13 réalisations.  

Ailleurs
Au Sénégal, Casa Sport a été tenu en échec (0:0) à domicile par Pikine. Le club de Ziguinchor reste deuxième derrière Ouakam, qui conserve six points d'avance avec un match en moins.

En Super Division de Zambie, Red Arrows s'est imposé 2:0 sur le terrain de Nkana FC et maintient son premier poursuivant à deux longueurs.  

Au Mozambique, Maxaquene et Ferroviario Maputo se sont séparés sur un score de parité (1:1) à l'issue du derby de la capitale. En tête du classement, la Liga Muculmana compte six points de plus que son dauphin.