La Coupe des Confédérations de la FIFA 2013 terminée, la Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2013 presque achevée, place désormais au troisième feuilleton de l’été : les transferts et leur marché. En guise de résumé, FIFA.com revient sur les principaux départs et arrivées récemment enregistrés.

Direction Monaco pour commencer^où, plus qu’ailleurs, les recrues s’enchaînent. Début juin, Radamel Falcao, Joao Moutinho et Ricardo Carvalho ont rejoint le Rocher. Les espoirs Nicolas Isimat-Mirin (Valenciennes), Anthony Martial (Olympique lyonnais), et Gaetano Monachello (Olympiakos Nicosie) les ont ensuite imités. Pour ne rien gâcher, Jérémy Toulalan (Malaga) et Eric Abidal (FC Barcelone) ont opté pour le même trajet.

Marseille privilégie la qualité à la quantité. Seuls le défenseur havrais Benjamin Mendy et le milieu de terrain lillois Dimitri Payet ont signé. De son côté, Bordeaux n’a engagé que le défenseur central sochalien Jérémie Bréchet. Le milieu de terrain Gaël Danic quitte Valenciennes pour l’Olympique lyonnais. L’OL voit également débarquer l’arrière latéral portugais Miguel Lopes (Sporting) en prêt. En provenance de l'AS Rome, c’est la défense de Lille que le Danois Simon Kjaer a choisi de renforcer. Montpellier a, lui, misé sur l’arrière latéral Siaka Tiéné. L’international ivoirien quitte un Paris Saint-Germain étonnamment muet en ce mois de juillet… mais qui ne devrait pas tarder à se réveiller. Le transfert d’Edinson Cavani en provenance de Naples devrait d’ailleurs être prochainement officialisé.

Nous ne verrons donc pas évoluer Cavani avec le Belge Dries Mertens ni José Callejon à Naples. Les ailiers du PSV Eindhoven et du Real Madrid, respectivement, y ont en effet atterri. Carlos Tevez quitte Manchester City pour un nouveau pari. Destination la Juventus de Turin et l’Italie. Au risque de s’attirer les foudres de certains tifosi, le défenseur Angelo Ogbonna portera aussi les couleurs bianconere. Il quitte le Torino pour la Vielle Dame, sa meilleure ennemie. La Sampdoria a accueilli le jeune attaquant italien Manolo Gabbiadini (Juventus). Les hommes de Delio Rossi perdent toutefois l’Argentin Mauro Icardi parti tenter sa chance à l’Inter Milan. Le buteur algérien de Parme Ishak Belfodil s’envole également pour la Lombardie, Antonio Cassano fait le chemin inverse, rejoignant Amauri et compagnie.

Le jeune milieu de terrain de Santos Felipe Anderson change également d’écurie. A 20 ans, le Brésilien rejoint la Lazio Rome dans le but de gagner plus de crédit. A 36 ans, Luca Toni, lui, n’en a pas tout à fait fini. Il quitte la Fiorentina pour le Hellas Vérone et un ultime défi. En attaque, les Gigliati (Lys) florentins miseront sur Mario Gomez, transfuge du Bayern de Munich comme le fut justement Toni avant lui.

Auteur du triplé Coupe-championnat-Ligue des champions de l’UEFA, l’ogre bavarois n’a toujours pas fait le moindre achat ce été. Pendant ce temps-là, le rival, Dortmund, s’est offert deux recrues de choix. L' attaquant gabonais Pierre-Emerick Aubameyang et l’Arménien Henrikh Mkhitaryan ont rejoint l’armada du Borussia. Le jeune espoir Leonardo Bittencourt quitte les jaune et noir pour le Hanovre de Mirko Slomka. Ces derniers devront désormais faire sans Johan Djourou Prêté par Arsenal, le défenseur suisse est parti à Hambourg imposer sa stature.

Dans le même temps, son compatriote Gelson Fernandes débarque en Bundesliga. En quittant Sion pour Fribourg, il s’apprête à découvrir son quatrième championnat, après la Premier League (Manchester City), la Ligue 1 française (Saint-Etienne) et la Série A (Chievo Verone, Udinese). Prêté l’année dernière à Schalke 04, le milieu Brésilien Raffael (Dynamo Kiev) a choisi Mönchengladbach pour faire parler son pied droit. Les arrivées de l’attaquant français Anthony Modeste (Bordeaux) à Hoffenheim et du défenseur italien Luca Caldirola (Inter Milan) au Werder Brême ont également fait grand cas. Le défenseur bosnien Emir Spahic, 32 ans, a lui choisi Leverkusen comme nouvelle voie, après six mois passés à FK Anzhi Makhachkala.

Son ancien club, le FC Séville, a également entamé son mercato. Prêté par Chelsea, le milieu de terrain allemand Marko Marin a changé de maillot. De retour dans l'élite espagnole, Villarreal s’est offert un trio. Le Mexicain Giovani Dos Santos (Majorque), l’Espagnol Tomas Pina (Majorque) le Serbe  Aleksandar Pantic (Etoile Rouge de Belgrade) porteront ainsi les couleurs d’El Submarino Amarillo. L’Atlético de Madrid s’est contenté d’un duo en guise de gros lot. L’Argentin Martin Demichelis (Malaga) et David Villa (FC Barcelone) seront ainsi Colchoneros. Idem pour l’Athletic Bilbao qui, en rapatriant Mikel Balenziaga (Valladolid) et Benat Etxebarria (Betis), s’est offert deux cadeaux. De son côté, le Real Madrid a décidé de jouer la carte des jeunes en misant sur Isco, la révélation de Malaga, et Asier Illarramendi, celle de la Real Sociedad.

Depuis Neymar, le FC Barcelone, lui se fait beaucoup plus discret. Les Blaugranas se sont contentés de vendre Villa, et d’envoyer Gerard Deulofeu à Everton en prêt, en attendant de trouver un heureux élu pour Thiago Alcantara. En plus du jeune prodige, les Toffees ont d’ailleurs vu arriver l’attaquant ivoirien Arouna Koné (Wigan). Liverpool, son rival a répliqué en recrutant le portier belge Simon Mignolet (Sunderland) quelques jours après Kolo Touré (Manchester City). Mais Swansea s’est encore plus fait remarquer sur le marché. Un buteur Wilfried Bony (Vitesse Arhnem), un milieu Jonjo Shelvey (Liverpool) et un défenseur Jordi Amat (Rayo Vallecano) y ont en effet signé.

Sunderland n’a rien à lui envier. Les Black Cats ont également vu triple dans le rayon arrivée : L’ Américain Jozy Altidore (Alkmaar), le Grec Charalampos  Mavrias (Panathinaikos) et l’Italien Emanuele Giaccherini (Juventus) débarquent ainsi chez les Anglais. L'ailier de poche fait le grand saut vers l’étranger après avoir brillé lors de l'édition 2013 du Festival des Champions en compagnie du milieu Brésilien Paulinho, qui a lui aussi mis le cap outre-Manche, à Tottenham, pour continuer à progresser.