Suivez nous sur
Live

Les Lions étrennent leurs habits de champions

(FIFA.com)
Cameroon's players hug their teammate Vincent Aboubakar after his goal
© AFP

Si les éliminatoires pour la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™ battent leur plein à travers la planète, les équipes de la Zone Afrique ont, elles, fait relâche en attendant la prochaine journée de qualification prévue en août 2017. Cela ne les a pas empêchées de disputer des matches amicaux afin de préparer ces échéances. FIFA.com revient en détails sur quelques-unes de ces rencontres.**

*Les résultats
*

*23 mars *
Nigeria 1:1 Sénégal, à Barnet (Angleterre)
Russie 0:2 Côte d’Ivoire, à Krasnodar (Russie)

24 mars
Maroc 2:0 Burkina Faso, à Marrakech (Maroc)
Mauritanie 1:0 Bénin, à Nouakchott (Mauritanie)
Tunisie 0:1 Cameroun à Monastir (Tunisie)
Guinée 2:2 Gabon, au Havre (France)
Libye 0 :0 Togo, à Alexandrie (Egypte)

25 mars
Afrique du Sud 3:1 Guinée Bissau, à Durban (Afrique du Sud)
Zimbabwe 0:0 Zambie, à Harare (Zimbabwe)
Tanzanie 2:0 Botswana, à Dar es Salam (Tanzanie)

26 mars
Kenya 2:1 RD Congo, à Nairobi (Kenya)
*
L’affiche
*
Tunisie 0:1 Cameroun

Pour leur première sortie en tant que champions d’Afrique, les Lions Indomptables se sont offert le scalp des Aigles de Carthage à Monastir. Buteur providentiel lors de la finale de la Coupe d’Afrique des Nations de la CAF 2017 face à l’Egypte, Vincent Aboubakar a remis ça, à la réception d’un coup franc joliment frappé par Benjamin Moukandjo (14’). La Tunisie n’a pas été loin d’égaliser - Taha Yassine Khenissi (16’) puis Ahmed Akaichi trouvant tour à tour la barre de Fabrice Ondoa (34’) -, mais le Cameroun a fait le dos rond et su gérer son avance en deuxième mi-temps pour s’offrir un succès encourageant à quelques semaines du coup d’envoi de la Coupe des Confédérations de la FIFA, Russie 2017.

Les autres rencontres
Deux autres grands d’Afrique étaient aux prises ce 23 mars, et s’étaient exilés en Angleterre pour ce duel. A l’arrivée Nigeria et Sénégal se sont quittés sur un score de parité. Moussa Sow n’a certes pas inscrit de but sur retourné, mais l’ouverture du score qu’il a signée vaut tout de même le coup d’œil : contrôle du genou, volée enchaînée, but (54’). Le jeune attaquant de Manchester City Kelechi Iheanacho, Ballon d’Or de la Coupe du Monde U-17 de la FIFA, EAU 2013, a signé le but de l’égalisation sur penalty à la 84ème minute.  

Eliminée en phase de groupes de la CAN 2017, la Côte d’Ivoire s’est bien relancée en Russie. Elle a battu l’hôte de la future Coupe du Monde de la FIFA 2:0. Les buts ont été inscrits par deux *Eléphants *anglais : le premier par Jonathan Kodjia, pensionnaire d’Aston Villa (Championship), le second par Wilfred Zaha (Crystal Palace), après avoir dribblé quatre défenseurs.

C’est sur ce même score de 2:0 que le* Maroc* a dominé le Burkina Faso, troisième de la dernière CAN. Fayçal Fajr a débloqué ce match haché par une frappe lumineuse des 25 mètres, pleine lucarne, à la 34ème minute. Aziz Bouhaddouz a aggravé la marque en deuxième mi-temps d’un tir croisé, profitant d’une jolie déviation de Younès Belhanda (64’), pour le plus grand plaisir du Grand Stade de Marrakech comble et comblé.

Eliminés de la course au Mondial 2018, la Mauritanie et le *Bénin *s’affrontaient à Nouakchott ce 24 mars. Il a fallu attendre la dernière minute du temps réglementaire et un penalty transformé par Moulaye Ahmed dit "Bessam" pour voir les Mourabitounes *prendre le dessus sur les *Ecureuils.  Les hommes de Corentin Martins auront l’occasion de confirmer face au Congo ce 28 mars.

Malgré le premier but international de Gaël Kakuta - un superbe coup franc à la 60ème minute - la RD Congo a, de son côté, été surprise par le Kenya. Déjà victorieux en amical en octobre 2016 à Kinshasa, les Harambee Stars ont remis ça, à Nairobi cette fois. Et comme cinq mois auparavant, c’est le buteur Michael Olunga qui a fait la différence en signant un doublé (7' et 72').

Emmenée par le Montpelliérain Keagan Dolly, excellent, l’Afrique du Sud *a pris le meilleur sur la *Guinée-Bissau. Le pensionnaire du RC Lens Kermit Eramus a inscrit le premier but des Bafana bafana sur penalty. Percy Tau a fait le break, fêtant comme il se doit sa première cape. Aldair Baldé a réduit le score avant de voir le milieu de terrain du KV Ostende Andile Jali clore la marque sur penalty. Un autre pensionnaire de la Jupiler league belge a d’ailleurs brillé : Mbwana Aly Samatta. L’attaquant du KRC Genk a vu double lors de la victoire de la Tanzanie 2:0 face au Botswana

Enfin, les matches Zimbabwe-Zambie, Libye-Togo et Guinée-Gabon n’ont pas trouvé de vainqueur. A la différence des deux matches précités, il y a eu des buts entre le Syli National et les Panthères, rencontre disputée au Havre. Et la France y était bien présente puisque la Guinée a pris deux fois l’avantage par le Bordelais François Kamano et le Toulousain Issiaga Sylla, tandis que les Gabonais sont revenus à chaque fois au score, grâce au Tourangeau Denis Bouanga et à l’ancien Lorientais Didier Ndong.

Le joueur*
Diplômé dans le domaine spatial et surnommé  "l’ingénieur", *
Michael Olunga a encore fait l’étalage de sa science… balle au pied. Déjà buteur il y a quelques mois face à la RD Congo en amical, l’attaquant d’1m90, pensionnaire du Guizhou Hengfeng Zhicheng F.C. (RP Chine) a ainsi récidivé ce 26 mars face aux Leopards en inscrivant un doublé, le jour même de ses 23 ans.

La stat*
16 -
* l’Afrique du Sud, qui attend toujours la nomination de son sélectionneur, s’offre une série historique de 16 matchs consécutifs sans défaite.

Le saviez-vous ?*
Marc Wilmots a beau avoir été nommé sélectionneur de la Côte d’Ivoire ce 21 mars, c’est sans leur nouveau sélectionneur que les *Elephants *se sont imposés en Russie. L'équipe ivoirienne était dirigée par Ibrahim Kamara, adjoint de l'ancien sélectionneur Michel Dussuyer. Wilmots est attendu au match amical de ce 27 mars contre le Sénégal, à Paris
*

*Entendu…

" Je suis très satisfait. Félicitations à l’équipe dans la façon collective de faire le pressing. Offensivement, bien sûr, il y aura toujours des petits trucs à améliorer. On doit être plus efficaces. Il faut tuer les matchs, et quand on sera capable de faire ça, je pense qu’on peut ennuyer beaucoup d’équipes, mais c’est bien dans l’état d’esprit."-
Hervé Renard, sélectionneur du Maroc *(Arryadia)

A venir

*27 mars  *
Nigeria – Burkina Faso à Londres (Angleterre)  
Sénégal – Côte d’ivoire à Paris (France)
*
28 mars  *
Egypte – Togo à Alexandrie (Egypte)
Guinée – Cameroun à Bruxelles (Belgique)  
Mauritanie – Congo à Nouakchott  (Mauritanie)
Maroc – Tunisie à Marrakech  (Maroc)
Afrique du Sud – Angola à Durban (Afrique du Sud)

Articles recommandés

Coupe du Monde de la FIFA 1982™

Espagne 82 avec Lakhdar Belloumi

18 sept. 2012

Coupe des Confédérations de la FIFA

Le tableau de Russie 2017 est complet !

05 févr. 2017