Suivez nous sur
UEFA Nations League

La Nati envoie les Diables en enfer (5-2)

(FIFA.com)
Switzerland's forward Haris Seferovic (3rdR) scores his team's fifth goal against Belgium
© AFP
  • Un doublé de Thorgan Hazard a mis la Belgique sur orbite
  • La Nati a répliqué par trois fois avant la pause
  • Haris Seferovic signe un triplé

Première au Classement Mondial FIFA/Coca-Cola, la Belgique semblait bien partie pour faire honneur à son statut face à la Suisse lors de larencontre comptant pour le Groupe 2 de la Ligue des Nations de l’UEFA. Mais la Nati a inversé la tendance pour finalement s’imposer largement face aux Diables Rouges.

Il n’a fallu qu’une minute à Thorgan Hazard pour ouvrir le score, en profitant d’un ballon de Dries Mertens mal jugé par Nico Elvedi. Il a eu besoin d’un quart d’heure de plus pour doubler la mise et mettre les Diables sur la voie d’un succès tranquille, cette fois à la conclusion d’un contre d’école ponctué par une frappe croisée imparable. Trop facile pour la Belgique ? Peut-être, et c’est sans doute ce qui explique le relâchement dans la foulée.

Nacer Chadli fait faute sur Kevin Mbabu dans la surface, et Ricardo Rodriguez transforme le penalty. Mais les Belges semblent avoir encore de la marge… jusqu’à une belle ouverture de Rodriguez en diagonale pour la tête de de Xherdan Shaqiri qui remet pour Haris Seferovic au point de penalty. L'attaquant de Benfica ne manque pas l’occasion de battre Thibaut Courtois pour remettre les deux équipes à égalité. Mieux, les Suisses parviennent à prendre l’avantage avant la pause sur un contre que Fernandes boucle sur une passe parfaite pour Seferovic.

L’attaquant vainqueur de la Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Nigeria 2009 signera même un triplé en deuxième période, alors qu’Elvedi avait réussi à donner l’avantage à la Nati au retour des vestiaires. Les Belges n’en croient probablement pas leurs yeux en voyant le tableau d’affichage tant la rencontre semblait sous contrôle, mais ils concèdent bien cinq buts et une lourde défaite qui leur coûte la première place du groupe au profit de leur bourreau du jour.

La stat

1

La Suisse n'a perdu qu'un seul de ses 20 derniers matches à domicile en compétition officielle. Vladimir Petkovic. En compétition internationale, les Belges ne comptaient qu'une défaite sur leurs 20 derniers matches (18 victoires, 1 nul) et n'avait perdu qu'un seul de ses 31 derniers matches. La Nati met fin à la belle statistique belge, et poursuit son parcours impérial à domicile.

Tous les résultats

Articles recommandés