Tournoi Olympique de Football Anvers 1920

Tournoi Olympique de Football Anvers 1920

28 août - 5 septembre 1920

C'est arrivé un...

2 septembre 1920 : la Belgique en or

Belgium, the Gold medal winners 
© Getty Images
  • Il y a 100 ans, la Belgique remportait une médaille d’or devant son public
  • Retour sur un Tournoi Olympique de Football masculin totalement fou
  • Ce succès reste le plus grand exploit des Diables Rouges à ce jour

Après huit ans de pause en raison de la Première Guerre mondiale, le football fait son retour sur le devant de la scène en 1920. Pour la première fois, le drapeau olympique flotte au-dessus de la Belgique.

Lentement mais sûrement, le tournoi de football prend de l’ampleur. Quatorze équipes répondent présent et, pour la première fois, une équipe non-européenne est présente sur la ligne de départ : l’Égypte. Les Pharaons rejoignent le pays hôte, la Tchécoslovaquie, le Danemark, la France, la Grande-Bretagne, la Grèce, l’Italie, le Luxembourg, les Pays-Bas, la Norvège, l’Espagne, la Suède et la Yougoslavie.

Malheureusement pour eux, les Égyptiens quittent la compétition à l’issue du premier tour, battus 1-2 par l’Italie. Toutefois, l’événement passe relativement inaperçu comparé à la défaite inattendue de la Grande-Bretagne, double lauréate de l’épreuve, face à la Norvège (1-3). L’Espagne, qui dispute son premier match de compétition officiel, s’impose quant à elle 1-0 face au Danemark, qui compte pourtant deux médailles d’argent à son tableau de chasse. Le gardien Ricardo Zamora réalise à cette occasion une performance exceptionnelle dans le but de la Roja.

1920 Olympic Games, Antwerp, Belgium, Soccer Final, Belgium v Czechoslovakia, Gold medal winners Belgium score with a penalty
© Getty Images

Dispensée de premier tour, la Belgique met cependant fin au rêve espagnol dès le tour suivant (1-0). En demi-finale, les Belges réussissent l’exploit de museler les attaquants néerlandais pour l’emporter 3-0.

Pour sa première participation à un tournoi international, la Tchécoslovaquie déjoue tous les pronostics. À leur arrivée en finale, les Slaves présentent un bilan impressionnant (15-1). Malheureusement, ils laissent leur chef-d’œuvre inachevé. Outrés par une expulsion qu'ils jugent injuste, les joueurs quittent le terrain à la 39ème minute. La sanction ne tarde pas à tomber : ils sont disqualifiés et exclus du classement de la compétition.

Les Belges menaient 2-0 au moment de cette interruption, grâce à un penalty de Robert Coppee à la sixième minute, suivi d’un but d’Henri Larnoe à la 30ème minute. À l’annonce du verdict, les 35 000 spectateurs présents envahissent le terrain (photo ci-dessous).

Un format inhabituel

Le format retenu pour le Tournoi Olympique de Football masculin 1920 est pour le moins inhabituel et n’a jamais été réutilisé depuis. Le vainqueur de la médaille d’or est désigné à l’issue d’un tournoi à élimination directe traditionnel ; parallèlement, les équipes battues en quart de finale s’affrontent au meilleur des deux manches. Les vainqueurs rejoignent toutes les autres formations battues par le nouveau champion olympique (en finale, en demi-finale et au premier tour) pour les demi-finales du tournoi pour les médailles d’argent et de bronze (l’attribution de la médaille de bronze ne devait pas faire l’objet d’un tournoi distinct).

Un grain de sable dans la préparation belge

Lire également

Un grain de sable dans la préparation belge

La majeure partie de ses joueurs étant rentrés chez eux, la France refuse de participer. L’Italie, la Norvège, l’Espagne et la Suède doivent donc en découdre pour gagner le droit d'affronter les Pays-Bas dans le match pour la deuxième place. La Roja monte finalement sur la deuxième marche du podium, après avoir dominé les Oranjes 3-1.

Le Suédois Herbert Carlsson est élu meilleur buteur du tournoi avec sept réalisations, principalement grâce à son quintuplé lors de la victoire 9-0 de son équipe sur la Grèce.

Classement final

  • 1 - Belgique
  • 2 - Espagne
  • 3 - Pays-Bas
  • 4 - France
  • 5 - Italie
  • 6 - Suède, Norvège
  • 8 - Égypte, Grande-Bretagne, Danemark, Luxembourg, Yougoslavie, Grèce, Tchécoslovaquie
1920 Olympic Games - Football Final Abandoned
© Getty Images

Explorer le sujet

Articles recommandés