Tournois Olympiques de Football, Rio 2016 - Hommes

4 août - 20 août

Tournoi Olympique de Football 2016 - Hommes

L'Algérie pas vernie (3:2)

© Getty Images

L’Algérie et le Honduras s’étaient donné rendez-vous au Stade Olympique de Rio de Janeiro, ce 4 août pour leur entrée en lice dans le Tournoi Olympique de Football, Rio 2016. Entrée réussie pour les Centraméricains, plus opportunistes que leurs adversaires d'un jour.

Les Nord-Africains démarraient plutôt bien, à l’image de ce petit numéro de Baghdad Bounedjah à l’entrée de la surface de réparation interrompu par une intervention virile du gardien hondurien Luis Lopez (11’). Mais s’ils avaient moins le ballon, les Blanc et Bleu avaient pour eux le réalisme : Romell Quioto ouvrait ainsi le score suite à un joli raid d’Antony Lozano (1:0, 13’). Sonnée, l’Algérie faisait face à un autre coup dur quelques minutes plus tard avec la sortie sur blessure de son défenseur et capitaine Ryad Kenniche (30’). Et cela empirait pour les Verts quand, trois minutes plus tard, Marcelo Pereira était à la réception d’un centre de Kevin Alvarez et s’aidait de la transversale pour doubler la mise (2:0, 33’).

Pas vernis durant les 45 premières minutes, les hommes de Pierre-André Schürmann tentaient de faire tourner la chance de retour des vestiaires. Une vague verte déferlait alors sur le but de Lopez. Sofiane Bendebka (48’), Abderrahmane Meziane (64’) et Bounedjah (66’) avaient tour à tour une balle de but sans la concrétiser. Bendebka finissait par trouver l’ouverture à la 68ème minute, de la tête, suite à une déviation de Bounedjah (2:1, 68’). L’Algérie était lancée. Mais dix minutes plus tard, son gardien Farid Chaâl relâchait un ballon anodin qu’exploitait Lozano pour permettre au Honduras de reprendre le large (3:1, 79’).

L’Algérie n’avait pas dit son dernier mot. Et c’étaient d’intenses dix dernières minutes que vivaient les spectateurs du Stade Olympique conquis par le spectacle. Un sauvetage sur la ligne de Johnny Palacios (80’) et une transversale de Bounedjah (81’) débouchaient sur une nouvelle réduction du score algérienne : un amorti de la poitrine suivi d’un astucieux plat du pied signé Bounedjah (3:2, 85’).

Oussama Darfalou ratait le cadre et l’égalisation, de la tête, à la 88ème minute et voyait finalement le Honduras lever les bras pour de bon. Une opération rachat attend l’Algérie ce 7 août face à l’Argentine. Les Centraméricains défieront eux le Portugal avec le plein de confiance.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Tournoi Olympique de Football 2016 - Hommes

Honduras - Algérie en images

04 août 2016