Tournoi Olympique de Football Masculin, Tokyo 2020

Tournoi Olympique de Football Masculin, Tokyo 2020

22 juillet - 7 août 2021

Tokyo 2020 - Hommes

L'Allemagne sur la voie dorée

Mergim Berisha of Germany lifts the UEFA European Under-21 Championship trophy
© Getty Images
  • L'Allemagne a remporté l'UEFA EURO Espoirs
  • De bon augure pour le Tournoi Olympique Masculin de Tokyo 2020
  • Espagne demi-finaliste, France déçue et Roumanie méritoire

L'UEFA EURO U-21 s'est achevé ce dimanche 6 juin 2021 sur le sacre de l'Allemagne, vainqueur 1-0 du Portugal en finale. Cette compétition, à laquelle ont pris part les quatre équipes européennes qualifiées pour Tokyo 2020, a donné des indications sur l'état de forme des quatre nations qui représenteront du Vieux Continent en vue du prochain Tournoi Olympique de Football Masculin.

FIFA.com revient sur le parcours de l'Allemagne de l'Espagne de France et de la Roumanie lors de cet EURO.

L'Allemagne en patron

C'est une finale inédite qui s'est jouée à Ljubljana, en Slovénie. Finaliste malheureuse contre l'Espagne lors de l'édition 2019, qui a servi de tournoi qualificatif pour Tokyo 2020, l'Allemagne s'est adjugé le troisième sacre de son histoire après 2009 et 2017. Battus en finale par le Brésil lors des Jeux de Rio 2016, les Allemands font donc le plein de confiance en vue de l'édition japonaise où ils feront leur entrée en lice le 22 juillet, face justement à la Seleção.

Les hommes de Stefan Kuntz ont pourtant connu un parcours relativement poussif dans cet EURO en concédant deux matches nuls pour une victoire en phase de groupes avant de trembler en quart contre le Danemark (2-2, 5-6 tab) et d'écarter les Pays-Bas en demi-finale (1-2).

En finale, ils ont laissé très peu d'opportunités au Portugal, pourtant attaque la plus prolifique du tournoi avec 12 buts marqués, et se sont montrés très dangereux en contres. C'est Lukas Nmecha, meilleur buteur de la compétition (4), qui a porté le coup fatal en début de deuxième mi-temps sur un service subtil de Ridle Baku, qui finit meilleur passeur de cet EURO avec cette troisième offrande et a été élu Joueur de la Finale.

Record manqué pour l'Espagne

Vainqueur de l'édition précédente, l'Espagne a terminé première de son groupe devant l'Italie. Elle été contrainte de disputer la prolongation en quart contre la Croatie en concédant un penalty dans les arrêts de jeu pour finalement l'emporter (2-1 a.p.) avant d'être empêchée de défendre son titre et de jouer sa troisième finale consécutive en s'inclinant dans le dernier carré contre le Portugal (0-1) sur un but contre son camp de Jorge Cuenca.

Les hommes de Luis de la Fuente ont manqué l'occasion de devenir la nation la plus titrée de l'histoire de la compétition et restent à cinq triomphes, à égalité avec l'Italie.

Les Bleuets en demi-teinte

Défaits d'entrée par le Danemark (1-0), les Français ont su rebondir et remporter leur deux autres rencontres dans le Groupe C, contre la Russie (0-2) et l'Islande (0-2), avant de tomber face aux Pays-Bas en quart de finale (2-1). "Une énorme déception", reconnaissait le sélectionneur Sylvain Ripoll à l'issue de la rencontre où ses joueurs avaient pourtant ouvert le score avant de se faire rattraper après la pause et de craquer dans les arrêts de jeu.

"On va réfléchir à tête reposée. Constituer le groupe le plus performant pour les Jeux olympiques sera l'objet de la réflexion dans les jours à venir. Mais déjà, il va falloir digérer. C'est difficile de perdre ce match dans ces conditions", a regretté le technicien.

La Roumanie impressionne

Les Roumains n'ont pas su reproduire leur exploit de l'édition 2019 mais les hommes d'Adrian Mutu ont pourtant impressionné en restant invaincus dans un Groupe A particulièrement relevé où ils ont tenu tête aux Pays-Bas (1-1) et à l'Allemagne (0-0) et battu la Hongrie (1-2), totalisant cinq points hélas insuffisant pour voir les quarts.

"Je suis un entraîneur satisfait ce soir par l'attitude que mes joueurs ont montrée sur le terrain. Toutes les performances pendant ce tournoi ont été extraordinaires. Ils se sont dépassés et ont tout donné et c'est le plus important à mes yeux", a déclaré le sélectionneur après l'élimination des siens.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Zhang Xin of China scores a team's first goal during the Tokyo Olympics Women's Football Asian Final Qualifier 1st leg match between South Korea and China at the Goyang Stadium on April 08, 2021 in Goyang, South Korea. 

Tokyo 2020 (F) - RP Chine

Zhang, une mère en (quête d') or

27 mai 2021

Players of Paris Saint-Germain celebrate their title in the French 1st Division 2020/21

Football Féminin - France

Une légende prend fin, des histoires s'écrivent

06 juin 2021

Nick D’Agostino scores the goal against Uzbekistan which secured Australia's qualification for Tokyo 2020

Tokyo 2020 (H) - Australie

D’Agostino dans la peau du héros des Olyroos

14 mai 2021

Oribe Peralta of Mexico

Tokyo 2020 (H) - Mexique

Peralta, souvenirs olympiques et rêves en or

23 mai 2021