Tournoi Olympique de Football Masculin, Tokyo 2020

Tournoi Olympique de Football Masculin, Tokyo 2020

Reporté

Tokyo 2020 - Hommes

L'Amérique du Sud cherche ses deux représentants olympiques

Adolfo Gaich of Argentina celebrates
© Getty Images

À partir du 18 janvier 12020, le football sud-américain aura les yeux rivés sur la Colombie, pays hôte du tournoi préolympique U-23 à l'issue duquel deux équipes seront qualifiées pour le Tournoi Olympique de Football Masculin, Tokyo 2020.

À savoir

  • Quand ? Du 18 janvier au 9 février
  • Où ? Pereira (Groupe A), Armenia (Groupe B) et Bucaramanga (phase finale)
  • Qu'y a-t-il à gagner ? 2 billets pour Tokyo 2020
  • Comment ça marche ? Réparties en deux groupes de cinq, les équipes joueront l'une contre l'autre au cours de la première phase ; les deux premières équipes de chaque groupe rejoindront le dernier carré, où elles s'affronteront à nouveau tour à tour. Le premier et le deuxième seront automatiquement qualifiés pour le tournoi olympique.

Les groupes

Groupe A Groupe B
Chili 🇨🇱 Brésil 🇧🇷
Colombie 🇨🇴 Paraguay 🇵🇾
Équateur 🇪🇨 Bolivie 🇧🇴
Venezuela 🇻🇪 Uruguay 🇺🇾
Argentine 🇦🇷 Pérou 🇵🇪
Venezuela s Ronaldo Pena (R) vies for the ball with Bolivia s Jose Maria Carrasco 
© imago images

Les joueurs à suivre

Adolfo Gaich : L'avant-centre fait partie des joueurs qui ont marqué la Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2019, puisqu'il y a inscrit trois buts. Âgé d'à peine 20 ans, il a tout de suite gagné sa place de titulaire dans le grand club de San Lorenzo avant de faire ses débuts en équipe nationale.

José María Carrasco : À 22 ans, le défenseur central d'un gabarit imposant possède un bon jeu de tête et est un titulaire indiscutable du club bolivien de Blooming. Après avoir fait partie de la liste préliminaire pour la dernière Copa América, il a fêté sa première sélection en équipe nationale lors d'un match amical contre la France en juin 2019.

Reinier Jesus : Le milieu de terrain explosif, sur le point d'avoir 18 ans, est la grande promesse du football brésilien. Retenu par Flamengo et donc absent de la Coupe du Monde U-17, remportée par le Brésil, il devrait signer au Real Madrid après avoir remporté la Copa Libertadores et le Brasileirão.

Gabriel Suazo of Chile (R) fights for the ball with Youssouf Barro of Burkina Faso
© Getty Images

Gabriel Suazo : Le milieu gauche, intelligent et bon frappeur, se distingue à Colo Colo, où il a déjà remporté cinq titres nationaux. Il est capitaine de l'équipe préolympique U-23 et a fait ses débuts en équipe nationale en 2017.

Jorge Carrascal : Très habile et rapide, il est surnommé le "Neymar colombien". À 21 ans, il est déjà passé par l'Espagne et l'Ukraine avant de rejoindre le River Plate de Marcelo Gallardo, où il a remporté deux titres.

Moisés Ramírez : Le gardien de but de 19 ans a été un membre-clé de l'équipe qui a terminé troisième de la Coupe du Monde U-20 de la FIFA, Pologne 2019. Dynamique et rassurant, il est un habitué du onze de départ, même s'il ne joue pas dans son club espagnol de la Real Sociedad.

Santiago Arzamendia : Argentin naturalisé Paraguayen, le latéral gauche est rapide et possède une bonne frappe de balle. À 22 ans, il est bien installé à Cerro Porteño et compte neuf matchs avec l'équipe nationale, dont quatre lors de la Copa América 2019.

Fernando Pacheco celebrates after scoring ay the 2014 FIFA Boys Summer Youth Olympic Football Tournament 
© Getty Images

Fernando Pacheco : Rapide et habile face au but, il peut aussi évoluer au poste de milieu de terrain. Vainqueur du Tournoi Olympique de la Jeunesse en 2014, il a explosé au Sporting Cristal, avant de jouer les partenaires d'entraînement lors de Russie 2018, et enfin de rejoindre le club brésilien de Fluminense.

Mathías Laborda : Il peut jouer latéral droit ou défenseur central, un poste auquel il s'épanouit au sein du grand club uruguayen de Nacional. Précis dans l'anticipation et au marquage, il est également à l'aise dans le jeu aérien. À 20 ans, il a déjà joué de nombreuses minutes avec le vainqueur du championnat uruguayen de 2019.

Jan Hurtado : Attaquant athlétique et puissant, il n'avait que 17 ans lorsqu'il est devenu vice-champion du monde U-20 en 2017. Son potentiel l'a conduit en Argentine, où il joue pour Boca Juniors depuis 2019. Il a commencé à jouer pour l'équipe nationale la même année.

Venezuela's Jan Carlos Hurtado celebrates after scoring
© AFP

🤔 Le saviez-vous ?

  • C'est la 13ème édition du tournoi, qui n'a pas eu lieu depuis 2004.
  • Le Brésil est l'équipe la plus titrée (7), suivie de l'Argentine (4) et du Paraguay (1).
  • La Bolivie et l'Équateur sont les deux seules équipes à n'avoir jamais participé au Tournoi Olympique de Football.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Montage of Dayot Upamecano, Mikel Oyarzabal, Houssem Aouar, Suat Serdar and Ionut Radu

Tokyo 2020 - Hommes

Cinq étoiles européennes à suivre à Tokyo

15 janv. 2020

FIFA President Gianni Infantino speaks at the IOC session in Lausanne

Président de la FIFA

Infantino rejoint le CIO

10 janv. 2020

United States midfielder Reggie Cannon (14) battles with Mexico forward Uriel Antuna (22)

Tokyo 2020 - CONCACAF

La CONCACAF met le cap sur Tokyo 2020

10 janv. 2020