Tournoi Olympique de Football Masculin, Tokyo 2020

Tournoi Olympique de Football Masculin, Tokyo 2020

22 juillet - 7 août 2021

Tokyo 2020 (H)

Le Tournoi Masculin en chiffres

Brazil celebrate winning the Men's Olympic Football Tournament Rio 2016
© Getty Images
  • Le tirage au sort des groupes de Tokyo 2020 aura lieu le mercredi 21 avril
  • Les 16 sélections masculines en lice bientôt fixées sur leur sort
  • Les chiffres marquants du Tournoi Olympique de Football masculin

Avec un an de retard, les équipes qualifiées pour les Tournois Olympiques de Football de Tokyo 2020 s’apprêtent à vivre un moment important ce mercredi 21 avril, avec le tirage au sort de la phase de groupes. Quelles affiches attendent les seize sélections masculines et les douze équipes féminines du 22 juillet au 7 août 2021, au Japon ? Samantha Johnson présentera le tirage au sort, qui débutera à 10 heures (heure d’Europe centrale) au siège de la FIFA à Zurich. Les FIFA Legends Lindsay Tarpley et Ryan Nelsen seront là pour l’assister dans sa tâche.

Les fans du monde entier ainsi que les délégations des équipes pourront suivre la cérémonie en direct sur la chaîne YouTube de la FIFA, Twitter (@FIFA.com), Facebook et Weibo. En attendant, nous vous proposons de découvrir quelques chiffres intéressants, en lien avec l’histoire du Tournoi Olympique de Football masculin. Pour les chiffres du Tournoi Olympique de Football féminin, rendez-vous ici.

78.000

Les médailles olympiques d’or, d’argent et de bronze sont fabriquées à partir de matériaux que l’on trouve dans les téléphones portables et d’autres petits appareils électroniques. En un peu moins de deux ans, des milliers de Japonais ont fait don de plus de 78 000 tonnes d’objets usagés afin de contribuer à la production de ces précieuses médailles.

509

Le gardien brésilien Weverton a gardé sa cage inviolée pendant 509 minutes lors de Rio 2016, ce qui constitue un record dans le Tournoi Olympique de Football masculin. Le dernier rempart de la Seleçao a tenu en échec les attaquants de l’Afrique du Sud, de l’Irak, du Danemark, de la Colombie et du Honduras, avant de concéder son premier but face à l’Allemagne, après une heure de jeu, sur une frappe de Max Meyer.

104

Comme le nombre de buts inscrits lors du Tournoi Olympique de Football masculin il y a quatre ans... encore un record ! En 2000, Landon Donovan, Samuel Eto'o, Patrick M'Boma, Hidetoshi Nakata, Andrea Pirlo, Ronaldinho, Xavi et le buteur en série Ivan Zamorano avaient signé 103 réalisations à Sydney. Le Tournoi Olympique de Football masculin de Rio 2016 affiche en outre une moyenne de buts par match (3,25) supérieure de près d’une unité à celle de Beijing 2008 (2,34). Le Brésil a marqué 13 buts devant son public, laissant derrière lui la Serbie (ex-Yougoslavie) au classement des équipes les plus prolifiques sur une édition. En outre, la Seleçao n’est plus qu’à une longueur du record de l’Italie (125 buts).

36

Le Brésil, tenant du titre, a remporté 36 victoires dans le Tournoi Olympique de Football masculin, plus qu’aucune autre équipe dans cette compétition. L’Italie occupe la deuxième place, avec 32 victoires.

29

Comme le nombre d’années qui nous séparent du dernier triomphe d’une sélection européenne dans le Tournoi Olympique de Football masculin. Ce chiffre a de quoi surprendre, surtout lorsqu’on se souvient que la médaille d’or remportée en 1992 par l’Espagne de Pep Guardiola et Luis Enrique marquait le 13ème succès consécutif d’un représentant du Vieux Continent. Depuis, le Nigeria, le Cameroun, l’Argentine (deux fois de suite), le Mexique et le Brésil se sont succédé sur la plus haute marche du podium.

Josep Guardiola of Spain shoots for goal
© Getty Images
15

En 2016, Neymar a signé le but le plus rapide de l’histoire du Tournoi Olympique de Football masculin après 15 secondes de jeu, contre le Honduras. Le précédent record était détenu par Oribe Peralta. En 2012, le Mexicain n’avait eu besoin que de 28 secondes pour trouver le chemin des filets.

12

Soit le nombre de victoires enchaînées par l’Argentine entre 2004 et 2008. Au cours de cette période, l’Albiceleste a empoché la médaille d’or à deux reprises (28 buts pour, 2 contre).

Argentinian forwards Lionel Messi (L) and Sergio Aguero pose with their gold medals
© Getty Images
10

Autrice d’un carton (10-0) contre les Fidji durant la phase de groupes de Rio 2016, l’Allemagne a signé la cinquième plus large victoire de l’histoire du tournoi. Cela faisait en outre plus d’un demi-siècle qu’aucune équipe ne s’était imposée par plus de neuf buts d’écart. Le record absolu reste cependant la propriété du Danemark, impitoyable face à la France en 1908 (17-1).

6

Avec six médailles (en 14 participations), le Brésil est l’équipe la plus titrée de l’histoire du Tournoi Olympique de Football. La Seleçao a remporté une médaille d’or, trois d’argent et deux de bronze.

2

Grand pays de football, le Japon a organisé de nombreuses compétitions internationales au fil des ans, notamment la Coupe du Monde de la FIFA 2002™ et plusieurs éditions de la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA™. Les Japonais s’apprêtent à vivre leur premier Tournoi Olympique de Football féminin. En revanche, le Tournoi Olympique de Football masculin fera son grand retour au Pays du Soleil Levant, 57 ans après le sacre de la Hongrie.

0

On ne compte aucun débutant parmi les participants au Tournoi Olympique de Football masculin. Les 16 équipes en lice ont toutes disputé au moins une édition. Absente depuis 1964, l’équipe de Roumanie est celle qui a connu la plus longue traversée du désert. À l’époque, la compétition était organisée... à Tokyo ! Les Roumains avaient obtenu une honorable cinquième place, leur meilleure performance à ce jour. Leurs précédentes participations (en 1924 et 1952) s’étaient révélées plus décevantes.

Documents connexes

Explorer le sujet

Articles recommandés