Suivez nous sur
Tournoi Olympique de Football Filles 2010

Les jeunes pousses regardent l'avenir

(FIFA.com)
The draw for the Youth Olympic Football Tournaments Singapore 2010.
© FIFA.com

Les préparatifs pour les Jeux Olympiques de la Jeunesse, Singapour 2010 ont fait un grand bond en avant ce mardi 18 mai, avec le tirage au sort des différentes compétitions sportives. À l'issue de la cérémonie, qui s'est tenue au PSA Building Auditorium de Singapour, les 12 sélections engagées dans les épreuves de football masculine et féminine connaissent leurs adversaires.

Chez les seniors, les Tournois Olympiques de Football Masculin et Féminin réunissent au total 28 équipes. La compétition olympique juniors, programmée du 12 au 25 août prochain au Jalan Besar Stadium de Singapour, est quant à elle réservée aux jeunes nés entre le 1er janvier et le 31 décembre 1995. Le format de l'épreuve est le même chez les garçons et chez les filles : deux poules de trois, les deux premiers de chaque groupe accédant aux demi-finales. Toutes les équipes ont été désignées par leurs confédérations respectives, à l'exception des deux représentants de l'UEFA, qui ont dû passer par un mini-tournoi préliminaire pour se qualifier.

Dans le tournoi féminin, Groupe A, les Iraniennes, qui représentent l'Asie, seront opposées à la Turquie et à la Papouasie-Nouvelle-Guinée. Le Groupe B comporte le Chili, la Guinée équatoriale et Trinité-et-Tobago, hôte de la prochaine édition de la Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA, en septembre 2010. Le match d'ouverture de la compétition mettra aux prises l'Iran et la Turquie, dans le Groupe A, tandis que dans l'autre poule, Trinité-et-Tobago ouvrira le bal face à une équipe du Chili désireuse de se faire un nom sur la scène internationale.

Tirage du tournoi féminin :Groupe A : Turquie, Iran, Papouasie-Nouvelle-Guinée
Groupe B : Chili, Trinité-et-Tobago, Guinée équatoriale

Dans le Groupe D, les hôtes singapouriens devront en découdre avec le Zimbabwe et le Montenegro. Vanuatu et la Bolivie ne savent pas grand-chose sur la troisième sélection du Groupe C, si ce n'est qu'elle proviendra de la CONCACAF. Avec le soutien d'un public qu'on attend très nombreux, les jeunes Singapouriens auront à cœur de montrer les progrès qu'ils ont réalisés ces derniers temps, face à des adversaires dont on ne connaît pas précisément la valeur. La prudence sera donc de mise.

Tirage du tournoi masculin :Groupe C : *Vanuatu, Bolivie, représentant de la CONCACAF
*
Groupe D :
Singapour, Zimbabwe, Montenegro

Des hôtes ambitieux et réalistes"Nous sommes dans un groupe compliqué", a commenté le coach singapourien Kadir Yahaya après le tirage. "Notre premier match contre le Zimbabwe sera décisif dans la lutte pour accéder aux demi-finales. C'est un tournoi prestigieux et diffusé à l'échelle mondiale. Il ne peut pas y avoir de match facile."

Avant le tirage, les hôtes avaient annoncé qu'ils visaient une place dans le dernier carré. Les dés ont été jetés, mais l'objectif n'a pas changé, comme l'explique le porte-parole de la Fédération singapourienne de football, Eric Ong. "Le résultat du tirage au sort ne change rien à notre objectif", a-t-il confié à FIFA.com. "Nous allons bien nous concentrer sur nos deux premiers matches afin d'atteindre les demi-finales. Si nous avons la chance d'y être, nous donnerons tout pour aller au bout."

Pour mettre toutes les chances de son côté, Singapour a concocté une préparation poussée, qui a débuté l'année dernière. En mars dernier, les Jeunes Lions sont allés à Melbourne disputer une série de rencontres face à des équipes australiennes. La semaine prochaine, ils prendront la direction de l'Angleterre, où ils effectueront un stage de deux semaines ponctué par un match contre les jeunes du centre de formation de Tottenham Hotspur.

Pour l'entraîneur Yahaya, le séjour à Londres sera la dernière occasion de jauger ses troupes. "En Australie, nous avons affronté des équipes plus âgées alors qu'en Angleterre, les garçons joueront contre des jeunes de leur âge, avec des temps de récupération entre les rencontres similaires à ceux dont ils bénéficieront aux Jeux Olympiques. Ceux qui s'en sortent le mieux seront retenus dans mon effectif final", explique l'ancien international singapourien, aujourd'hui âgé de 42 ans.

Documents connexes

Articles recommandés