Suivez nous sur
Jeux Olympiques de la Jeunesse

La Bolivie et le Monténégro dans le dernier carré

(FIFA.com)
Bolivian players congratulate Cristian Arano
© Getty Images

*LE FILM DE LA JOURNEE - *Les jeunes et talentueux Boliviens ont réussi le plus gros score du Tournoi de Football Masculin des Jeux Olympiques de la Jeunesse à ce jour en passant neuf buts à Haïti, sans en encaisser un seul. Ils avaient déjà remporté leur premier match dans la compétition, contre Vanuatu (2:0). La sélection sud-américaine devient ainsi, en tant que vainqueur du Groupe C, la première équipe à valider son billet pour le dernier carré de l'épreuve. Dans la deuxième et ultime rencontre de la journée, le Monténégro l'a emporté 2:1 contre le Zimbabwe et s'est qualifié pour les demi-finales, alors qu'il lui reste encore une partie à disputer dans le Groupe D. La victoire des Européens offre du même coup la qualification aux hôtes singapouriens.

Le match du jourBolivie 9:0 Haïti*
Buts :* Cristian Arano (23'), Rodrigo Mejido (37', 43', 68', 80'+1), Romero Vaca (40'+2), Josue Gutrhie (42'), Yasser Manzur (49'), Jorge Alpire (70')

Pour sa deuxième rencontre dans la compétition, la Bolivie a tout renversé sur son passage. Peu de temps après le coup d'envoi, la talentueuse équipe entraînée par Douglas Cuenca se met en évidence en inquiétant le gardien haïtien par l'intermédiaire de Rodrigo Mejido. Le public avait cependant pris fait et cause pour Haïti, qui a su se montrer adroit, de façon trop intermittente toutefois. Mais dans l'ensemble, ce sont les Boliviens qui ont maîtrisé les débats de ce match très attendu. Ils ouvrent le score en milieu de première période. Dès lors, les Caribéens prennent l'eau. Cristian Arano reprend un bon coup franc de Yasser Manzur et marque. Le deuxième but bolivien intervient 14 minutes plus tard, sur une frappe très puissante de Mejido. Le dynamique numéro 11 se fait passeur décisif dans le temps additionnel de la première mi-temps. Au sortir d'une longue course, il adresse un excellent centre à Romero Vaca, qui trouve la faille.

Les Boliviens ont trois buts d'avance, mais ne sont pas repus pour autant. Bien au contraire. Juste après la reprise, ils inscrivent deux nouveaux buts coup sur coup. L'impressionnant Mejido déborde sur la gauche et sert magnifiquement Josue Gutrhie, démarqué, qui n'a plus qu'à pousser au fond. Quasiment sur le coup d'envoi, Mejido se charge lui-même d'alourdir le score, d'un joli plat du pied. À la 68ème minute, il est à l'arrivée d'une balle en profondeur de Manzur, pour inscrire son troisième but personnel et le sixième de son équipe. Il sera une nouvelle fois passeur décisif sur la huitième réalisation bolivienne, signée Jorge Alpire. Il se fait plaisir une dernière fois en inscrivant le neuvième et ultime but de son équipe, dans le temps additionnel.

L'autre matchZimbabwe 1:2 Monténégro
*Buts : Stanford Chavingira (80'+1) pour le Zimbabwe ; Zarko Grbovic (28'), Aleksandar Boljevic (44') pour le Monténégro
*

Dès le coup d'envoi, le Zimbabwe se rue à l'attaque et se procure la première occasion de la partie. Pritchard Sibanda se retrouve seul dans la surface, mais le gardien monténégrin Lazar Nikolic s'interpose. Les Africains s'en remettent trop systématiquement au rapide Sibanda, alors que le Monténégro construit bien en attaque. Les Européens sont récompensés à la demi-heure de jeu. Nikola Jovanovic trouve Zarko* *Grbovic, qui déclenche une frappe somptueuse dans la lucarne droite du but zimbabwéen. Au retour des vestiaires, le Monténégro continue de produire un jeu intéressant. Il double la mise quatre minutes après la reprise, par l'intermédiaire d'Aleksandar Boljevic. Dans le temps additionnel, Stanford Chavingira sauve l'honneur pour les Africains. Mais il est bien trop tard.

Le but du jourAvec cinq réalisations, Mejido est incontestablement le héros de la journée. Le plus beau but de son quintuplé est probablement le premier. Après plusieurs redoublements de passes d'une rapidité époustouflante sur la gauche, il est à la réception d'un centre de Macallister Amurary. Excentré sur la gauche de la surface, il exécute une volée puissante qui termine sa course au fond des filets.

Le chiffre12. Le nombre de buts marqués aujourd'hui est exactement le double du total réussi lors de la journée d'ouverture.

Entendu…"C'est un jour vraiment spécial pour moi car j'ai participé à la victoire de mon équipe. Mais tous les gars ont bien joué. Il y avait beaucoup de solidarité et de complicité. C'est cela qui nous a permis de réussir un si gros score." - Rodrigo Mejido, attaquant de la Bolivie

Articles recommandés

Singapour 2010 - Deuxième journée du Tournoi Masculin

Tournoi Olympique de la Jeunesse

Singapour 2010 - Deuxième journée du Tournoi Mascu...

16 août 2010