Suivez nous sur
Jeux Olympiques de la Jeunesse

Les favoris veulent plier l'affaire

(FIFA.com)
Luis Banegas of Bolivia (L) celebrates scoring
© Getty Images

La Bolivie et le Zimbabwe n'aborderont pas leur deuxième match de groupe dans les mêmes dispositions. Les Sud-Américains souhaitent poursuivre sur la bonne lancée de leur victoire 2:0 contre Vanuatu, à l'occasion de leur première sortie. Face à Haïti, ils pourront se contenter d'un point pour accéder au dernier carré. Les Africains, de leur côté, sont condamnés à la victoire contre le Monténégro après leur défaite 3:1 face à Singapour, lors de leur entrée en matière. Mais la formation européenne, qui disputera sa première rencontre en Asie, possède de sérieux arguments.

Le match du jour*Bolivie - Haïti, Jalan Besar Stadium, lundi 16 août, 18h00 (heure locale)
*
Entraînés par un monstre d'expérience en la personne de Douglas Cuenca, qui peut compter sur le légendaire Marco Etcheverry comme membre de son staff technique, la sélection bolivienne n'a pas fait mystère de ses intentions à son arrivée à Singapour : les Sud-Américains sont là pour tenter de remporter le Tournoi de Football Masculin des Jeux Olympiques de la Jeunesse. Contre Vanuatu, les jeunes Boliviens auraient pu signer une victoire beaucoup plus large sans la ténacité défensive de leurs adversaires. Passes millimétrées, courses pertinentes et duo d'attaque redoutable composé de Jorge Alpire et Rodrigo Mejido, renforcé par le remarquable Luis Banegas en deuxième période : la Bolivie a indiscutablement les moyens de ses ambitions et partira favorite face à Haïti.

Quel que soit son niveau sur la pelouse, la sélection haïtienne mérite l'admiration en raison de sa détermination face à l'adversité. Les fans et les médias ne s'y sont pas trompés, rendant régulièrement hommage aux représentants de l'île dévastée par un tremblement de terre en janvier dernier. Depuis, les Haïtiens ont réussi à former une équipe il y a trois mois et leur objectif à Singapour est non seulement de montrer leur amour du football et leur talent en la matière, mais également d'apporter un message d'espoir. "Bien sûr, nous allons essayer d'obtenir de bons résultats. Mais notre principal objectif se situe sur le long terme. Il s'agit pour les garçons d'emmagasiner de l'expérience et de progresser", explique Jean Ducasse, membre du staff technique, dans un entretien accordé à FIFA.com.

L'autre matchZimbabwe - Monténégro, Jalan Besar Stadium, lundi 12 août, 20h45 (heure locale)

La défaite 3:1 contre les hôtes singapouriens a cueilli à froid le Zimbabwe, qui a toutefois montré de belles choses en deuxième période de ce match inaugural, réussissant à sauver l'honneur sur un penalty transformé par Albert Kusemwa. Les représentants du Continent Mère ont même eu plusieurs occasions de réduire encore le score en fin de partie. Mais lundi, le Zimbabwe sera au pied du mur. La formation africaine devrait donc selon toutes probabilités pratiquer un jeu offensif. Cela dit, ce sont les Européens qui partiront favoris, à la faveur d'une excellente préparation et du travail de fond réalisé depuis deux ans sous la houlette de Sava Kovacevic. Le Monténégro a été impressionnant en préliminaires, avec une victoire 4:0 sur Saint-Marin suivie d'une autre 2:1 face à l'Albanie.

Le chiffre4. Comme le nombre de joueurs monténégrins qui sont basés à l'étranger. Le gardien titulaire Marko Kordic, le défenseur Stefan Vico et le meneur de jeu Nebojsa Kosovic jouent en Serbie. Danilo Sarkic évolue quant à lui en Belgique, au FC Bruxelles.

Le saviez-vous ?
Le Monténégro devra se passer de Kordic, suspendu en raison du carton rouge dont il a écopé lors du dernier match de qualifications disputé par les représentants européens.

Entendu…
"Nous avons regardé le dernier match du Zimbabwe, contre Singapour. C'est une très bonne équipe, extrêmement compétitive. Il ne faut pas se fier à sa défaite. La plus grosse erreur serait de sous-estimer les Zimbabwéens. Dans les catégories de jeunes, les joueurs sont relativement imprévisibles. Par conséquent, nous devrons nous préparer au mieux et nous concentrer sur notre propre jeu." - Boris Ljutica, entraîneur-adjoint du Monténégro

Articles recommandés

The Olympic rings are shown at the Opening Ceremony of the 2010 Youth Olympics

Tournoi Olympique de la Jeunesse

Singapour en plein conte de fées

14 août 2010

Luis Banegas of Bolivia (L) celebrates scoring

Tournoi Olympique de la Jeunesse

Les buteurs à l'honneur

13 août 2010

Luis Banegas #17 of Bolivia celebrates scoring his team's second goal with coach Douglas Cuenca

Tournoi Olympique de la Jeunesse

Singapour et Bolivie, vite fait bien fait

13 août 2010

A member of the Haiti boys football team looks on during a training session

Tournoi Olympique de la Jeunesse

Haïti avec l'espoir pour moteur

12 août 2010

Singapour 2010 - Présentation de la deuxième journée du Tournoi Masculin

Tournoi Olympique de la Jeunesse

Singapour 2010 - Présentation de la deuxième journ...

15 août 2010