Suivez nous sur
Jeux Olympiques de la Jeunesse

Singapour échoue aux portes de l'exploit

(FIFA.com)
Goalkeeper of Haiti, Jeff Petit Frere is congratulated after their win
© Getty Images

*LE FILM DE LA JOURNEE - *En s'imposant 2:0 devant Singapour ce dimanche, Haïti a validé son billet pour la grande finale du Tournoi Olympique de Football Garçons, qui aura lieu mercredi prochain. Les Caribéens y retrouveront la Bolivie, vainqueur du Monténégro (3:1) dans l'autre affiche de la journée. De leur côté, les deux finalistes malheureux ont rendez-vous le même jour pour disputer le match pour la troisième place.

Le match du jour
*Singapour 0:2 Haïti

Buts : Jean Bonhomme (38'), Daniel Gedeon (80') pour Haïti
*

*Malgré le bruyant soutien de ses nombreux supporters, Singapour subit d'entrée de jeu la loi d'Haïti. Très adroits en contre, les insulaires sont les premiers à se montrer dangereux, sur une frappe de Bertrand Vilgrain, bien captée par le gardien. *Les locaux doivent quant à eux patienter jusqu'au milieu de la première période avant de se procurer leur première occasion : une tête plongeante au ras du poteau, signée Illyas Lee. Quelques minutes plus tard, les *Young Lions *laissent passer une belle opportunité de prendre l'avantage mais Brandon Koh, idéalement servi sur un centre en retrait de Jonathan Tan, expédie sa reprise de la tête au-dessus de la transversale.

A l'autre bout du terrain, Carlos Gluce se présente seul devant le but singapourien mais l'attaquant haïtien tire directement sur le dernier rempart adverse. Pour les insulaires, la délivrance intervient quelques instants avant le repos. Le gardien de Singapour se détend habilement pour détourner une frappe parfaitement dosée de Vilgrain mais Jean Bonhomme est le plus prompt à réagir pour glisser le ballon au fond des filets.

Les locaux se lancent alors dans un pressing tout terrain pour tenter de recoller au score. Malheureusement pour eux, leur attaquant vedette Muhaimin Suhaimi peine à se sortir du marquage et les occasions de but se font rares. Dans les derniers moments de la partie, les Singapouriens se ruent littéralement à l'attaque mais la défense haïtienne garde son sang-froid et repousse inlassablement les assauts adverses. Dans la dernière minute du temps réglementaire, Sandino Saint Jean est déséquilibré dans la surface de réparation. Le capitaine Daniel Gedeon s'avance et exécute la sentence. A la surprise générale, Haïti l'emporte 2:0.

L'autre rencontreBolivie 3:1 Monténégro*
Buts : Jorge Sabja (5'), Rodrigo Mejido (56'), Luis Banegas (60') pour la Bolivie ; Aleksandar Boljevic (26') pour le Monténégro*

Donnée grande favorite du tournoi, la Bolivie passait son premier véritable teste en affrontant une équipe du Monténégro connue pour sa solidité. Les Sud-américains n'ont eu besoin que de cinq minutes pour trouver la faille par Jorge Sabja mais, après avoir laissé passer l'orage, les Européens ont pu égaliser sur une frappe d'Aleksandar Boljevic. Les Boliviens ont fait la différence en deuxième période, grâce à Rodrigo Mejido et Luis Banegas, pour la plus grande joie de leurs supporters.

Les protégés de Douglas Cuenca entament le match sur les chapeaux de roues et ouvrent logiquement le score sur une frappe de Sabja sous la barre. Dès le coup d'envoi, les Boliviens confisquent littéralement le ballon et multiplient les appels dans la surface monténégrine. Loin de se résigner à la défaite, les Européens se montrent eux aussi dangereux, en contre. A la 26ème minute, Boljevic évite la sortie du gardien et glisse le ballon au fond des buts vides. La deuxième mi-temps reprend sur le même rythme. Peu avant l'heure de jeu, les Sud-américains sont récompensés de leurs efforts lorsque Mejido redonne l'avantage aux siens en profitant d'un ballon mal dégagé par la défense. Quatre minutes plus tard, Banegas scelle définitivement le score au terme d'un superbe raid en solitaire.

Le but du jourAprès une entrée en jeu réussie lors de la première sortie de la Bolivie, Banegas a une fois de plus fait étalage de ses talents de finisseur en demi-finale. Le jeune attaquant récupère le ballon au milieu du terrain, élimine son défenseur et trompe le gardien monténégrin d'une magnifique frappe à ras de terre pour inscrire le plus beau but de cette journée.

Le chiffre1. La Bolivie a encaissé son premier but depuis le début de la compétition.

Entendu…
"C'est une victoire importante pour nous. Nous espérons que ce succès a rednu le sourire à nos concitoyens." - *Pierre Sonche, sélectionneur d'Haïti *

Articles recommandés

Tournoi Olympique de la Jeunesse

Matchday roundup, 22 August, Boys' Youth Olympic F...

22 août 2010