Suivez nous sur
Jeux Olympiques de la Jeunesse

Singapour en plein conte de fées

(FIFA.com)
The Olympic rings are shown at the Opening Ceremony of the 2010 Youth Olympics
© Getty Images

Les deux premières journées des Tournois Olympiques de Football ont été si intenses que l'on en aurait presque oublié que la cérémonie d'ouverture de Singapour 2010 n'avait pas encore eu lieu. Le spectacle valait pourtant d'être vu. Pendant près de deux heures, le public a eu droit à une performance de grande qualité.

La Flotte de Marina Bay, la plus large scène flottante au monde, a fourni un cadre idéal à la cérémonie d'ouverture des premiers Jeux Olympiques de la Jeunesse. Les quelque 25 000 personnes présentes ont chanté et applaudi tout au long du compte à rebours. Un superbe feu d'artifice a ensuite donné le coup d'envoi d'une soirée placée sous le signe de l'émotion.

Des chanteurs et des danseurs ont été les premiers à se produire sur scène, dans un spectacle retraçant les 45 ans d'histoire de Singapour. Au son de refrains populaires, la scénographie a retracé avec talent l'évolution de ce port commercial en une ville-état moderne en moins d'un demi-siècle.

Les spectateurs ont ensuite assisté à l'histoire d'un jeune boxeur contraint d'exorciser un démon en rêve pour relever son plus grand défi. Au-delà du cadre purement sportif, les enseignements de cette légende trouvent des répercussions pratiques dans la vie de tous les jours. Après une nouvelle chorégraphie, les porte-drapeaux des 204 nations participantes ont fièrement défilé sur scène.

Il était temps alors pour Jacques Rogge, le président du Comité International Olympique (CIO), de prendre la parole : "Ce soir, nous ouvrons un nouveau chapitre dans l'histoire du mouvement olympique. Désormais, les jeunes du monde entier auront la chance de prendre part à une forum international qui allie sport, éducation et culture".

Le temps fort de la soirée est intervenu quelques minutes plus tard, lorsque Darren Choy (16 ans), le champion de voile singapourien, a allumé la flamme olympique. La torche fermement levée vers le ciel, le jeune homme a parcouru la longueur du bassin avant de monter quelques marches pour enflammer le chaudron. Ce geste symbolique représente la conclusion rêvée d'une soirée qui marque le début des Jeux Olympiques de la Jeunesse, durant lesquels 3 600 jeunes athlètes issus de 26 disciplines s'affronteront sur 18 sites.