Suivez nous sur
Buenos Aires 2018

Buenos Aires une nouvelle fois au centre de la scène

(FIFA.com)
Olympic rings are shown close to Obelisco, Buenos Aires.
© LOC

Après les grandes expériences de la Coupe du Monde de la FIFA, Argentine 1978™ et de la Coupe du Monde U-20 de la FIFA, Argentine 2001, Buenos Aires organise un nouvel événement footballistique mondial, à l'occasion des Jeux Olympiques de la Jeunesse 2018 qui se dérouleront du 6 au 18 octobre.

Dans ce cas précis, nous pourrions même parler d'événement "futsalistique" puisque le futsal sera l'un des 32 sports présents lors du grand rendez-vous pour les jeunes organisé par le Comité International Olympique, sous la forme de deux compétitions : le Tournoi Olympique de la Jeunesse de Futsal Masculin et le Tournoi Olympique de la Jeunesse de Futsal Féminin.

"En octobre, Buenos Aires sera au centre du monde", souligne le Président du CIO, l'Allemand Thomas Bach. La capitale argentine compte près de 3 millions d'habitants, un chiffre qui passe à 13 millions si l'on inclut le grand Buenos Aires.

"Je crois qu'il est juste de dire que l'on peut s'attendre à des Jeux Olympiques de la Jeunesse d'une nouvelle ère à Buenos Aires", poursuit Bach.

Selon Luis Lobo, sous-secrétaire des Sports de la ville, "faire venir les Jeux à Buenos Aires est quelque chose de magnifique. C'est un événement qui sera regardé dans le monde entier. Nous œuvrons énormément en faveur du sport et pour l'héritage que laisseront ces Jeux Olympiques de la Jeunesse au niveau social, culturel, économique et sportif".

*Deux stades pour la passion et pour le futsal
*
Le monde entier connaît la passion des Argentins pour le football. On s'attend à ce qu'il en soit de même avec le futsal, où l'Argentine est championne du monde en titre chez les hommes.

En 1978, Buenos Aires avait vécu le Mondial dans les stades de River Plate et de Vélez Sarsfield, en 2001 à nouveau dans celui de Vélez. En 2018, les supporters auront rendez-vous à Tecnópolis et au CeNARD.

Le stade de Tecnópolis sera le principal au sens où s'y disputeront la finale, le match pour la médaille de bronze ainsi que plusieurs rencontres du premier tour. Après des expériences avec le tennis, le basket et le handball, le futsal fera son entrée dans le complexe inauguré en 2002 comme plate-forme pour la science et la technologie.

Sa capacité sera de 4 000 places.

Le deuxième site pour le futsal sera le Polideportivo León Najnudel, situé au sein du CeNARD (centre national sportif de haut rendement). Le stade accueille habituellement diverses disciplines sportives indoor et pour les Jeux, il aura une capacité de 1 000 places. Il accueillera des matches du premier tour et servira également de centre d'entraînement pour les sélections.

L'endroit avait déjà accueilli des rencontres de futsal en 2017, lorsque s'y était déroulée la première Liga Sudamericana, organisée par la CONMEBOL.

"Que l'Argentine puisse recevoir et organiser un événement comme ça est très important", a déclaré Sergio Kun Agüero, l'un d'attaquant vedette de la sélection argentine de football, sur le site officiel des Jeux.

"Que tant de jeunes de différentes parties du monde viennent dans notre pays, cela représente quelque chose de grande valeur. L'olympisme transmet beaucoup de choses et ces jeunes vont apprendre. Je suis convaincu que ce sera une grande fête sportive. J'espère que les gens en général et les jeunes en particulier en profiteront au maximum."

All related documents

Articles recommandés

Tournoi Olympique de la Jeunesse

C'est l'heure du futsal !

01 mars 2018