Rétro 2018

2018 en chiffres

Cristiano Ronaldo celebrates scoring for Portugal at Russia 2018
© Getty Images
  • Messi et Ronaldo ont posé des jalons supplémentaires cette année
  • Ballons d'Or, prodiges et inusable Mister George
  • Qui a été le meilleur buteur à l'échelle mondiale en 2018 ?
66

66 victoires successives sur le sable : c'est la belle série du Brésil, qui s'est terminée à l'occasion d'une défaite 5-6 contre la Russie en demi-finales de l'Intercontinental Beach Soccer Cup, en novembre dernier. Étonnamment, la précédente défaite des Brésiliens remontait à un quart de finale de la Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA, Portugal 2015. Les Sud-Américains s'étaient alors déjà inclinés 5-6 contre les Russes, après prolongation.

65

ans : c'est la durée du règne de Ferenc Puskas comme meilleur buteur international européen jusqu'à ce qu'il se fasse dépasser par Cristiano Ronaldo, grâce au superbe hat-trick du Portugais contre l'Espagne et à sa tête plongeante contre le Maroc. En marquant à Russie 2018, CR7 est devenu le premier joueur de l'histoire à trouver le chemin des filets dans neuf tournois internationaux majeurs consécutifs : quatre Coupes du Monde, quatre UEFA EUROs et une Coupe des Confédérations de la FIFA. Seul l'Iranien Ali Daei (109) a marqué plus de buts que Ronaldo (85) en équipe nationale.

60

années se sont écoulées entre le moment où Pelé a été le premier adolescent à marquer dans une finale de Coupe du Monde et celui où Kylian Mbappé est devenu le deuxième. Giuseppe Bergomi est le seul autre adolescent à avoir disputé une finale de Coupe du Monde.

55

saisons : c'est le temps passé par Hambourg en Bundesliga, jusqu'à ce que le club hanséatique devienne au mois de mai le dernier des rescapés de la première édition du championnat d'Allemagne à être relégué à l'étage inférieur. Les seuls clubs d'origine de l'un des cinq grands championnats européens qui n'ont jamais connu la relégation sont l'Athletic Bilbao, Barcelone, le Real Madrid (88 saisons chacun) et l'Inter Milan (87).

51

ans et 11 mois : c'est l'âge auquel George Weah, le Président du Libéria, a représenté son pays au cours d'une défaite 1-2 contre le Nigeria – 31 ans après ses débuts internationaux.

48

années se sont écoulées entre le moment où une équipe avait pour la dernière fois comblé un déficit de deux buts dans un match à élimination directe de Coupe du Monde (l'Allemagne, qui avait battu l'Angleterre 3-2 après prolongation à Mexique 1970) et celui où la Belgique a réédité la performance, contre le Japon à Russie 2018, et sans avoir besoin de prolongation.

135

ans et trois mois : c'était l'âge combiné d'Oscar Tabarez (Uruguay) et de Fernando Santos (Portugal) quand les deux sélectionneurs se sont rencontrés en huitièmes de finale de Russie 2018 – l'âge combiné le plus élevé de deux entraîneurs dans un match de Coupe du Monde de la FIFA™.

70

buts et passes décisives cumulés (47 et 23 respectivement) est le total réussi par Lionel Messi, toutes compétitions confondues, en 2018, le plus élevé pour un joueur évoluant dans l'un des cinq grands championnats européens. De manière étonnante, dix de ces réalisations sont survenues sur coup franc direct en Liga – record de tous les temps dans cette compétition au cours d'une année calendaire.

20

matches sans défaite pour l'équipe féminine des États-Unis en 2018. C'est seulement la quatrième fois de l'histoire que cela arrive (sur un minimum de 10 matches). Alex Morgan a marqué 18 buts en 19 apparitions. C'est son meilleur ratio (0,95) à ce jour au cours d'une année calendaire.

19

buts en 12 apparitions pour l'attaquante de la Jamaïque Khadija Shaw, 21 ans : cela fait d'elle la meilleure buteuse des six zones qualificatives pour la Coupe du Monde Féminine de la FIFA™.

15

secondes : Grace Wisnewski n'a pas eu besoin de plus de temps pour inscrire le but le plus rapide de l'histoire des compétitions féminines de la FIFA, à Uruguay 2018. La joueuse âgée de 16 ans a aidé la Nouvelle-Zélande, qui avant cela n'avait jamais gagné un match à élimination directe dans une compétition de la FIFA, à terminer troisième.

14

ans : c'est l'âge auquel Fernando Ovelar, du Cerro Porteno, est devenu le plus jeune joueur et buteur des 112 ans d'histoire du championnat paraguayen de première division. À quelle occasion ? Rien de moins que le Superclásico, contre Olimpia.

14

buts en 14 matches font de Romelu Lukaku – Soulier de Bronze adidas à Russie 2018 – le meilleur buteur en sélection en 2018. Le Belge de 25 ans est suivi par Aleksandar Mitrovic (12 en 13), Ayoub El Kaabi (11 en 13), Kylian Mbappé (9 en 18), Harry Kane (8 en 12), Mo Salah (7 en 6) et Michy Batshuayi (7 en 9).

11

années se sont écoulées depuis la dernière fois où Lionel Messi ou Cristiano Ronaldo n'ont pas gagné la récompense individuelle suprême de la FIFA. Le duopole a été interrompu par Luka Modric, nommé The Best – Joueur de la FIFA à Londres. Le milieu de terrain croate est par ailleurs devenu le sixième vainqueur successif du Ballon d'Or adidas, après le Brésilien Ronaldo en 1998, l'Allemand Oliver Kahn en 2002, le Français Zinedine Zidane en 2006, l'Uruguayen Diego Forlan en 2010 et l'Argentin Lionel Messi en 2014, à ne pas avoir gagné la Coupe du Monde de la FIFA™ cette année-là.

10

finales successives de Coupe du Monde ont vu en lice au moins un joueur de l'Inter Milan et du Bayern Munich. À Russie 2018 Marcelo Brozovic et Ivan Perisic (Inter) et Corentin Tolisso (Bayern) ont poursuivi la série.

0

apparition en finale de la Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA pour le Japon et pour l'Espagne avant que les deux équipes se rencontrent en finale de France 2018. Hinata Miyazawa est devenue la première joueuse en 10 ans à inscrire un but de l'extérieur de la surface en finale de l'épreuve – les Américaines Sydney Leroux et Alex Morgan étaient les dernières avant la Japonaise à l'avoir fait, en 2008 – pour aider les Young Nadeshiko à s'imposer 3-1.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Kylian Mbappe of France celebrates with team mates after scoring his team's fourth goal during the 2018 FIFA World Cup Final between France and Croatia.

Russie 2018

Russie 2018 en chiffres

18 juil. 2018

Kylian Mbappe celebrates with the FIFA World Cup Trophy

Bon anniversaire !

Mbappé, le prodige chiffré

20 déc. 2018

Résumé : Belgique 3-2 Japon

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

Résumé : Belgique 3-2 Japon

02 juil. 2018

The Best : le meilleur de Luka Modric

The Best FIFA Football Awards™

The Best : le meilleur de Luka Modric

01 oct. 2018

Brésil 5:6 (a.p.) Russie en vidéo

Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA 2015

Brésil 5:6 (a.p.) Russie en vidéo

16 juil. 2015