#WeLiveFootball

À Nice, la bonne action finit au fond

© imago
  • Une cagnotte a été lancée par des supporters niçois pour le recrutement d'un attaquant
  • Mais l'objectif sous-jacent de l'opération était de venir en aide aux plus démunis
  • Les fonds récoltés ont permis d'aider des sans-abris

"On organise une collecte pour le mercato de l’OGC Nice. Allez, 10M€ c'est rien et on pourra (peut-être) signer un attaquant autrement qu'en prêt sans option d’achat !" tels étaient les termes de l’annonce et la somme réclamée par Jean-Philippe et son groupe de supporters lors du dernier mercato hivernal. Plus mauvaise attaque de Ligue 1, le GYM venait alors de se séparer de Mario Balotelli, cédé à Marseille.

Mais pourquoi, 10 millions d'Euros précisément ? "Ça nous paraissait être en adéquation avec les prix du marché. C'était le montant évoqué dans la presse pour le transfert de Ryad Boudebouz. Et en même temps, c'était le plafond maximal sur la plateforme Leetchi" a expliqué l’intéressé dans la presse locale.

Désespérés par le manque de réalisme de leurs attaquants, des fans ont en tous cas répondu à cet appel au don non moins désespéré. Et le montant de la cagnotte est alors monté significativement sans naturellement atteindre une somme de nature à pouvoir recruter un buteur digne de ce nom…

Le saviez-vous ?

  • En 1949, des supporters niçois avaient collecté 300 000 francs de l’époque pour que leur club puisse recruter l’attaquant italien Roberto Serone en provenance du Torino. Ce dernier n’a finalement disputé que 7 matches avec Nice et n’a inscrit qu’un seul but.

Mais Jean-Philippe avait évidemment envisagé cette éventualité : "Dans l'invraisemblable cas où l'objectif ne serait pas atteint" avait-il précisé sur son compte Twitter. "Les gains iront directement au fonds de dotation de l'OGC Nice qui en fera un excellent usage."

Or, près de 2 000 euros ont tout de même été récoltés sur cette cagnotte Leetchi ! Ces fonds ont finalement permis l’achat de duvets et de gel douche à des sans-abris, il y a quelques jours, avec la participation du défenseur de l’OGC Nice Christophe Hérelle et la bénédiction d’anciennes gloires du club :

Une autre partie de l'argent récoltée a été reversée au Fonds de Dotation du club, pour une action auprès des enfants de la ville de Nice.

"Dédramatiser ce qui ne va pas bien au club, et montrer aussi ce qui va bien. Dans l'engagement caritatif, l'OGC Nice est peut-être ce qui se fait de mieux en France", souligne Jean-Philippe avant de conclure : "Et avant tout, notre ambition était que des gens dans le besoin puissent profiter des quelques centaines d'euros qu'on espérait récolter."

Explorer le sujet

Articles recommandés