Coupe du Monde de la FIFA™

Abdulrahman reprend sa marche en avant

Makoto Hasebe of Japan competes with Omar Abdulrahman
© Getty Images

Omar Abdulrahman donne une impression de facilité dans tout ce qu'il fait. Il est à l'aise dans son club d'Al Ain et avec la sélection des Emirats Arabes Unis, mais aussi en dehors du terrain, lorsqu'il faut donner le sourire à ses fans en parlant avec les enfants ou en faisant des selfies. C'est dans son fief d'Al Ain qu'il se prépare à recevoir le Japon pour le premier match de la phase retour des qualifications de la zone Asie pour la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™. 

Les Émiratis ont débuté le troisième tour avec une victoire au Japon, avant de boucler la phase aller avec neuf points au compteur, à égalité avec l'Australie et à un point de l'Arabie Saoudite et du Japon. Abdulrahman et ses partenaires sont donc conscients de l'importance de ce match. "Toutes les rencontres sont importantes mais celle-ci est la clé de la qualification", annonce-t-il au micro de FIFA.com. "Il faut oublier la victoire au match aller même si elle nous a donné confiance en nos capacités. Nous avons plusieurs armes pour remporter ce match : nous jouons chez nous, et notre esprit combatif et notre capacité à lutter du début à la fin sont intactes."

Abdulrahman et son équipe ont déjà montré qu'ils pouvaient rivaliser face au Japon. En quart de finale de la Coupe d'Asie 2015, les Faucons avaient ouvert le score au début du match puis ils ont été rejoints dans les dernières minutes. Ils ont ensuite tenu bon et battu les *Samouraïs *aux tirs au but, finissant ainsi troisièmes de l'épreuve. Au match aller de ces qualifications, ils ont encaissé le premier but mais ont réussi à inverser la vapeur grâce à un doublé d'Ahmed Khalil. "Cette génération possède une grande expérience. Nous avons disputé de nombreuses rencontres de haut niveau et cela nous a donné beaucoup de confiance en nous", estime Abdulrahman.

Trophée individuel et rêve collectif
Abdulrahman a pour mission de mener le jeu mais il adore faire trembler les filets adverses, aussi bien sur coups de pied arrêtés qu'à travers des incursions rapides prenant à défaut les défenseurs. Fin 2016, il a été désigné meilleur joueur d'Asie quelques jours après avoir perdu la finale de la Ligue des champions de l'AFC face à Jeonbuk. "Il est important pour chaque joueur de remporter des distinctions individuelles car elles motivent pour donner le meilleur sur le terrain", confie-t-il. "J'étais heureux de recevoir ce trophée, qui est la récompense d'un long travail. Mon but est désormais d'aider la sélection à se qualifier pour la Coupe du Monde".

Abdulrahman n'a pas eu la chance de vivre la qualification de son équipe pour Italie 1990 car il est né un an après cet événement historique. Cela ne l'empêche pas de visionner les cassettes des matches. "Quand j'ai commencé à aimer le football, j'ai regardé ces matches historiques pour le football émirati. Il faut que la nouvelle génération connaisse les grands noms qui ont emmené les Émirats en Coupe du Monde", explique cet admirateur de Zinedine Zidane et Andrés Iniesta, qui espère que son tour est venu de rééditer cet exploit. "Nous désirons plus que tout nous qualifier. Notre tâche n'est pas facile mais je compte bien y parvenir".

Explorer le sujet

Articles recommandés

Alaa Abdulzahrah of Iraq and Keisuke Honda of Japan compete for the ball

Coupe du Monde de la FIFA™

Abdulzahra veut réparer les dégâts

24 févr. 2017

Iran's Alireza Jahan Bakhsh (C) nutmegs South Korea's Oh Jaesuk (R)

Coupe du Monde de la FIFA™

Jahanbakhsh en quête d'un nouveau chapitre mondialiste

28 févr. 2017

Hiroshi Kiyotake of Japan in action

Coupe du Monde de la FIFA™

Kiyotake, l'ambition malgré la pression

14 mars 2017